En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // RC Lens

Un Noël Ultra-généreux pour les Lensois

Même si Boutonnet et les autorités ne leur font aucun cadeau, ça ne les empêche pas, eux, d’en faire aux autres. Mercredi, les ultras Sang et Or sont arrivés au centre hospitalier de Lens avec une hotte chargée de 350 jouets. Ils étaient une dizaine de membres du groupe. L’un déguisé en père Noël, l’autre armé d’un Polaroïd pour donner aux parents les clichés des accolades entre footballeurs et enfants malades, d’autres encore pour distribuer les cadeaux ou orchestrer un lâcher de ballons Sang et Or devant les fenêtres...

Modififié
C’était le jour de l’opération « Le Noël des enfants » organisée depuis dix ans par les Red Tigers. Pour cet anniversaire, les ultras du RC Lens avaient mis les petits plats dans les grands. En plus des cadeaux pour les enfants hospitalisés, 300 autres dons en matériel ont été faits pour les services de pédiatrie et de pédopsychiatrie. Des postes de radio CD, des jeux, des livres, des feutres… « En plus d’apporter du bonheur aux enfants, on a eu à cœur, cette année, de remercier et valoriser le personnel qui s’en occupe  » , explique Jérémy Sauvage, 33 ans, cheville ouvrière de l’opération au sein du groupe de supporters avec ses potes, Tom et Hugo. Rencontre avec un ultra au grand cœur.

Jérémy, comment vous est venue l’envie de mettre en place une telle opération il y a dix ans ?
On est tombés sur un article dans la presse locale. Il y était question des difficultés rencontrées par le CH de Lens pour faire vivre la période de Noël à ses enfants malades. On s’est dit qu’on devait faire quelque chose. Être ultra, c’est aimer son club, sa ville et sa région. Si, à notre niveau, nous pouvions faire quelque chose pour les enfants malades du bassin minier, alors nous devions le faire.

Quelle a alors été votre idée ?
On s’est dit qu’on pouvait organiser une collecte de jouets au stade Bollaert. Et ça a fonctionné, tout de suite. Les supporters lensois se sont pris au jeu. Le temps, la première année, de trouver la bonne organisation, et ensuite l’opération était sur les rails. Le CH de Lens était à la fois surpris et content de notre initiative. Chaque année, elle prend un peu plus d’ampleur.

Comment vous organisez-vous ?
On s’y prend chaque année dès le mois de septembre. On établit les dates des collectes de jouets au stade en fonction du calendrier du championnat. On met le paquet sur la communication. Puis, en décembre, on entre dans le vif du sujet. On tient des réunions avec le CH et nos partenaires. On a des renforts dans le groupe pour emballer et étiqueter chaque paquet. On les classe par type de jouets, par tranches d’âge et par sexe.

Ce n’est pas le pouvoir d’achat qui fait la générosité

Les temps sont durs, mais les collectes rencontrent toujours le même succès…
C’est ça qui est beau. On sait qu’on est dans une région où les gens ont de grosses difficultés. Et, pour des mesures d’hygiène, on ne peut pas accepter des jouets d’occasion. Pour autant, les supporters lensois font preuve d’une générosité impressionnante. Pour tout vous dire, on récolte plus de dons devant les tribunes populaires, comme la Marek ou la Delacourt, que derrière la Lepagnot. Ça prouve que ce n’est pas le pouvoir d’achat qui fait la générosité.

Avez-vous le soutien du club ?
Franchement, depuis deux ou trois ans, c’est très dur. Alors, on se démerde tout seul. Cette année, j’ai établi moi-même un contact avec un joueur. Et je lui ai demandé de passer le mot dans le vestiaire. Quatre joueurs sont venus spontanément (Valdivia, Delle, Autret et Besle, ndlr). Ils ont mis de l’argent de leur poche et ont offert des cartes cadeaux aux enfants. Les Red Tigers ont lâché 1300 euros pour le papier cadeau, l’habit de père Noël et pour faire venir un sculpteur de ballons. Le club, lui, n’a même pas donné suite pour payer le lâcher de ballons. C’est un café-brasserie de la ville, la Loco, qui a pris le relais.


Comment expliquez-vous cela ?
On sent qu’il n’y a plus personne qui se parle dans ce club. La communication ne passe plus. Il y a 4 ans, Sikora avait complètement adhéré au projet. Il avait annulé un entraînement pour venir avec tous ses joueurs à l’hôpital, pour qu’ils soient sensibilisés à l’opération. Désormais, on n’a même plus l’accord pour aller expliquer notre action aux joueurs à la Gaillette. Bref, on n’attend plus rien du club.


Malgré une image du foot qui se ternit de plus en plus, les footballeurs font-ils encore rêver les gamins ?
Carrément. On voit dans leurs regards qu’ils sont impressionnés. Il y a des sourires, des larmes et de la timidité. On les laisse échanger ensemble. C’est marrant. Les gamins les encouragent à fond : « Il faut gagner samedi, il faut marquer…  » De leur côté, les joueurs s’intéressent vraiment à l’enfant, à sa vie, à ses passions, à sa maladie. Ils parlent également avec les parents. C’est vraiment un après-midi très riche en émotions. Valdivia, c’est la 4e fois qu’il vient et il est toujours aussi ému.

Ils connaissent même les joueurs actuels de Lens ?
(Rires) Oui, vous savez, pour un enfant, un footballeur pro reste un footballeur pro. Ils ne font pas de différences. Joris Delle m’a dit qu’il avait été surpris par la passion que le RC Lens engendre chez les enfants malades qu’il a rencontrés mercredi. Ils avaient préparé leur chambre avec des écharpes et des maillots Sang et Or pour les accueillir.

Carrière, il a fait des pieds et des mains pour qu’un enfant malade puisse venir donner le coup d’envoi d’un match. Et il avait réussi.

Les joueurs ont-ils toujours eu la bonne attitude ?
Vous savez, on se trompe rarement sur les joueurs. Les quatre de cette année, s’ils sont encore là la saison prochaine, on les reprend tout de suite. Des super mecs, humainement au top. Ils ne viennent pas là par intérêt, mais juste pour apporter du bonheur aux enfants et leur faire oublier la maladie pendant quelques heures. Il n’y en a qu’un, une fois, qui m’a gavé. Il n’avait pas la bonne attitude, il pianotait sur son portable. En revanche, il y a dix ans, on a débuté avec Carrière et Gillet. Pfff… Des mecs en or. Ils étaient à fond dans le truc. Carrière, il a fait des pieds et des mains pour qu’un enfant, qu’il avait vu sur son lit d’hôpital, puisse venir donner le coup d’envoi d’un match. Et il avait réussi.

C’est donc ça, le plus beau moment que vous avez vécu ?
Non. C‘était mercredi. J’avais fait un cadeau personnel à un enfant qui, l’an dernier, était dans un état très critique à cause d’une leucémie. On avait beaucoup parlé ensemble. Cette année, je le retrouve. Il est en rémission. Il m’a reconnu. Il ne voulait pas une photo avec les joueurs, mais avec moi.


On sait que les groupes ultras sont des milieux avec beaucoup d’ego. Beaucoup aiment y briller en public, au stade, aux yeux des autres. Mais vous, vous faites cette opération, disons, dans l’ombre…
Oui. C’est peut-être parce que j’ai passé beaucoup de temps à l’hôpital en étant enfant. Je sais ce qu’un enfant malade ressent sur son lit d’hôpital quand le père Noël arrive avec des cadeaux. Quand on voit un gosse, qui vient de subir un lourd traitement, avoir le sourire et oublier sa maladie pendant deux heures... C’est juste du bonheur. Et on a hâte de recommencer. Il n’y aucun autre intérêt pour nous dans cette opération que celui de rendre des enfants heureux et joyeux le temps de quelques heures. On pose même une journée de congés pour ça.

C’est important de le souligner car vous avez déjà essuyé des critiques, comme quoi vous vouliez vous racheter de mauvais comportements…
Oui, j’ai déjà lu et entendu cela, c’est vrai. Et c’est n’importe quoi. Oui, les groupes ultras commettent parfois des erreurs. Mais on ne fait pas une opération comme celle-ci pour les réparer. On n’a rien à réparer. Si on le faisait dans cette optique-là, on ferait des trucs plus médiatiques genre le Téléthon ou Sidaction.

Un dernier mot, Jérémy ?
Oui, j’aimerais vraiment remercier tous les gens sans qui cette opération n’existerait pas. Les supporters lensois, les joueurs, nos partenaires, le CH de Lens et son personnel. Merci à eux, pour les enfants.

Propos recueillis par Youri Hermano
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 15 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 8 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2
À lire ensuite
Rogério, le chant du Ceni