1. //
  2. // Quarts
  3. // Avranches-PSG

Un Meunier dans la boue

C'était il y a maintenant un peu plus d'un mois. Le 1er mars dernier, le PSG venait arracher sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France dans la gadoue de René-Gaillard, à Niort. Si Blaise Matuidi a parlé d'un terrain « injouable » , Thomas Meunier, lui, était dans son élément. Retour aux sources.

Modififié
Niort, une fin d'après-midi de mars. Les gouttes qui perlent sur le crâne vif de Bartolomeu Varela permettent de dessiner les contours d'un tableau assez triste. Pour l'occasion, le stade René-Gaillard de Niort aurait dû dégueuler de monde, mais le temps et le choix de faire jouer la rencontre un mercredi n'ont pas aidé. Alors ce huitième de finale de Coupe de France entre les Chamois et le PSG ne marquera pas forcément les esprits. Le lendemain, au moment de parler de la qualification de la bande à Emery, on présentera avant tout une image pour en faire le résumé. Le temps additionnel, Lucas Moura qui danse le long de la ligne de touche et n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide, déserté par Arthur Desmas. Au bout, la frappe du Brésilien se fait scotcher par une mare de boue formée à quelques centimètres de la ligne de but. Pas dramatique, mais symbolique. Le PSG a assuré l'essentiel – une victoire (2-0) –, mais, en sortant de la pelouse, Blaise Matuidi n'hésite pas à se plaindre : « La pelouse était plus que délicate, c'était injouable. Dans ces conditions, il faut chercher à faire autre chose et on a démontré qu'on n'a pas seulement le talent, mais un état d'esprit irréprochable. » Unai Emery, lui, souhaite que « la météo ne soit pas une excuse » . Et voilà que Thomas Meunier débarque avec son large sourire. « C'est un retour aux sources, explique-t-il. Ça m'a fait plaisir de rejouer un match comme ça, comme dix ans en arrière, quand je jouais avec les copains. » Le latéral belge ne changera jamais. Il ne triche pas. Il dit ce qu'il pense. Et il prouve à cet instant qu'on peut admirer Les montres molles de Dali et adorer se rouler dans la boue. Sans pression.

« Au départ, c'était juste un squelette »


Pour comprendre cette facette de Thomas Meunier, il faudrait donc revenir aux sources. Sainte-Ode, la province de Luxembourg, voilà le script. Il y a d'abord eu le club du village, la Royale Union Sportive Sainte-Ode, puis Givry et un échec au Standard de Liège. C'est à cet instant, au milieu des années 2000, que Meunier décide de s'engager à Virton, alors qu'il a déjà gratté une cape internationale avec les U16 belges. Et Sébastien Grandjean arrive. « Je l'ai fait monter en équipe première lorsqu'il était avec les espoirs du club, replace l'homme, sans club depuis son départ du F91 Dudelange en mai 2015. À cette époque, il avait dix-sept, dix-huit ans. C'était un gamin qui arrivait chez les pros, qui avait faim, donc il ne regardait pas les conditions d'entraînement. Il n'avait pas le physique qu'il a aujourd'hui, c'était un grand échalas, juste un squelette. Bon, l'engagement n'était pas sa première qualité, c'était surtout sa technique, mais il avait une mentalité hyper intéressante, car il savait s'adapter à toutes les conditions. En Belgique, il pleut, et fatalement, on jouait souvent sur des terrains gras. Il faut s'arracher dans ces conditions-là. » Cet amour de la boue sur le visage s'expliquerait avant tout par les origines de Meunier. « C'est un Ardennais, reprend Grandjean. Un Ardennais ne lâche rien, il donnera toujours tout en fonction de ses capacités du jour. C'est des mecs durs à la tâche, avec des valeurs. Il n'a pas été élevé avec une cuillère en argent dans la bouche. C'est peut-être surprenant à Paris, mais pas surprenant à Virton ou Bastogne. Si on prend un Parisien et qu'on le met à Bastogne, on va rapidement voir qui est le Parisien. »


Logiquement, Thomas Meunier a rapidement explosé ensuite grâce à son caractère et à des qualités de finisseur rares. Luc Devroe trouvera les mots pour le faire venir à Bruges en 2011, où le latéral va notamment rencontrer quelques années plus tard la tête brûlée Michel Preud'homme. « C'est un garçon intelligent avant tout, détaille Sébastien Grandjean. Il a vécu des choses difficiles dans son enfance, mais il a un QI et une capacité intellectuelle au-dessus de la moyenne. Être intelligent, c'est avoir le bon comportement au bon moment. Il a toujours su s'adapter et le voir faire tout ça à Paris, c'est extraordinaire. » Un moment revient particulièrement à l'esprit de son ancien coach. Le premier jour, le premier match, la première entrée. « Il s'échauffe et je le fais entrer à un quart d'heure de la fin. Je lui dis qu'il va jouer derrière l'attaquant et qu'en situation défensive, il doit se replacer comme ça, comme ça. Il me tape sur l'épaule et me dit : "Vous tracassez pas, coach." Je me suis retourné vers mon staff et je leur ai dit : "C'est un fou !" Il n'est jamais impressionné, peu importe le terrain, peu importe le contexte. » L'art de s'arracher, avant tout.

Par Maxime Brigand Propos de Sébastien Grandjean recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

La frappe de Lucas n'était pas cadrée.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Note : 2
Y'avait-peno-sur-Nilmar-!
Jeune quille Niveau : CFA2
La boue et le terrain collant amplifient l'effet donné par la rotation du ballon, et le font dévier sur la fin de sa trajectoire. La même frappe sur terrain sec rentrait.
Note : 1
C'est Lucas qui tire, de facto, ça ne rentre pas...
Que la boue puisse modifier la trajectoire je veux, mais je vois pas en quoi ça peut amplifier l'effet. Donc affirmer que sur terrain sec ça rentrait je dis non. Et même si c'était le cas, il se trouve que le terrain n'était pas sec, et dans sa position c'était pas si dur de lever un peu la balle
bahh j'imagine que c'est un peu comme l'aquaplaning si on change la surface d'adhérence toute la trajectoire et ses variables en sont modifiées sans compter qu'un terrain boueux n'est pas seulement trempé mais modifie le plan de surface et ses reliefs ;)
Oui voilà on est d'accord, ça peut modifier tous les paramètres aléatoirement. Donc ça n'augmente pas l'effet, ça change toute la trajectoire, et rien ne permet d'affirmer que si le terrain est sec, ça rentre =)
6 réponses à ce commentaire.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA2
"Si on prend un Parisien et qu'on le met à Bastogne, on va rapidement voir qui est le Parisien."


C'est puissant ça comme phrase...
ouais et si on prend un bastognais et qu'on le met a paris on va rapidement voir qui est le bastognais ^^

aahhh ouais comme partout en fait merde...
Bastognard, pas bastognais, spèce de parisois
2 réponses à ce commentaire.
Une ardeur d'avance, toujours !
Note : -1
Dès sa première itw donnée à SoFoot cet été, j'avais compris qu'on allait bien s'amuser avec ce type. Je suis content de ne pas m'être trompé. Cet authenticité, et cette façon de relativiser, j'aime.
Pareil.
Enfin disons que j'ai revu mon jugement. Je le prenais pour un idiot hautain après son "on est le Real des galactiques" après la défaite à l'Euro.
Au final c'était plus de la maladresse qu'autre chose.

Il est frais, il est sympa, souriant, et puis il assure comme back gauche.
s'il assure à Gauche, alors je ne te dis pas à droite ^^
Note : 2
Je me demande encore comment j'ai fait pour avoir mon permis de conduire... :D
On me signale d'ailleurs que la police guingampaise est toujours à la recherche du forcené qui roule en permanence en sens contraire.
Une idée du suspect? ^^
Note : 1
Hé ho j'avais une bonne raison ! Un supporter du Standard m'a fourni généreusement en trappistes !
Ça aurait été criminel de ne pas faire honneur.
En fait il a dit "on est le Real Madrid de 2005"... ce qui veut dire une équipe avec du talent mais qui ne gagne rien... Le Real n'a rien gagné en 2005
je pense comme toi que c'est juste ça qu'il a voulu dire,sans "melon" ni rien de tout ce que les gens lui ont reproché à l'époque ...sauf que sa théorie est bancale puisque le Real avait déjà tout prouvé auparavant alors que les Belges ..euh..???
On devait passer contre les Gallois,fingers in the nose, le résultat est juste honteux par rapport au boulevard qu'on avait . Aussi honteux tactiquement que face à l'Italie,d'ailleurs.
je cherche toujours le palmarès de notre équipe nationale et ce ne sont pas les rencontres contre le mur en béton grec et la seconde division russe qui me rassureront.
Je ne dis pas qu'il a raison non plus sur cette comparaison, mais elle colle mieux par rapport au personnage. Sinon je suis d'accord avec toi, bien que moins inquiet, le match contre les Russes ne veut pas dire grand chose et le match contre la Grèce, c'est le 1er revers de Martinez. Ca serait plus inquiétant si ça se répète
8 réponses à ce commentaire.
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Clairement un bon gars, ca se sent.
S'il pouvait bosser sur sa pointe de vitesse, ca eviterait de le revoir se rouler dans boue face a Neymar & consorts....
C'est assez mesquin et injuste comme remarque,je trouve .

Meunier est àmha assurément un des seuls parisiens à n'avoir pas chié dans son froc lors de ce match.
Si les autres avaient eu sa mentalité,malgré les carences affichées , Paris serait aujourd'hui encore en CL.

Lui va au charbon, il n'a pas besoin d'un costume de danseur en paillettes et il n'a jamais peur d'une ambiance, de grands noms, au contraire de certaines "vedettes" du PSG qui ont joué à l'homme invisible indigne de leur statut ce jour-là .

De plus , puisque tu parles de lui , Neymar se souviendra longtemps aussi de l'action de Thomas en fin de rencontre du premier match, j'en prends le pari sans aucun risque.
Les latéraux qui l'ont niqué en douceur comme ça ne doivent pas être légion.
1 réponse à ce commentaire.
Andrès escobar Niveau : District
Laurent Fignon doit bien avoir un liège-bastogne-liège au palmarès . Donc théorie fumeuse mon cher monsieur !
Malheureusement non, pas même un podium si je ne m'abuse.
A part Maître Jacques et le Blaireau , aucun vainqueur français dans les 50 dernières années.
Quelques podiums pour de grands noms comme Poulidor,Thevenet ou Jaja (entre autres ) mais à part ça ...
La Doyenne ardennaise ne se donne pas facilement aux français (à peine 4 vainqueurs en 125 ans) .
Alaphilippe sera peut-être le 5ème ,je lui souhaite ,il en a le talent .
Pareil pour les belges depuis 25 ans, c'est "notre" classique qu'on maîtrise le moins bien avec seulement deux victoires. Par contre t'as raison avec Alaphilippe vous avez vraiment un talent incroyable qui devrait en claquer plusieurs dans sa carrière. Déjà cette année, j'en fais mon favori.
Cette année , une piecette sur l'homme d'Aywaille ,notre Philippe Gilbert ,au vu de sa forme des dernières semaines à l'E3 et au Tour des Flandres.
Surtout qu'à la base, les Ardennaises lui conviennent parfaitement.

En plus ,vu comme Sagan (que j'adore) a tendance à se prendre une veste en ce moment (huhuhu) la baraka semble être aussi avec lui, ce n'est pas négligeable .

Mais pour les amis français, j'espère qu' Alaphilippe fera une grande course (et une grande carrière)
Je tiens le pari ! Malheureusement je pense qu'il ne fera aucun podium sur les 3 ardennaises. C'est devenu trop dur pour lui (à part l'Amstel mais le Cauberg est beaucoup beaucoup trop loin désormais) et il va surtout devoir servir de lieutenant à Julian et Dan Martin. Par contre, attention à Valverde en grande forme
5 réponses à ce commentaire.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
J'espère qu'on va vendre Aurier cet été et que Meunier prendra la place de titulaire la saison prochaine.
Il y a Sabaly qui revient de prêt et qui peut largement servir de doublure.
Lost in translation Niveau : CFA
Sur le plan extra sportif c'est sur que le retour au bercail d'un jeune prend haut la main le dessus sur Serge 2 de QI Aurier.

Mais sur le plan football un Aurier à son meilleur niveau apporte vraiment quelque chose de différent. S'il retrouve son niveau pre périscope il a clairement sa place en concurrence avec Meunier.

S'il ne relève pas son niveau de jeu d'ici la fin de saison par contre ça va être difficile d'envisager le garder.
"S'il retrouve son niveau pré-périscope" : ça commence à faire long hein.
Puis en ce qui concerne la différence de niveau, Meunier défensivement c'est largement meilleur, un joueur plus équilibré en somme.
Si on ajoute à ça les déboirs d'Aurier (pas la peine de refaire la liste...) je pense que le PSG peut LARGEMENT se passer d'un tel joueur à l'avenir, même si c'est pour le vendre contre quelques cacahuètes.
2 réponses à ce commentaire.
Donc quand il pleut à chaude-pisse faut faire jouer Meunier et quand il fait beau et chaud faut faire jouer Aurier, envoyez le tuyau à Ounaï.
il y a 1 heure Crivelli à Angers 6
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8