En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // RC Lens

Un Noël Ultra-généreux pour les Lensois

Même si Boutonnet et les autorités ne leur font aucun cadeau, ça ne les empêche pas, eux, d’en faire aux autres. Mercredi, les ultras Sang et Or sont arrivés au centre hospitalier de Lens avec une hotte chargée de 350 jouets. Ils étaient une dizaine de membres du groupe. L’un déguisé en père Noël, l’autre armé d’un Polaroïd pour donner aux parents les clichés des accolades entre footballeurs et enfants malades, d’autres encore pour distribuer les cadeaux ou orchestrer un lâcher de ballons Sang et Or devant les fenêtres...

Modififié
C’était le jour de l’opération « Le Noël des enfants » organisée depuis dix ans par les Red Tigers. Pour cet anniversaire, les ultras du RC Lens avaient mis les petits plats dans les grands. En plus des cadeaux pour les enfants hospitalisés, 300 autres dons en matériel ont été faits pour les services de pédiatrie et de pédopsychiatrie. Des postes de radio CD, des jeux, des livres, des feutres… « En plus d’apporter du bonheur aux enfants, on a eu à cœur, cette année, de remercier et valoriser le personnel qui s’en occupe  » , explique Jérémy Sauvage, 33 ans, cheville ouvrière de l’opération au sein du groupe de supporters avec ses potes, Tom et Hugo. Rencontre avec un ultra au grand cœur.

Jérémy, comment vous est venue l’envie de mettre en place une telle opération il y a dix ans ?
On est tombés sur un article dans la presse locale. Il y était question des difficultés rencontrées par le CH de Lens pour faire vivre la période de Noël à ses enfants malades. On s’est dit qu’on devait faire quelque chose. Être ultra, c’est aimer son club, sa ville et sa région. Si, à notre niveau, nous pouvions faire quelque chose pour les enfants malades du bassin minier, alors nous devions le faire.

Quelle a alors été votre idée ?
On s’est dit qu’on pouvait organiser une collecte de jouets au stade Bollaert. Et ça a fonctionné, tout de suite. Les supporters lensois se sont pris au jeu. Le temps, la première année, de trouver la bonne organisation, et ensuite l’opération était sur les rails. Le CH de Lens était à la fois surpris et content de notre initiative. Chaque année, elle prend un peu plus d’ampleur.

Comment vous organisez-vous ?
On s’y prend chaque année dès le mois de septembre. On établit les dates des collectes de jouets au stade en fonction du calendrier du championnat. On met le paquet sur la communication. Puis, en décembre, on entre dans le vif du sujet. On tient des réunions avec le CH et nos partenaires. On a des renforts dans le groupe pour emballer et étiqueter chaque paquet. On les classe par type de jouets, par tranches d’âge et par sexe.

Ce n’est pas le pouvoir d’achat qui fait la générosité

Les temps sont durs, mais les collectes rencontrent toujours le même succès…
C’est ça qui est beau. On sait qu’on est dans une région où les gens ont de grosses difficultés. Et, pour des mesures d’hygiène, on ne peut pas accepter des jouets d’occasion. Pour autant, les supporters lensois font preuve d’une générosité impressionnante. Pour tout vous dire, on récolte plus de dons devant les tribunes populaires, comme la Marek ou la Delacourt, que derrière la Lepagnot. Ça prouve que ce n’est pas le pouvoir d’achat qui fait la générosité.

Avez-vous le soutien du club ?
Franchement, depuis deux ou trois ans, c’est très dur. Alors, on se démerde tout seul. Cette année, j’ai établi moi-même un contact avec un joueur. Et je lui ai demandé de passer le mot dans le vestiaire. Quatre joueurs sont venus spontanément (Valdivia, Delle, Autret et Besle, ndlr). Ils ont mis de l’argent de leur poche et ont offert des cartes cadeaux aux enfants. Les Red Tigers ont lâché 1300 euros pour le papier cadeau, l’habit de père Noël et pour faire venir un sculpteur de ballons. Le club, lui, n’a même pas donné suite pour payer le lâcher de ballons. C’est un café-brasserie de la ville, la Loco, qui a pris le relais.


Comment expliquez-vous cela ?
On sent qu’il n’y a plus personne qui se parle dans ce club. La communication ne passe plus. Il y a 4 ans, Sikora avait complètement adhéré au projet. Il avait annulé un entraînement pour venir avec tous ses joueurs à l’hôpital, pour qu’ils soient sensibilisés à l’opération. Désormais, on n’a même plus l’accord pour aller expliquer notre action aux joueurs à la Gaillette. Bref, on n’attend plus rien du club.


Malgré une image du foot qui se ternit de plus en plus, les footballeurs font-ils encore rêver les gamins ?
Carrément. On voit dans leurs regards qu’ils sont impressionnés. Il y a des sourires, des larmes et de la timidité. On les laisse échanger ensemble. C’est marrant. Les gamins les encouragent à fond : « Il faut gagner samedi, il faut marquer…  » De leur côté, les joueurs s’intéressent vraiment à l’enfant, à sa vie, à ses passions, à sa maladie. Ils parlent également avec les parents. C’est vraiment un après-midi très riche en émotions. Valdivia, c’est la 4e fois qu’il vient et il est toujours aussi ému.

Ils connaissent même les joueurs actuels de Lens ?
(Rires) Oui, vous savez, pour un enfant, un footballeur pro reste un footballeur pro. Ils ne font pas de différences. Joris Delle m’a dit qu’il avait été surpris par la passion que le RC Lens engendre chez les enfants malades qu’il a rencontrés mercredi. Ils avaient préparé leur chambre avec des écharpes et des maillots Sang et Or pour les accueillir.

Carrière, il a fait des pieds et des mains pour qu’un enfant malade puisse venir donner le coup d’envoi d’un match. Et il avait réussi.

Les joueurs ont-ils toujours eu la bonne attitude ?
Vous savez, on se trompe rarement sur les joueurs. Les quatre de cette année, s’ils sont encore là la saison prochaine, on les reprend tout de suite. Des super mecs, humainement au top. Ils ne viennent pas là par intérêt, mais juste pour apporter du bonheur aux enfants et leur faire oublier la maladie pendant quelques heures. Il n’y en a qu’un, une fois, qui m’a gavé. Il n’avait pas la bonne attitude, il pianotait sur son portable. En revanche, il y a dix ans, on a débuté avec Carrière et Gillet. Pfff… Des mecs en or. Ils étaient à fond dans le truc. Carrière, il a fait des pieds et des mains pour qu’un enfant, qu’il avait vu sur son lit d’hôpital, puisse venir donner le coup d’envoi d’un match. Et il avait réussi.

C’est donc ça, le plus beau moment que vous avez vécu ?
Non. C‘était mercredi. J’avais fait un cadeau personnel à un enfant qui, l’an dernier, était dans un état très critique à cause d’une leucémie. On avait beaucoup parlé ensemble. Cette année, je le retrouve. Il est en rémission. Il m’a reconnu. Il ne voulait pas une photo avec les joueurs, mais avec moi.


On sait que les groupes ultras sont des milieux avec beaucoup d’ego. Beaucoup aiment y briller en public, au stade, aux yeux des autres. Mais vous, vous faites cette opération, disons, dans l’ombre…
Oui. C’est peut-être parce que j’ai passé beaucoup de temps à l’hôpital en étant enfant. Je sais ce qu’un enfant malade ressent sur son lit d’hôpital quand le père Noël arrive avec des cadeaux. Quand on voit un gosse, qui vient de subir un lourd traitement, avoir le sourire et oublier sa maladie pendant deux heures... C’est juste du bonheur. Et on a hâte de recommencer. Il n’y aucun autre intérêt pour nous dans cette opération que celui de rendre des enfants heureux et joyeux le temps de quelques heures. On pose même une journée de congés pour ça.

C’est important de le souligner car vous avez déjà essuyé des critiques, comme quoi vous vouliez vous racheter de mauvais comportements…
Oui, j’ai déjà lu et entendu cela, c’est vrai. Et c’est n’importe quoi. Oui, les groupes ultras commettent parfois des erreurs. Mais on ne fait pas une opération comme celle-ci pour les réparer. On n’a rien à réparer. Si on le faisait dans cette optique-là, on ferait des trucs plus médiatiques genre le Téléthon ou Sidaction.

Un dernier mot, Jérémy ?
Oui, j’aimerais vraiment remercier tous les gens sans qui cette opération n’existerait pas. Les supporters lensois, les joueurs, nos partenaires, le CH de Lens et son personnel. Merci à eux, pour les enfants.

Propos recueillis par Youri Hermano
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105
À lire ensuite
Rogério, le chant du Ceni