1. //
  2. // 3e tour
  3. // Qabala-Lille (1-0)

Un petit tour et puis s'en va pour les Lillois

Une défaite même pas imméritée pour se faire sortir par le troisième du dernier championnat d'Azerbaïdjan, sur dix équipes. C'est dire la portée de l'exploit réalisé par le LOSC à Bakou. Merci et au revoir, hein.

Modififié
6k 106

Qabala 1-0 Lille

But : Ozobic (34e) pour Qabala

On en a vu, des clubs français se faire sortir d'entrée par des équipes obscures, plantées à l'autre bout de l'Europe. Esbjerg, Limassol, Giurgiu, autant de tombeaux des modestes ambitions tricolores en Ligue Europa. Jusqu'ici, le LOSC avait évité l'embarras devant Sevojno, Genk ou Vaslui. Il avait même emporté la regrettée Intertoto après un parcours formidable face au Dynamo Minsk, au Slaven Belupo et à l'Uniao Leiria. Mais l'obstacle Qabala était trop haut pour ce LOSC là. Un jeu trop mou versus un bon gardien, et une belle frappe ont scellé le parcours européen de Lille pour cette année. Il va falloir au LOSC se trouver une nouvelle excuse que la fatigue européenne s'il reproduit cette « performance » au cours de la saison. Moche.

Une fois ça contre, deux fois au fond


Pas de Sankharé dans le onze de départ, au contraire d'Eder. Et de Soumaoro, à la place d'un Basa blessé. Une charnière neuve qui oublie de communiquer quand Civelli laisse filer un ballon de Ricardinho. Ça meurt au ras du poteau mais l'alerte est enclenchée, les Lillois échaudés. C'est mou jusqu'au quart d'heure de jeu et une action qui pourrait devenir un classique de cette saison lilloise : Lopes repique, s'appuie sur Eder pour la remise, et prend la frappe. À côté. Les blancs sont un peu plus haut, ils essaient d'avancer en multipliant les passes, et ce n'est pas loin de passer quand Corchia envoie un centre parfait pour Eder qui décroise trop sa tête. Quand il est trouvé, le matador gagne absolument tous ses duels, mais ça reste insuffisant pour passer en position de qualifié.

Au contraire, Sadygov prend la frappe de loin et obtient le corner. Aussitôt tiré, aussitôt gâché. Sauf que ce n'est que partie remise. Cinq minutes plus tard, Ozobic envoie une praline des vingt mètres qui trompe un Enyeama avancé et qui ne fait donc que la moitié du plongeon. 1-0. Ce qui, en soi, ne change rien : si le LOSC ne marque pas, il sera éliminé. Reste que ça fait tâche et que ça témoigne d'un manque cruel de maîtrise. Les dix dernières minutes sont (un peu) plus folles, les deux équipes ne s'emmerdent plus trop avec les passes pour envoyer le ballon ici et là dans l'autre camp. Évidemment, ça ne marche pas. Les joueurs d'Antonetti ont 45 minutes pour se sortir les doigts du guêpier. Après un petit recadrage de Fredo dans les vestiaires, probablement.

Rien + rien = rien


Les Dogues sont plus mordants à la reprise, et Palmieri pas loin de trouver la niche de Bezotosny sur un centre contré. Après une tête de Bauthéac et une frappe de Corchia dans les minutes précédentes, ça fait... les trois premières frappes cadrées lilloises du match. Jamais trop tôt. Lopes prend sa chance de l'extérieur de la surface, Qabala obtient un coup-franc qui fait flipper tous les Hauts-de-France, du moins ceux intéressés par le sort du LOSC, et Antonetti entre en jeu. Plus exactement, il fait entrer Mendes pour Bauthéac et Sankharé pour Obbadi. Première apparition de l'ancien Guingampais, malheureusement pour lui, les Lillois sont dans le dur. Un espace énorme à droite permet à Weeks de centrer, Zenjov manque sa tête.

Mendes et Lopes tentent de sonner la charge et le Portugais dégaine une belle frappe, Bezotosny arrête en deux temps. Les Azéris donnent tout, à l'image de leur buteur contraint de sortir, épuisé. Antonetti réplique avec Benzia pour Amalfitano, mais c'est Lopes puis surtout Eder qui testent Bezotosny, toujours présent. C'est aussi Qabala qui s'offre un contre bien mené, ou Eder en position d'ailier. Du n'importe quoi, donc. Il faut même une belle parade d'Enyeama devant Mammadov – Asif, pas Hafid – pour éviter l'humiliation à la 87e. Ce n'est que partie remise sept minutes et trois coups de sifflet plus tard. Voilà, c'était le LOSC européen de la saison, à vous la France.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

 //  21:09  //  Fidèle de Lille
Note : 2
"Honte" c'est pas suffisant...
 //  21:11  //  Fidèle de Lille
Note : 2
"Honte" c'est pas un mot suffisant...
J'ai lu récemment un commentaire disant que des clubs comme Angers finiraient à l'aise sur le podium de Premier League tellement ce championnat serait surcôté... quand je vois nos clubs se faire régulièrement éliminer à Chypre ou en Azerbaidjan, j'ai quand même un léger doute.
Sympa Lille et le pie c'est que cette saison ils vont dire qu'ils visent une qualif en Europa League.
Au moins ils gagnent de l'argent...
so-lyonnais Niveau : CFA2
Le football français en PLS
Sidney ★ Niveau : CFA2
Je chiale.

Ça me rappelle à quel point notre ligue est mineure aujourd'hui: 6ème à l'indice UEFA derrière le Portugal, et c'est totalement mérité.

Et encore... estimons-nous heureux qu'un de nos clubs soit littéralement porté par la fortune du Qatar depuis 5 saisons, sinon je n'oserais même pas imaginer la gueule de notre indice UEFA.

On parle du LOSC, un des clubs français les plus importants à l'heure actuelle et parmi les mieux structurés.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 2


- Se faire sortir en coupe d'Europe par un club azéri, c'est pas joli-joli ...

- Hein quoi ? C'est pas encore la coupe d'Europe ... ?!!?

- Bon ok-ok ... les barrages, si vous voulez.

- Comment ça c'étaient même pas les barrages ... ??!??

- Alors maintenant les clubs français ne veulent plus de la coupe d'Europe, c'est ça ?

Je pose la question qui fâche : est-ce que Qabala, c'est plus fort ou moins fort qu'une D2 allemande ?

(les français veulent savoir !)
Message posté par R. De Nico
J'ai lu récemment un commentaire disant que des clubs comme Angers finiraient à l'aise sur le podium de Premier League tellement ce championnat serait surcôté... quand je vois nos clubs se faire régulièrement éliminer à Chypre ou en Azerbaidjan, j'ai quand même un léger doute.


Oui fin si tu fais attention à tous ce qui disent les trolls, je peux rien pour toi mon pauvre...
LouisCroixVBaton Niveau : Loisir
Comment on dit pathetique en Qaraboisien ?
 //  21:14  //  Passionné du Paris S-G
Note : 1
Pour planter des buts en finale de l'euro il y a du monde, mais lorsque c'est le grand qabala fc la il n'y a plus personne !
LouisCroixVBaton Niveau : Loisir
Message posté par R. De Nico
J'ai lu récemment un commentaire disant que des clubs comme Angers finiraient à l'aise sur le podium de Premier League tellement ce championnat serait surcôté... quand je vois nos clubs se faire régulièrement éliminer à Chypre ou en Azerbaidjan, j'ai quand même un léger doute.


Ah tu as rencontré bestclic ?
Sidney ★ Niveau : CFA2
(Y'en a encore pour s'étonner/s'extasier qu'un joueur comme Zlatan puisse planter 38 buts en Ligue 1 en marchant?)
Note : 1
Message posté par 44fcn
Oui fin si tu fais attention à tous ce qui disent les trolls, je peux rien pour toi mon pauvre...


Malheureusement, je ne suis pas sur que ce soit des trolls, juste des fachos de la L1 avec des oeillères
ballondeplomb Niveau : CFA
Message posté par Sidney ★
(Y'en a encore pour s'étonner/s'extasier qu'un joueur comme Zlatan puisse planter 38 buts en Ligue 1 en marchant?)


sid govule ? tu t'es fait ban ? perdu ton mdp ?
la Ligue devrait sanctionner ce genre de prestation...

Une élimination contre un club azéri : trois ans de suspension européenne et rétrogradation en L2 avec sursis.
comment c'est loin Niveau : DHR
j'ai pas vu le match.
En m'appuyant sur l'article j'arrive à une conclusion pour le moins lucide et sale.

Je ne suis même pas surpris de cette élimination.

Putain.
On entend régulièrement des gens s'inquiéter de ce que dans une ligue 1 homogène, un petit club comme Caen pourrait aller en Europe et quelle catastrophe et blabla.

Parlons sérieusement : qu'est-ce qu'ils pourraient faire de pire ?
ballondeplomb Niveau : CFA
pers ayant vu le niveau abyssal du losc à l'aller j'ai misé cntre lille au retour tout en mattant le match, pas surpris du tout et le pire c'est que qarabag a vendangé comme pas possible et aurait du en mettre 3
 //  21:20  //  Passionné du Paris S-G
Note : 1
@ 44fcn : bah non ils ne gagnent même pas d'argent dans l'affaire, vu qu'ils ne participent même pas à la compet !

Un an de travail gâché, ils ont les boules, les dogues.
ballondeplomb Niveau : CFA
l'effet antonetti
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6k 106