Un président pète un plomb

0 0
On peut être président d'un club et conserver la même hargne que ses propres joueurs.

C'est le cas d'Albino Leite, l'homme qui a presque le nom d'un club de foot italien. Président du club brésilien de l'Atletico Bahia, Leite risque d'être condamné et radié par la Fédération brésilienne de football. La raison ? Ce fougueux bonhomme a pénétré sur la pelouse et a violemment agressé un juge de ligne, coupable d'avoir simplement signalé un hors-jeu contre son équipe, annulant par conséquent un but.

Après cette agression complètement improbable, la rencontre a été interrompue et le président de Bahia, complètement hors de lui, a été arrêté par les agents de sécurité du stade.

Et dire qu'il ne s'agissait là que d'un match valable pour le championnat régional de l'état de Bahia...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0