1. //
  2. // 31e journée
  3. // Espanyol/Barcelone (0-1)

Un petit Barça prend trois gros points

Pas dans leur assiette, les Blaugrana repartent de leur court déplacement chez le voisin de l’Espanyol avec une petite victoire (1-0) des plus précieuses. Un penalty de Messi leur suffit pour retrouver les cimes de la Liga le temps de quelques heures. Les polémiques, elles, vont pleuvoir.

Modififié
0 59
Espanyol Barcelone – FC Barcelone : 0-1
But : Messi (77e) pour le Barça.


Rares sont les stades espagnols où Lionel Messi n’a jamais planté. Grâce à son penalty inscrit dans le dernier quart d’heure du derby de Barcelone, le Cornellà-El Prat ne fait plus partie de cette liste. Loin de ces considérations statistiques, Tata Martino remercie son buteur argentin de l’avoir sorti d’un sacré traquenard. Malmenés pendant 75 minutes, ses ouailles n’ont dû leur salut qu’à un penalty qui va encore faire jaser en Espagne – l’Espanyol s’en est, lui, vu refuser un lors du premier acte - mais qui permet au FC Barcelone de prendre le temps de quelques heures les commandes de la Liga. Et c’est bien là l’essentiel. Annoncés cramés il y a de ça deux semaines, les Blaugranas répondent par des victoires. À quelques jours d’un quart de finale bouillant face à l’Atlético de Madrid, la forme de Messi est même rassurante. Même discret, la Pulga ne cesse de planter. Avec 15 buts lors de ses dix dernières sorties, il faudra au moins ça pour remporter la Liga. Et même un peu plus.

Petit bois et caresses d’Alvés

Víctor Valdés absent, ce sont onze maillots floqués V.V. qui s’avancent au Cornellà-El Prat. Une fois les honneurs rendus, le derby de Barcelone prend ses droits. L’intensité est au rendez-vous, les occasions également. Malgré l’engagement et le pressing des Pericos, Xavi et les siens trouvent des solutions. Sur son couloir droit, Dani Alves enchaîne centres variés de qualité. Neymar, de la tête (4e) ou du plat du pied (19e), et Messi, dans les bras de Casilla (10e) ou au-dessus de la barre (17e), n’arrivent pas à faire la différence. Des ratés, surtout du Brésilien, qui remettent dans le match l’Espanyol. Bien en place, les hommes d’Aguirre n’hésitent pas à ressortir. Chacune de ces offensives fait mal à une arrière-garde azulgrana pas vraiment rassurée par la présence de Pinto. Pis, sur une sortie peu académique, Mascherano manchette Javi Lopez dans la surface. Façon commedia dell’arte, le Jefecito se roule en boule, mime une blessure au genou et s’en sort avec le sourire. Tendu, ce derby est jonché de taquets et de petites politesses. De quoi faire sortir de son match Neymar qui, à cinq minutes du terme, rate un nouveau face-à-face avec Casilla. L’Espanyol, lui, se laisse le droit d’espérer.

Neymar tout en paradoxe

D’autant plus qu’en début de seconde période, les Perruches ne laissent aucun espace aux pointes barcelonaises. Bien en place, virils mais corrects, ils détruisent le toque barcelonais. Neymar agace et s’agace, Messi s’ennuie et Pedro joue le latéral de substitution. Aucune ouverture ne dépasse une nouvelle charnière tout en testostérone Sidnei-Colotto. Pour entrapercevoir une once d’occasion, il faut attendre un coup de tête de Pedro sur corner bien capté par Casilla (68e). Oui, ce Barça est à l’envers. Car ce sont deux nouveaux coups de pied de coin qui vont lui offrir de nouvelles opportunités. Sur le second, Piqué trouve même la barre sur le chemin de sa reprise. Dans la minute suivante, une main de Javi Lopez sur un contrôle de l’épaule de Neymar provoque un pénalty. Polémique ou pas, Messi s’en carre et transforme l’offrande. La fin des haricots pour l’Espanyol qui vivra un calvaire jusqu’au coup de sifflet final. Après avoir bien repoussé une frappe de Neymar – tout en contraste car décisif mais décevant – Casilla voit rouge. Parti au devant de Messi, il utilise ses mains en dehors de la surface. Expulsion et une fin de match tranquille pour un Barça qui ne demandait pas tant de cadeaux.

Par Robin Delorme, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et voilà... Comme toujours, l'Espanyol se fait entuber par l'arbitrage. Un penalty flagrant sous les yeux de l'arbitre qui ne dit rien, par contre celui du Barça il l'a sifflé à la vitesse de l'éclair alors qu'il a rien vu. Triste. On retrouve le beau Barça qui encule à grands coups d'arbitrage ces derniers temps, préparez vos anus les Colchoneros, vous allez déguster en C1.
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 6
Les polémiques? C'est vrai, l'Espanyol doit jamais finir le match à 10 et y'a deux pénos pas sifflés pour le Barça (sur Pedro et Alves).
UEFAlona toussa.
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Moudugland
Et voilà... Comme toujours, l'Espanyol se fait entuber par l'arbitrage. Un penalty flagrant sous les yeux de l'arbitre qui ne dit rien, par contre celui du Barça il l'a sifflé à la vitesse de l'éclair alors qu'il a rien vu. Triste. On retrouve le beau Barça qui encule à grands coups d'arbitrage ces derniers temps, préparez vos anus les Colchoneros, vous allez déguster en C1.


Je savais pas que j'étais sur Eurosport...
freddy krueger Niveau : Loisir
Volontaire tu contestes le fait que barcelone ne recoives pas réguliérement des petits coups de pouces?
volontaire82 Niveau : Loisir
Je conteste surtout cette débilité qui consiste à justifier la moindre défaite par l'arbitrage oui.
Quelques mauvaises décisions de la part de l'arbitre, mais pas toutes au profit du FCB, loin de là ...
Quant au penalty, on fait quoi si une main dans la surface, même involontaire, casse une offensive ? L'arbitre a sifflé, je suis plutôt d'accord ...
Il y avait aussi sûrement un penalty sur Pedro quelques minutes avant... Après, je sais même pas ce que siffle l'arbitre, c'est vraiment la main? Ou le jeu dangereux (le pied sur le ventre de Neymar...)? Toujours est-il que c'est un penalty généreux!
Mais ce match me rend confiant malgré tout. Le Barça a mal joué, mais il aurait pu se mettre dans les meilleures conditions rapidement: Messi puis Neymar ont bouffé la feuille en l'espace de 2 minutes. Ensuite, le pressing agressif de l'Espanyol a bien fonctionné, et a bien gêné le Barça. Et sans Iniesta au milieu, le Barça a bien du mal à créer des situations dangereuses.
Mais c'est sur ce genre de match que se gagnent les titres! Sans bien jouer, le Barça prend 3 points difficiles et c'est le plus important.
Message posté par freddy krueger
Volontaire tu contestes le fait que barcelone ne recoives pas réguliérement des petits coups de pouces?


Si décisions d'arbitrages justes = coups de pouces. Alors dans ce cas oui.

Y'a rien à dire sur le match de ce soir, donc commencez pas à chialer bordel de merde.
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
Barcelone très moyen, après en 1ère MT Neymar rate au moins 2 face à face, avec un pointu et une frappe dans les nuages, en face l'espanyol c'était pas génial, je ne trouve pas ce 0-1 immérité
Message posté par momobarca
Il y avait aussi sûrement un penalty sur Pedro quelques minutes avant... Après, je sais même pas ce que siffle l'arbitre, c'est vraiment la main? Ou le jeu dangereux (le pied sur le ventre de Neymar...)? Toujours est-il que c'est un penalty généreux!
Mais ce match me rend confiant malgré tout. Le Barça a mal joué, mais il aurait pu se mettre dans les meilleures conditions rapidement: Messi puis Neymar ont bouffé la feuille en l'espace de 2 minutes. Ensuite, le pressing agressif de l'Espanyol a bien fonctionné, et a bien gêné le Barça. Et sans Iniesta au milieu, le Barça a bien du mal à créer des situations dangereuses.
Mais c'est sur ce genre de match que se gagnent les titres! Sans bien jouer, le Barça prend 3 points difficiles et c'est le plus important.

Des situations dangereuses on en a eu un paquet en 1ère MT. Mais Neymar et sa maladresse ont laissé l'Espanyol revenir dans la partie.

Match de champion, clairement. Ce match précédant un 1/4 de C1, la manière est anecdotique. Y'a 2 mois en arrière on l'aurait perdu ce match!
freddy krueger Niveau : Loisir
Ce fanatisme pro barca est étonnant, la possibilité d'une contradiction semble illusoire.Qui peut nier la propension au plongeon des barcelonnais.Petit rappel historique rapide, chelsea- barca ldc arbitrage lunaire en faveur du barca.Barca -arsenal carton rouge irrél contre van persie et j'en passe et des meilleures. J(eviterai d'évoquer les classicos qui s'apparentent à du cabaret.
bon, sinon c'est pas l'endroit, mais fait chier pour Thiago... après Valdés, deuxième genou qui lâche. Et pas de Mondial a priori :(
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par freddy krueger
Ce fanatisme pro barca est étonnant, la possibilité d'une contradiction semble illusoire.Qui peut nier la propension au plongeon des barcelonnais.Petit rappel historique rapide, chelsea- barca ldc arbitrage lunaire en faveur du barca.Barca -arsenal carton rouge irrél contre van persie et j'en passe et des meilleures. J(eviterai d'évoquer les classicos qui s'apparentent à du cabaret.


Perso je suis neutre. Donc ça sert à rien de me traiter de fanatique. D'ailleurs la globalité de ton commentaire donne plutôt raison à mon point de vue cité plus haut.

Et puis sérieusement, t'as que ça à foutre ? énumérer des matchs vieux de maintenant 5 ans sur un article de match de Liga ?
freddy krueger Niveau : Loisir
Manifestement autant que toi qui me répond systématiquement.
volontaire82 Niveau : Loisir
Je réponds aux gens qui me posent des questions, la politesse quoi. J'ai autre chose à faire que de venir chouiner en rappelant des faits que tout le monde connaît déjà et qui n'ont manifestement aucun rapport avec l'article en présence.

C'est juste la propension des gens à toujours justifier le moindre accroc par l'arbitrage qui me désespère, surtout quand on voit qu'elles avantagent ou désavantagent toute les équipes sur l'ensemble d'une saison. Que çe soit le Real, le Barça, Milan, Chelsea, la Juve ou même le Bayern je peux facilement te citer plusieurs matchs ou les supporters du camp adverse ont tous parlé de vol, de complot, etc..
gastongaudio Niveau : Loisir
ah! ah ! le soit disant penalty pour l'espanyol sur une action "Hyperdangereuse" dans l'angle de la surface, le long de la ligne de 6 mètres sur un ballon à l'arrache que l'attaquant avait déjà poussé en sortie de but avant que le Jefecito, pas au mieux de sa forme, ne le touche du bras en retombant.
le Barca s'est fait peur tout seul sur ce match qu'ils auraient du facilement plier dans les 20 premières minutes avec notamment ce raté incroyable de Neymar sur un centre-but de Dani Alvès.
Message posté par volontaire82
Je réponds aux gens qui me posent des questions, la politesse quoi. J'ai autre chose à faire que de venir chouiner en rappelant des faits que tout le monde connaît déjà et qui n'ont manifestement aucun rapport avec l'article en présence.

C'est juste la propension des gens à toujours justifier le moindre accroc par l'arbitrage qui me désespère, surtout quand on voit qu'elles avantagent ou désavantagent toute les équipes sur l'ensemble d'une saison. Que çe soit le Real, le Barça, Milan, Chelsea, la Juve ou même le Bayern je peux facilement te citer plusieurs matchs ou les supporters du camp adverse ont tous parlé de vol, de complot, etc..

La question est: pourquoi vient-il pleurer sur ce match alors qu'il n'y a rien à redire?

Put***... qu'est-ce qu'ils me fatiguent...
Au vu des matchs espagnols du moment, les arbitres français passent pour de grands arbitres.
Le scénario le plus classique en Liga, reste 15min, le Barca n'y arrive pas : penalty.
Si on n'est pas sûrs de ce que l'arbitre siffle, on est sûrs de ce qu'il évite bien de siffler, la main évidente de Neymar sur son contrôle.
http://futbol.as.com/futbol/imagenes/20 … grande.jpg

Messi 9 buts contre l'Espanyol : 5 pénos et un de la main.

Y asi va la Liga...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 59