Un OM à la mer

Alors que la reprise du championnat approche à grands pas, l'Olympique de Marseille avance doucement, beaucoup trop, sur ses différents dossiers estivaux. Entre un processus de vente qui s'enlise et un entraîneur - officiellement adjoint - qui cherche encore la bonne formule, l'OM n'est pas prêt. De quoi anticiper un naufrage pour le seul club français à avoir un jour gagné une Ligue des champions ?

Modififié
3k 52
À sa belle époque, l'Olympique de Marseille animait les pages sportives estivales des plus belles rumeurs de transferts. En 2016, c'est son processus de vente qui fait parler. Et qui brasse beaucoup de vent pour pas grand chose. Dans les tuyaux depuis de longs mois, la passation de pouvoir par Margarita Louis-Dreyfus est au point mort. Les candidats seraient pourtant nombreux, mais aucun n'a jusqu'ici offert ce que la propriétaire actuelle espère. Le pourrissement de la situation serait essentiellement lié à un désaccord sur la « garantie de passif » que MLD rechigne à consentir. Or, entre les possibles indemnités à verser à Michel et d'autres surcoûts et dettes aujourd'hui impossibles à évaluer, les acquéreurs ne veulent pas foncer tête baissée tant la valeur marchande de l'OM est aléatoire. Une situation qui impacte dramatiquement la politique sportive phocéenne, condamnée à l'immobilisme, ou presque. Mort-né le « projet Dortmund » , la direction actuelle doit parer au plus pressé alors qu'elle ne sait pas pour combien de temps elle est aux affaires. Et pour l'éventuel repreneur, le calendrier du rachat devient chaque jour un peu plus pénalisant : en 2011, QSI avait acquis le PSG suffisamment tôt pour profiter à plein du mercato d'été. Pour le futur propriétaire de l'OM, il faudra se contenter au mieux du mercato d'hiver pour sauver ce qui peut l'être. A moins que cela ne soit pour l'été 2017...

Crash test contre Toulouse


À deux semaines de la reprise de la Ligue 1 contre Toulouse, ce sont néanmoins les hommes de Margarita Louis-Dreyfus qui sont sur le pont, avec un nouveau président du directoire, Giovanni Ciccolunghi, et un directeur sportif tout neuf, Gunter Jacobs. Alors que c'est Vincent Labrune qui a géré la première partie du mercato avec un mantra similaire à la jeune Enid dans The Walking Dead : « JSS » . « Just Survive Somehow » étant remplacé par « Just Sell Somehow » . Pas besoin de trop cogiter pour comprendre que l'OM navigue à vue avec un nouveau patron qui fait partie des proches de MLD et un manager sportif qui a fait ses preuves à Genk de 2011 à 2015. Son registre ? Faire « surperformer » un club avec des moyens limités, mais sans pour autant transformer un candidat à la relégation en futur champion d'Europe. En clair, Margarita Louis-Dreyfus veut désormais limiter les coûts tout en ne dévaluant pas trop la valeur de son « bien » . Et tant pis si l'on ne comprend pas trop les périmètres de responsabilité des uns et des autres, entre un trio Jacobs/Jean-Philippe Durand/Franck Passi qui doit gérer le sportif quand bien même Basile Boli est toujours là comme « coordinateur » .

Sakai, Machach, Khaoui, l'OM multiplie les paris


Avec un entraîneur officiellement « adjoint » et donc intérimaire dans l'esprit de sa direction, et un recrutement au moindre coût, l'OM s'avance pour la saison 2016-2017 sans projet de jeu. Ce qui est peut-être le plus inquiétant pour ses supporters. Passi a reconnu après la défaite contre Bielefield (0-1) être toujours à la recherche d'une bonne formule. Des douze départs invoqués par le technicien comme explication du manque de cohésion collective, on dénombre des éléments qui ont porté l'OM à bout de bras ces dernières saisons : Steve Mandanda (Crystal Palace), Michy Batshuayi (Chelsea) voire Nicolas Nkoulou (Lyon). L'OM s'avance ainsi avec une défense décimée (le gardien, un central et trois latéraux partis) et les pertes de Mauricio Isla, Florian Thauvin (fins de prêt). Sans compter le départ quasi bouclé de Georges-Kévin N'Koudou (Tottenham) et l'énigme du cas Lassana Diarra. Dans le sens des arrivées, l'arrivée récente de Bafé Gomis, prêté par Swansea, peut augurer de bonnes choses, mais l'OM a surtout multiplié les paris sur des joueurs en fin de contrat - le Japonais Sakai, le Camerounais Bedimo - ou à relancer en prêt comme Zinédine Machach ou Clinton N'Jié, qui devrait signer rapidement. Dans le lot, peu de possibilités de grandes plus-value financières, à moins que Machach ou Khaoui, recruté à Tours, ne se révèlent transcendés par l'atmosphère du Vieux Port. Ou qu'Abou Diaby se soit racheté une solidité physique.

La Bonne Mère pour compenser le départ de Mandanda ?


À l'heure actuelle, l'OM de Franck Passi ne convainc pas. Après une fin de saison poussive, le groupe phocéen a enchaîné des performances ternes en préparation, le pic de la déprime étant atteint lors du stage en Allemagne. Avec 12 joueurs en moins, les Marseillais manquent clairement de liant offensivement, mais c'est peut être encore derrière que les signes de mauvais augure sont les plus pressants : Passi n'a toujours pas de charnière établie, et contre Bielefield samedi (0-1), il a aligné un duo Hubocan-Rekik puis la paire Doria-Rolando, le Brésilien préféré de Marcelo Bielsa étant coupable sur le but allemand. Or, la solidité d'un bloc équipe se construit autour d'une paire rodée et complémentaire. Chose d'autant plus vitale quand l'ange gardien qu'était Steve Mandanda n'est plus là et n'a pas été remplacé. Après que Vincent Labrune se soit employé avec succès à liquider une partie des stocks, les supporters marseillais ont désormais tout intérêt à aller brûler quelques cierges à la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde. Car le soutien de la Bonne Mère ne sera pas de trop cette saison plus que toute autre.


Par Nicolas Jucha
Modifié

Dans cet article

PierreFanFanJoséKarl Niveau : DHR
L'ambiance en coulisse, les pertes de joueurs importants non remplacés qualitativement, la préparation catastrophique, l'absence de centre de formation digne de ce nom sont des éléments qui sont le signe d'un déclin.

Pour autant, je ne comprends pas les gens qui disent que l'OM va sombrer en L2.

- Il y'a encore de bons joueurs dans l'équipe (Bedimo, Cabella, Manquillo...)
- Le mercato n'est pas fini
- La L1 ça reste faible

Alors ok à l'heure actuelle jouer le titre ou la C1 c'est impossible, mais la relégation ça me paraît pas à l'ordre du jour.

L'OM de cette saison est juste un club quelconque qui finira entre la 8ème et la 15ème place. C'est du niveau Montpellier, Lorient, Nantes, Toulouse.

Et c'est peut être ça le plus tragique...
Note : 2
La saison ne pourra pas être pire que la précédente, clairement.
L'an passé, on repartait au mois d'août avec nos illusions bercées par Bielsa et le kif de la saison précédente avec des matchs vraiment dingues, imprévisibles et offensifs. Et puis la mèche a pris l'eau, les joueurs la poudre d'escampette. Tout s'est effrité petit à petit jusqu'à ce que l'édifice menace vraiment de s'effondrer.

Là cette saison, on part avec des joueurs moyens / médiocres, on sait déjà plus à quoi s'en tenir. Eux aussi savent, et ils ne pourront pas plus décevoir que l'an passé. Si ça peut permettre de sortir un ou deux jeunes comme Maxime Lopez, pourquoi pas après tout. Les mecs qui sont venus (Sakai, Hubocan, Bedimo, Gomis) jusque là ne sont pas des foudres de guerre mais je suis convaincu qu'ils se donneront.

Après comme dit plus haut, le mercato se termine au 31 août et on a tout vendu (oui je considère Diarra comme déjà parti). Il va falloir repeupler a plusieurs endroits mais c'est la vie.

Le truc que je trouve vraiment très dommage, c'est de ne pas éjecter cette buse de Rekik pour mettre Sparagna, que je trouve assez propre et avec un talent à exploiter. Au lieu de ça, on l'envoie jouer titulaire à Auxerre alors qu'il aurait pu l'être à la maison.
Note : 1
@ Attaque-Défonce

On est d'accord que dans la vraie vie tu sais le foot ne peut pas ressembler à la partie de Football Manager qui est arrivée à l'équipe que tu propose?

Autre question directement liée: tu dis que sans incompétence, on arrive au résultat que tu propose, c'est à dire que sans incompétence on ne fait pas une seule erreur. Question: 100% des clubs de foot sont ils gérés par des incompétents?

Non, parce que, des clubs qui aient fait zéro erreur, je suis curieux que tu m'en cites. Et ne dis pas Porto, des erreurs (même avant ces 2 dernières années), je t'en trouve sans problème.

Tout ça pour dire:
Pointer qu'on a un club qui a été mal géré, oui.
Imaginer qu'il suffit d'une gestion "compétente" pour faire zéro erreur et bâtir à coup sûr en 10 ans une équipe capable de jouer la LDC, je pense que tu fais preuve d'un tout petit poil d’exagération marseillaise.
Message posté par MetekoO
La saison ne pourra pas être pire que la précédente, clairement.
L'an passé, on repartait au mois d'août avec nos illusions bercées par Bielsa et le kif de la saison précédente avec des matchs vraiment dingues, imprévisibles et offensifs. Et puis la mèche a pris l'eau, les joueurs la poudre d'escampette. Tout s'est effrité petit à petit jusqu'à ce que l'édifice menace vraiment de s'effondrer.

Là cette saison, on part avec des joueurs moyens / médiocres, on sait déjà plus à quoi s'en tenir. Eux aussi savent, et ils ne pourront pas plus décevoir que l'an passé. Si ça peut permettre de sortir un ou deux jeunes comme Maxime Lopez, pourquoi pas après tout. Les mecs qui sont venus (Sakai, Hubocan, Bedimo, Gomis) jusque là ne sont pas des foudres de guerre mais je suis convaincu qu'ils se donneront.

Après comme dit plus haut, le mercato se termine au 31 août et on a tout vendu (oui je considère Diarra comme déjà parti). Il va falloir repeupler a plusieurs endroits mais c'est la vie.

Le truc que je trouve vraiment très dommage, c'est de ne pas éjecter cette buse de Rekik pour mettre Sparagna, que je trouve assez propre et avec un talent à exploiter. Au lieu de ça, on l'envoie jouer titulaire à Auxerre alors qu'il aurait pu l'être à la maison.


J'ai vu Sparagna pour sa première contre le red star, c'était pas mal, sans plus. Mais c'est toujours difficile de juger un défenseur central quand il n'est pas beaucoup mis à contribution. Par exemple Naby Sarr m'a fait une meilleure impression, après c'était un seul match.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Attaque-Defonce
Non mais mec...

C'est une "erreur" de vendre Ribery 25M€ à un club qui ne joue alors pas la C1 ?

Nasri vendu au prix d'achat de Baky Koné, c'est un malentendu ?

Benatia, pas un seul match en pro alors que quiconque l'avait vu joué en CFA savait que c'était un phénomène, c'est un quiproquo ?

Valbuena 20M€ refusés au Zenith, soit 5 de moins que Ribery qui était, est et sera toujours dix fois meilleur, c'est un raté ?

Je veux bien une ou deux conneries de temps en temps. Mais l'erreur à l'OM, l'anomalie, c'est la réussite. Pas l'inverse.

Quand t'es l'OM est que tu prétends être un grand club, tu ne vends JAMAIS tes joueurs-clef, à part si tu as déjà mieux sous la main.

On ne vend pas un grand joueur à moins qu'il se soit fait éjecter sur le banc par un joueur plus jeune et au moins aussi fort. Point barre.

Je vois pas ce que vient foutre FM là-dedans, c'est de la logique pure.

Et qu'on me parle pas de l'argent généré par ces ventes. On en voit quasiment jamais la couleur. Je rappelle que Nasri a coûté aussi cher à Arsenal que Koné à l'OM ! Ribery, c'est 5M€ de plus que Gignac ! Remy et Lucho, c'est le transfert de Drogba. On a acheté n'importe quoi à des prix incroyables ! A choisir, j'aurais préféré les garder.

Pire : à l'époque, je tenais déjà ce raisonnement. Tu gardes tous tes joueurs clés et en cinq ans, t'as une équipe de tueurs.

Sans compter qu'on ne gagne pas de thunes avec les transferts putain, mais avec les sponsors, les contrats pub, le Merch', les droits TV, la billetterie, etc... Des trucs qui tombent à foison quand tu gagnes des titres avec une belle équipe médiatique.


Et quand l'agent de Nasri débarque dans ton bureau et te dis "j'ai une proposition ferme d'Arsenal pour un salaire de 80 milles par semaine", tu fais quoi ? Tu t'alignes ? Et tu le fais aussi pour toute l'équipe ?

Avec tout ton effectif, c'est n'est pas 20mio qu'il te manque en fin de saison mais au moins le double !

Donc je demande au dirigeant éclairé que tu aurais fait :-) de quelle poche tu sors les 40-50mio qu'il te manque à chaque 30/06 ?
Mamadou Van Buyten Niveau : Loisir
Pour ma part, je vois pas pourquoi l'OM ferait pire que l'année dernière.

Je ne vois pas ce qui permet d'affirmer que Passi est un mauvais entraineur, et que Hubocan est une quiche : je laisse sa chance au produit.

J'envie toutes les personnes qui connaissent si bien le foot qui nous prédisent une lutte acharnée pour entre nous, Dijon et Angers pour rester en ligue 1.

Ces mêmes personnes qui avaient surement prédit l'été dernier la saison de Leicester, de Chelsea ou le dernier euro...
Note : 1
Message posté par Le Groupe Vit Bien
Honnêtement, le 11 ne semble pas si degueulasse que ca.
Mais la vérité c'est que l'OM à un effectif pour jouer en 3-4-3, ce que Passi ne tentera jamais.
Mais Pelé - Rolando, Doria, Bedimo - Sakai, Diaby, Mulumbu, Manquillo - Cabella, Gomis, Alessandrini (N'jie en joker ou titulaire à la place d'un des 3 de devant en fonction des performances de chacun) ca peut jouer un honnête top 5.


Euh, tu as vu le bout de match de Doria contre Bielefield???
Le match de Sakai? Celui de Bédimo. on est loin d'un TOP 5
Dans les buts c'est l'inconnu. Gomis c'est 6 buts l'an passé etc... etc...
Alors si ca veut sourire ca peut faire un top 10... Si ca veut pas sourire bein ca peut carrément etre la cata...
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Zinédine, Clinton... La cellule recrutement de l'OM ne regarde que les prénoms des joueurs.
Note : 3
@ Attaque Défonce

Ils s'y sont mis à plusieurs pour te répondre.

Tu vends pas tes meilleurs joueurs?
Mais quand un joueur vient effectivement te voir avec la proposition d'un salaire doublé ailleurs tu fais quoi?

Un joueur qui veut partir, tu peux pas le garder.

C'est la vraie vie, un transfert ou un non transfert, c'est à plusieurs que ça se décide, pas seul.

Et puis tu as noté que ton équipe rêvée, en salaire, elle te coûte le budget du PSG? Tu le sors d'où cet argent? Même au plus fort de nos cercles vertueux on aurait incapable d'afficher un budget moitié aussi élevé que le nécessaire à ton équipe fantasmé.

Et puis rappel, il fallait chaque année ou presque éponger de la dette puisque ça fait 15 ans que le foot français est STRUCTURELLEMENT déficitaire.
C'est à dire?
Que chaque année depuis 15 ans les coûts de fonctionnement d'un club augmentent PLUS que les recettes à classement égal et billetterie égale. Donc chaque année tu a obligation de compter sur des transfert combler cet écart, et ce MÊME si tout s'est sportivement bien passé.

Par ailleurs:
"Quand on est un grand club"... MAIS STOP, BON SANG!!
On est PLUS un grand club depuis la fin des années 90!!
ON a RIEN pour rivaliser avec les grands clubs depuis tout ce temps!
La vraie maladie de nombreux supporters marseillais elle est là. Ils vivent dans un univers parallèle où tout leur est dû puisque "on est un grand club".

Bien sûr qu'on a été mal géré, mais redescend sur terre, ta vision de ce que devrait être une bonne gestion, ça n'existe pas.

Nasri il n'avait plus qu'un an de contrat et ne voulait pas prolonger, tu préférais le garder et le voir partir libre?
Ribéry y'avait pas meilleure offre, il voulait partir et on avait besoin d'argent, on fait quoi?
Bénatia, je vois même pas pourquoi répondre tant ce cas de figure se présente au moins 3 fois par décennie dans 100% des clubs pro.

"Rémy et Lucho c'est le transfert de Drogba"
Si tu oublie les coûts des salaires dans tes équations transferts, c'est que tu ne peux pas discuter économie des clubs de foot.

Tu es au courant que Lucho coutait à l'OM plus de 7 millions d'Euros à l'OM chaque année?? Alors que Drogba n'en a coûté sur son année à l'OM même pas 3?

En montant de salaires, il fallait 4 ans de salaire de Drogba pour faire un an de salaire de Rémy plus Lucho. 4 ans!! Forcément qu'avec des salaires pareils les montants de transfert t'en vois pas la couleurs, ils sont réinvestis en salaires, pas en transferts.

Bref, désolé, je suis parti dans tous les sens, mais j'en revient à mon point de départ: ta projection entre collègues, c'est du fantasme pur.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par Phil...
@ Attaque Défonce

Ils s'y sont mis à plusieurs pour te répondre.

Tu vends pas tes meilleurs joueurs?
Mais quand un joueur vient effectivement te voir avec la proposition d'un salaire doublé ailleurs tu fais quoi?

Un joueur qui veut partir, tu peux pas le garder.

C'est la vraie vie, un transfert ou un non transfert, c'est à plusieurs que ça se décide, pas seul.

Et puis tu as noté que ton équipe rêvée, en salaire, elle te coûte le budget du PSG? Tu le sors d'où cet argent? Même au plus fort de nos cercles vertueux on aurait incapable d'afficher un budget moitié aussi élevé que le nécessaire à ton équipe fantasmé.

Et puis rappel, il fallait chaque année ou presque éponger de la dette puisque ça fait 15 ans que le foot français est STRUCTURELLEMENT déficitaire.
C'est à dire?
Que chaque année depuis 15 ans les coûts de fonctionnement d'un club augmentent PLUS que les recettes à classement égal et billetterie égale. Donc chaque année tu a obligation de compter sur des transfert combler cet écart, et ce MÊME si tout s'est sportivement bien passé.

Par ailleurs:
"Quand on est un grand club"... MAIS STOP, BON SANG!!
On est PLUS un grand club depuis la fin des années 90!!
ON a RIEN pour rivaliser avec les grands clubs depuis tout ce temps!
La vraie maladie de nombreux supporters marseillais elle est là. Ils vivent dans un univers parallèle où tout leur est dû puisque "on est un grand club".

Bien sûr qu'on a été mal géré, mais redescend sur terre, ta vision de ce que devrait être une bonne gestion, ça n'existe pas.

Nasri il n'avait plus qu'un an de contrat et ne voulait pas prolonger, tu préférais le garder et le voir partir libre?
Ribéry y'avait pas meilleure offre, il voulait partir et on avait besoin d'argent, on fait quoi?
Bénatia, je vois même pas pourquoi répondre tant ce cas de figure se présente au moins 3 fois par décennie dans 100% des clubs pro.

"Rémy et Lucho c'est le transfert de Drogba"
Si tu oublie les coûts des salaires dans tes équations transferts, c'est que tu ne peux pas discuter économie des clubs de foot.

Tu es au courant que Lucho coutait à l'OM plus de 7 millions d'Euros à l'OM chaque année?? Alors que Drogba n'en a coûté sur son année à l'OM même pas 3?

En montant de salaires, il fallait 4 ans de salaire de Drogba pour faire un an de salaire de Rémy plus Lucho. 4 ans!! Forcément qu'avec des salaires pareils les montants de transfert t'en vois pas la couleurs, ils sont réinvestis en salaires, pas en transferts.

Bref, désolé, je suis parti dans tous les sens, mais j'en revient à mon point de départ: ta projection entre collègues, c'est du fantasme pur.


Pour compléter et illustrer tes propos, petit rappel :

En 2009/2010 (2 titres, hein), l'OM n'équilibre ses comptes que grâce à la vente des joueurs.


Page 24

http://www.lfp.fr/dncg/rapport_annuel_2 … t_dncg.pdf

Et oui, ces putains de salaires (et primes au résultat) ...
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par Attaque-Defonce
Eh oui, aujourd'hui c'est mort ! Mais entre 2007 et 2012, on a raté le coche. Point. Et même si tu veux vendre Nasri ou Ribery, pas à ces prix ! A peine 40M€ les deux, c'est abusé ! Ribery c'est minimum 50M€. Et avec un joueur dans la balance et le jeune le plus prometteur du club en prêt deux ans avec une troisième année en option.


Tu ne peux pas regarder le transfert de Ribéry, en 2007, avec les yeux/tarifs de 2016.
@ Attaque Défonce

Outre que je maintiens tous mes points, factuellement étayés par Lamine Turgut sur la difficulté financière de la chose (ce qui reste de nerf UNIQUE de toute cette guerre), question:

"les résultats suivant, ton budget augmente"

Ah?

Cherchons.
Qualif en LDC: montant fixe. Même quand on se qualifiait 5 ans de suite, ça ne bouleversait pas le budget.
Titre de champion: l'écart de droits TV avec le second est de 2 millions d'euros (autant dire: rien, tout va en primes légitimes). 2 millions supplémentaires avec le troisième.
Billetterie: stade comble vs stade à 80% = moins de 4 millions d'écarts.
Sponsoring? Etre champions n'a pas bouleversé nos revenus.

Bref, une fois tout ça creusé, tu as augmenté ton budget de 40 millions environ. Et pas plus. Et pas plus la saison d'après. La suite, tu la fait comment?
En quoi les résultats te la font, la suite?

Tu as regardé le PSG?
Tu sais ce qui augmente leur budget? Leurs résultats? Absolument pas. C'est leurs revenus sponsoring, et leur énorme développement merchandising à l'étranger. Qui se sont mis en place comment? Avec d'énormes investissements de départ.

Tu as vu Lyon? Qui a gagné 7 titres de suite et a fait 4 quarts de LDC consécutifs, tout en étant, même à tes yeux d'une exigence folle, au moins "correctement géré"? Tu as vu leur budget? A quel moment s'est il approché de la moitié de ce qu'il faudrait à entretenir ton équipe fantasmée?
Jamais.

Si Lyon, avec l'incroyable success story sportive qu'ils ont eu, n'a pas su faire un truc pareil, quelle conclusion tires-tu?

Et si tu crois que le stade va les faire changer de dimension, tu te fourvoies.

Il va leur assurer pérennité et stabilité, donc base solide. Mais surement pas les faire changer de dimension. Pourquoi? Parce que l'écart d'apport ancien stade nouveau stade, sur le budget d'une année, même en enlevant les coûts de remboursement du dit stade, c'est quoi? 10 à 20 millions chaque année?
Soit absolument rien par rapport aux 300 millions d'écart qu'il y a entre le budget de Lyon et celui du PSG.
Note : 1
Amis marseillais, n'oubliez pas qu'à Lens, nous étions descendus en 2008 avec une équipe qui avait de la gueule sur la papier (Dindane, Hilton, Runje, Kovacevic, etc...) et qui était bien plus forte que celle de l'OM actuellement. Je dis ça car on est jamais à l'abri d'une catastrophe.
Pour ceux qui parles de Manquillo, il est retourner à l'athletico si je me trompe pas
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 1
Je trouve la plupart des commentaires répondant à Attaque-Defonce bien construits et argumentés, et en soit oui l'équipe fictive qu'il présente c'est sans doute irréaliste; mais les mecs vous pouvez pas nier qu'il a un point sur le fond: la gestion est degeu et ce depuis de nombreuses années, et avec le budget du club et les joueurs qui y sont passés y avait bien mieux à faire.

Je suis pas d'accord pour dire que le cas Benatia est anodin; quand tu as un centre de formation si peu performant tu n'as juste pas le droit de passer à côté d'un mec plus fort que les autres. De manière générale, la faiblesse du centre est désespérante non pas tant en valeur absolue que relative au potentiel de là régions et aux nombres de jeunes talentueux du coin. Y a plus de marseillais dans les CF de Nice, Montpellier ou Monaco qu'à l'OM.

Quant aux transferts c'est utopique de garder tout le monde tout le temps mais vous allez pas me faire croire qu'il est impossible de pas balancer son argent n'importe comment (coucou Ocampos, Doria, pour ne mentionner que les plus récents sans avoir à remonter à Baky Koné.

On ne me fera pas croire non plus que le départ des deux meilleurs coaches qu'on a eu dans l'histoire récente voire l'histoire tout court du club (Deschamps et Bielsa) dans les circonstances que l'on sait pour les deux, n'est pas le signe d'une gestion qui marche sur la tête.

Enfin, meme si il y avait des cas inéluctables ou tres difficiles, l'armada de joueurs majeurs partis libres, bien en dessous de leur valeurs réelles (Azpi), voire bradés car en fin de contrat l'été suivant devrait poser question.
anarchorudeboy Niveau : Loisir
Le dernier Match contre Sedan était joué au stade Emile Albeau de Sedan et c'était match nul, un 2-2 il me semble. Si Marseille perdais, c'était la descente.

Qu'est ce que j'aurais kiffer qu'on fasse descendre Marseille en ligue 2 !!

Mais Jérome Leroy c'était battu comme un dingue et Marseille est resté en Ligue 1.

Le stade étais blinder et c'étais Emile-Albeau, c'étais le pied !!

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 52