1. // Décès

Un Nigérian meurt en plein match

Modififié
0 12
La liste des footballeurs décédés en plein match vient tristement de s'allonger ce week-end. L'attaquant nigérian Henry Chinonso (21 ans), évoluant en D2 roumaine au Delta Tulcea, s'est écroulé en plein match amical se déroulant sous 40°C, ce dimanche en Roumanie.

Victime d'un arrêt cardiaque quinze minutes après son entrée en jeu, le joueur n'a pu être ranimé malgré l'intervention rapide des secours. "Nous sommes tous choqués, c'est un jour tragique pour le football roumain, a déclaré Christian Dulca, président actuel de l'Universitatea Cluj. Je l'ai entraîné pendant un an et demi et je peux dire que c'était un vrai exemple".

Le cas de Chinonso fait écho à ceux de Marc-Vivien Foé (Cameroun 2003), Miklos Fehér (Benfica 2004), Antonio Puerta (FC Séville 2007) ou plus récemment Piermario Morosini (Livourne, avril 2012), tous décédés dans des circonstances similaires.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

acqua di gio Niveau : DHR
Tiens, comme c'est étrange. Je remarque qu'il n'y avait pas autant de morts sur les terrains dans les années 70-80.
Myros el matador Niveau : CFA
@AQUA DI GIO les efforts ne sont pas non plus les mêmes le foot a beaucoup évolué notament sur le plan physique c'est simple sort ton album panini de l'epoque et compare avec les golgottes du foot maintenant...
Childebert1 Niveau : DHR
Est-ce qu'il y a déjà eu des études pour comparer le nombre de personnes de 20-30 ans qui font des arrêts cardiaques parmi la population totale et parmi les sportifs pro/de haut niveau ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La Supercoupe pour le PSV
0 12