1. // Décès

Un Nigérian meurt en plein match

Modififié
0 12
La liste des footballeurs décédés en plein match vient tristement de s'allonger ce week-end. L'attaquant nigérian Henry Chinonso (21 ans), évoluant en D2 roumaine au Delta Tulcea, s'est écroulé en plein match amical se déroulant sous 40°C, ce dimanche en Roumanie.

Victime d'un arrêt cardiaque quinze minutes après son entrée en jeu, le joueur n'a pu être ranimé malgré l'intervention rapide des secours. "Nous sommes tous choqués, c'est un jour tragique pour le football roumain, a déclaré Christian Dulca, président actuel de l'Universitatea Cluj. Je l'ai entraîné pendant un an et demi et je peux dire que c'était un vrai exemple".

Le cas de Chinonso fait écho à ceux de Marc-Vivien Foé (Cameroun 2003), Miklos Fehér (Benfica 2004), Antonio Puerta (FC Séville 2007) ou plus récemment Piermario Morosini (Livourne, avril 2012), tous décédés dans des circonstances similaires.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

acqua di gio Niveau : DHR
Tiens, comme c'est étrange. Je remarque qu'il n'y avait pas autant de morts sur les terrains dans les années 70-80.
Myros el matador Niveau : CFA
@AQUA DI GIO les efforts ne sont pas non plus les mêmes le foot a beaucoup évolué notament sur le plan physique c'est simple sort ton album panini de l'epoque et compare avec les golgottes du foot maintenant...
Childebert1 Niveau : DHR
Est-ce qu'il y a déjà eu des études pour comparer le nombre de personnes de 20-30 ans qui font des arrêts cardiaques parmi la population totale et parmi les sportifs pro/de haut niveau ?
jay steven 8 Niveau : Loisir
Aaron Ramsey a encore frappé
aqua di gio : C'est bien de ne pas faire l'autruche, mais le dopage existait également dans les années 70-80 (cf.ex-URSS).
@ acqua di gio :

... tu bases sur quelles statistiques ? t'as des chiffres ?
Y avait un article dans les cahiers du foot qui comparait le nombre de sprints pour un footballeur par match dans les années 90 puis 2000, l'écart était juste impressionnant. Sinon le dopage y en a tjrs eu et y en aura tjrs, et ce dans tous les sports.
Des décès sur les terrains, il devait y'en avoir évidemment, mais ils étaient sans doute moins médiatisés qu'aujourd'hui.
acqua di gio Niveau : DHR
En 70-80, il y avait du dopage mais il y avait aussi des salles de muculation.

Ce que tu viens de dire est très intéressant d'ailleurs puisque finalement, le fait de prendre de la masse musculaire par l'exercice physique n'est pas nouveau. Même au temps de Rome cela se faisait.

Mais c'est vrai que depuis les années 90, les machines sont plus pefomantes, excusez moi...

Quant aux statistiques, eh bien oui, il y en a eu.

D'ailleurs elles ont eu lieu en Italie. Pour ceux qui ne le savent pas, on appèle même le phénomène " les veuves du calcio".

Le procureur Guariniello a fait réaliser une étude sanitaire sur 24 000 footballeur ayant joué de Série A à C en Italie de 1960 à 1996.
Le taux de leucémie ou de tumeur de l'appareil digestive est 2 fois supérieur à la moyenne de la population Italienne pour les hommes.
Il a été également relevé un taux très anormalement élevé de sclérose dite latérale amyotrophique mortelle à 100%.

Voilà, tu es satisfait en matière de statistique ?
acqua di gio Niveau : DHR
Et les décès par arrêt cardiaque de personnes qui ont entre 20 et 30 ans sont plutôt rares.

Vous en connaissez bcp vous autour de vous ?

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La Supercoupe pour le PSV
0 12