1. // Euro 2012
  2. // France/Roumanie

Un nul et la qualif

Depuis hier soir, les résultats archi nuls de Luxembourg-Bélarus (0-0) et de d'Albanie-Bosnie (1-1) ont qualifié définitivement les Bleus pour l'Euro 2012. Ce groupe D est nul. Archi nul. Du coup, ce soir contre la Roumanie l'équipe de France peut gagner, perdre ou faire nul : elle finira quand même dans les deux premiers et jouera en Polonukraine.

0 6
Une semaine à s'angoisser sur les « blessures » de Diarra et de Diaby... Pourquoi flipper ? Il suffisait d'appeler Marcq & Seube, la paire récupératrice du Stade Malherbe et le tour était joué. Un 4-2-3-1 impec et c'était réglé. Comment ?... Avec Marcq & Seube on n'était pas sûr de gagner ?... D'abord, c'est pas sympa pour Marcq & Seube, plutôt bons avec Caen. Et puis, qui parle de gagner puisque ce groupe est nul ? Et que même une défaite ne serait pas éliminatoire. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul. Ce groupe est nul... Putain ! L'Albanie est en tête du groupe !... L'Albanie... OK, y'a pu d'petites zéquipes. C'est vrai : mis à part le San Marin, y'a plus de nains. Mais l'Albanie en tête. On aime bien Lorik Cana, pas de problème... Ismaïl Kadaré est très bien aussi. D'ailleurs il s'est encore fait grillé pour le Nobel de Littérature, attribué cette année, enfin, à Christine Ang... Euh, non ! A Mario Vargas Llosa. Mais... Euh,... Comment dire ? Bon, allez ! Y'a rien à dire.

C'est comme ça, on prend acte et on enquille direct sur Charlie Davies : l'Américano-sochalien s'est fait flashé à 201 km / heure dans le Jura. Quand on sait que l'abruti a failli perdre la vie dans un accident de voiture, il y a un an pile... Putain, l'Albanie en tête... Même Safet Susic n'y croyait pas trop avant de se rendre à Tirana : « Gagner là-bas ne sera pas évident. Même un nul semble envisageable » (sic, à peu près). Si Lol Blanc tient ce même discours avant d'aller jouer en Albanie, il faudra alors rappeler Raymond. Sinon, Safet a bien confirmé ce que tous les adversaires de la France pensent de ce Groupe D : « D'après moi la France finira première et la deuxième place se jouera entre nous et la Roumanie » . Et si l'Albanie grille tout le monde en finissant second, Safet ?

La France en 4-3-3

Voilà : France première. Hop ! Le 4-3-3 : c'est à peu près la seule certitude avancée par Blanc. En défense, 5 gardiens de but derrière : Reveillère, Rami, Mexès, Lloris et Clichy. Bon, ça on le savait déjà. En attaque, Malouda, Benz et Valbubu. Autres certitudes, les Bleus joueront en bleu. Demi certitude : Malouda sera capitaine. Zéro certitude : le milieu de terrain. On récapitule : avec Alou Diarra et Diaby, pas si touchés que ça, il faut ajouter Nasri, Gourcuff et Mvila. Comme il semblerait que Diaby soit just limit, ça réduit les spéculations. Alors un Mvila devant la défense, avec devant lui Nasri à gauche et Gourcuff à droite ? Mais si Alou tient sa place en 6, Mvila passerait à droite et Nasri supplanterait Yoann sur le côté gauche. Voilà : on en est là, faudra voir. La question qui taraude c'est : est-ce qu'en cas de titularisation Nasri-Gourcuff, ça fonctionnerait ? Why not ! Individuellement, les deux compères savent prendre le jeu à leur compte en position reculée et ils savent aussi se projeter devant. Reste plus qu'à se distribuer les rôles et prendre des initiatives offensives alternativement. A priori, l'ensemble Benz-Malouda-Nasri-Gourcuff, sur le papier, c'est assez emballant, assez fort techniquement. On ne demande qu'à voir. Reste à évaluer la pression du milieu adverse... Les Roumains joueraient en 4-4-1-1, ce qui est montre déjà l'idée d'un milieu renforcé bien décidé à ralentir la construction et couper les relations milieux attaquants. Classique et logique. Si le milieu c'est Diarra, Mvila et Nasri, c'est pareil, ça change pas.

Sinon, quoi ? Benzema, toujours : à lui de démontrer qu'il doit s'imposer au poste de buteur, etc, etc... Rami-Mexès. Bon, ça ne marche pas trop mais Lolo Blanc veut les essayer sur plusieurs matchs au moins. Le taf, c'est de surveiller Niculaé, pointe unique... Bon, il suffit juste de poursuivre la dynamique de Sarajevo. La France est moyenne et avec une victoire, elle décrochera la mention moyen-bon et se qualifiera. En cas de nul ou de défaite, rien ne sera hypothéqué puis que ce groupe est nul. Et comme la France est tout sauf « nulle » ... Sinon, en plus de chanter (bredouiller ?) la Marseillaise, Lol aimerait que le Stade de France redevienne un sanctuaire inviolable qui fasse peur aux adversaires. Why not, faire peur c'est très important. Et puis quoi ? Le « profileur » engagé pour repérer le futur leader des Bleus ? Foutaises ! Le leader, c'est Mandanda. Il a l'étoffe, il est le capitaine de l'OM et il s'exprime de plus en plus dans les médias. Sauf qu'il est remplaçant en équipe de France... Liza parie sur Lloris, soit encore un gardien : la France est donc foutue, le Camembert avec. Voilà, voilà. Une anecdote ? Les retardataires Benz, Lass Diarra et Abou Dhabi ont été condamnés à verser 1000 Euros d'amende et à chanter devant tout le groupe. Le morceau ? « Vieille canaille » , de Gainsbarre. Ces trois-là ont du goût.

[page]
La Roumanie profonde et mystérieuse...

Naaaan ! Pas les Carpates, les forêts touffues, etc. C'est juste qu'on ne sait pas trop ce que vaut cette Roumanie. On sait qu'elle est au bord de l'implosion après ses deux premiers résultats pas terribles, un nul 1-1 à dom contre Lorik Cana et un 0-0 en Biélorussie. Pas extra. Mais pas super non plus. Médiocre ? Ben, on verra ce soir en cas de défaite. Le coach Razvan Lucescu est sur un siège éjectable et il se murmure au pays que l'illustrissime Gheorge Hagi serait prêt à se dévouer pour la Patrie au cas où... Le problème avec la Roumanie, c'est que même diminuée et en déclin, les Bleus n'ont pas su la battre. Voir les trois derniers résultats : 0-0 à l'Euro 2008, puis 2-2 et 1-1 en éliminatoires de Mondial 2010. Avec souvent la stratégie du mazout déversé par citernes entières sur la pelouse. Le truc qui englue et ralentit l'adversaire... Ou le sparadrap collé au doigt du Capitaine Haddock. Avec toujours une pointe un peu acérée devant et un complice. En gros : Mutu, Marica et Niculaé. Mais le premier est suspendu jusqu'au 29 octobre pour absorption de substances pas cooles. Le deuxième, Marica, bon attaquant de Stuttgart, est remplaçant. C'est Niculaé qui jouerait devant. On connaît l'animal : capable de se faire oublier et mordre comme un vieux serpent. Voire le but pas possible inscrit avec Monaco contre l'OM au Vélodrome (2-2)...

Evidemment, Daniel Niculae est un gros bluffeur : « On vient au Stade de France pour gagner » . Mon œil ! Les Roumains viennent pour le nul... même si un hold-up façon biélorusse ne leur déplairait pas. Donc un 4-4-1-1 qui tire quand même vers un bon gros 4-5-1. Avec quelques bonnes individualités. Stancu jouera derrière Niculaé. Toujours au milieu, le bon Apostol, pour fluidifier le jeu et l'expérimenté Radoi. On ne sait pas si l'autre milieu Deac sera aligné, mais on garde plutôt un bon souvenir de lui quand Schalke était venu à Gerland contre l'OL. Enfin derrière, le taulier Chivu (Inter) qu'on ne présente plus, associé dans l'axe à Tamas, ex-AJA. Deux latéraux pas inconnus : Sapunaru (Porto) à droite et Rat (Chaktior Donuts) à gauche. Dans les buts Lobond serait concurrencé par le géant Pantelimon (2 m 50)... Lucescu n'avait qu'un mot à la bouche toute la semaine : le « bloc » . Ce qui veut tout dire... Donc, les Bleus ont intérêt à mettre de la vitesse et de l'engagement au risque de s'engluer et de se faire piquer aux fesses par Daniel « vipère » Niculaé Comme on le voit, le Groupe D est nul. Mais pas la Roumanie. Ni la France. Alors comme le répète souvent et à juste titre Lolo : « Je crois que, bon... »

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Je sais pas comment on dit pour l'ecriture, mais les articles de cherif me rappellent ces acteurs qui sur-jouent. Pas besoin de repeter 50 fois que ce groupe est nul. au bout de 2 ou 3 fois, l'effet aurait été le meme.
Alors la sincèrement cet article est décevant. Un titre faux, des analyses fausses. L'euro 2o12 c'est pas trois matchs et pis s'en va. Ca dure jusqu'en fin 2o11.
Dommage de le voir publié sur so foot.
Bon un petit hors sujet concernant Clichy mais qui fait écho à l'article de Cherif concernant le poste de latéral droit.
Pour mater tous les matchs d'Arsenal, Clichy est épouvantable.
Il a fait fort dès le début de saison avec l'EDF. Cé kiki se fait balader sur le but belarus ? Qui est fautif sur 2 des 3 buts Albions face à West Brom (hormis Almunia) ? Qui incarne à lui seul le jeunisme, la niaiserie des Gunners ?
Depuis la saison 2007-2008, Clichy n'a clairement plus le niveau pour évoluer en EDF. Malgré tout, il parait incontournable. Alors, naturalisons Stéphane Grichting, bordel !
Ces articles sont imbuvables...
L'article me fait penser à un mauvais sketch
Dézinguer Chérif, c'est devenu le sport national des posteurs??? OK c'est loin d'être son meilleur article, mais on a parfois l'impression que quoi qu'il écrive il va se faire dégommer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6