Un « pôle performance » à l'OL

Modififié
16 7
La direction de l'Olympique lyonnais en a marre des blessures à répétition de ses joueurs. Le club vient d'annoncer la création d'un nouveau département dont sera en charge Alexandre Marles, ancien préparateur physique du PSG. Cette structure aura pour objectif de réduire le nombre de blessures des Lyonnais.

Via un communiqué, le club s'est expliqué : «  Après avoir analysé les difficultés rencontrées au cours de ces derniers mois au niveau du groupe professionnel masculin et en particulier les nombreuses blessures, le conseil d'administration a décidé d'investir dans la recherche liée à l'amélioration de la préparation et des performances physiques et mentales. »

Après avoir désigné Hubert Fournier comme nouvel entraîneur, le club s'attaque désormais à un chantier colossal, qui l'aura handicapé toute la saison.

Reste à savoir si ce « pôle performance » agit durant les promenades de chien.
ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

première mesure : licencier gourcuff.
les chiffres seront tout de suite meilleur
BaB_KiLLeR2 Niveau : DHR
Ca fait déjà quelques saison qu'on se tape des saison mitigé a cause des blessures à répétitions. Fut un temps, le coupable, c'etait Puel et son goût prononcé pour le physique. Enfin bon, si ca peut aider. Je suis preneur.
Et si le problème était que les enjeux financiers liés à un bon parcours en coupe d'Europe et en championnat oblige les clubs à faire jouer leur meilleurs éléments même si ceux-ci en sont pas à 100%.
Il y aussi le cas du joueur pour qui on doit justifier son salaire et le cout de son transfert (Cas Gourcouff)
D'ici quelques années, avec la nanotechnologie, même Diaby pourra jouer. Vous verrez !
Il faudrait que les médecins qui "prescrivent" et "soignent" demandent des conseils à Harald Schumacher,(conf. l'histoire des coupes du monde sur la 3).
Il s'est dopé tout le long de sa carrière, et il n'a pas été pris.
Et on veut nous faire croire qu'ils courent à l'eau claire. On a le droit de rire ?
Alain Bompard Niveau : District
Jean Mimi décide de transformer le futur musée de l'OL en labo de biochimie... Le tour de France à l'horizon, il est peut-être temps d'investir dans l'OL.
Message posté par garagnas
Et si le problème était que les enjeux financiers liés à un bon parcours en coupe d'Europe et en championnat oblige les clubs à faire jouer leur meilleurs éléments même si ceux-ci en sont pas à 100%.
Il y aussi le cas du joueur pour qui on doit justifier son salaire et le cout de son transfert (Cas Gourcouff)


T'as regardé Arte hier soir, toi...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 7