Un pour tous, tous pour Wesley

Modififié
0 0
En Italie, les avis sont unanimes : l'exclusion de Wesley Sneijder du dernier trio pour le Ballon d'Or 2010 est injuste.

Les anciens lauréats du prestigieux trophée se sont prononcés en faveur du Hollandais, dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. « C'est un choix surprenant, j'aurais inséré Forlan ou Sneijder dans ce dernier tiercé » assure Jean-Pierre Papin, vainqueur en 1991. Pour Andriy Schevchenko, victorieux en 2004 sous le maillot du Milan AC, Iniesta mérite le Ballon d'Or, mais « Sneijder aurait dû être dans les trois derniers » .



Luisito Suarez, lui, a été récompensé en 1960, alors qu'il jouait justement pour le Barça : « Ce n'est pas juste. Sneijder devrait être au minimum dans les trois premiers. Peut-être que les votes ont été influencés par les derniers résultats du Barça. Mais le Ballon d'Or est un prix individuel et non collectif. Sneijder est arrivé en finale du Mondial, a tout gagné avec l'Inter. Moi, j'aurais voté pour lui ou pour Xavi » .

Même son de cloche chez Paolo Rossi, lauréat 1982 : « Sneijder dans les trois premiers aurait été logique, à la place de Messi qui a été décevant en Afrique du Sud » .



Et on dit merci qui ? Merci Benitez.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0