En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un mercredi louche sur le marché des transferts

Une interdiction de recruter contournée, un joueur remplacé sur le billard, une exil forcé, un grand frère incrusté... Ce mercredi sur le marché des transferts n'était pas pour les enfants purs et naïfs. Ah, et sinon, cette information passée presque inaperçue : Dani Alves a signé au PSG.

Modififié

Les officialisations du jour

Impatient de récupérer son So Foot spécial Ronnie en kiosques, Dani Alves conclut avec Paris. Une signature le jour de la sortie du magazine le plus attendu de l'été ET le 19e anniversaire du jour le plus important de ta vie : Dani boy soigne son arrivée.


Décidément, les Brésiliens ont besoin de changer d'air, le 12 juillet : la Juventus officialise Douglas Costa et les chiffres du deal : prêt payant de deux ans à six millions d'euros, option d'achat à 40+1 et numéro 11 pour l'ailier. Sans oublier un clip un peu plus chiadé que le nouveau logo pour fêter tout ça.

Le coup en cours du jour

On savait depuis lundi que Florian Maurice était parti pour rentrer un nouveau dossier. Chose en passe d'être faite avec la signature à venir de Marcelo pour un montant tournant autour de huit millions d'euros. Le défenseur central de trente ans quitte le Vodafone Park du Beşiktaş pour le futur Groupama Stadium de Lyon. Ce qui pose cette question : à quand le naming de joueurs ?



Le coup de filou du jour

Interdiction de recruter contre l'Atlético pour avoir ferré des mineurs ? Pas de problème : les Matelassiers prêtent dans les 35 millions à Victor Machin Pérez, aka Vitolo, pour que ce dernier se libère de son contrat avec Séville. L'Atlético peut ensuite signer le joueur libre, mais le prête à Las Palmas six mois pour qu'il ne perde pas le rythme, avant de tranquillement débarquer dans la capitale au terme de l'interdiction de recrutement, le 1er janvier. Jamais un #Vitolo2022 n'aura autant ressemblé à un slogan politique. Bravo Machin.



Le coup à cinq bandes du jour

Le 30 juin, le contrat de Benoît Trémoulinas avec le FC Séville arrivait à son terme. Le 7 juillet, Séville annonçait avoir trouvé un accord avec Aston Villa pour recruter Jordan Amavi. Le 8, Lille officialisait Kévin Malcuit, poussant un peu plus Sébastien Corchia dehors. Le 10, Séville recalait Amavi à la visite médicale sans autre précision. Et le 12, les Sévillans officialisent Corchia pour moins de six millions d'euros. La conclusion ? Elle est, peut-être, pour Tony Xia, le boss des Villains, dans les colonnes du Birmingham Mail lundi dernier : « Le rapport médical de Jordan Amavi était bon. Quelqu’un de haut placé à Séville n’était pas d’accord avec le transfert et a prétexté une blessure. C’est vraiment injuste pour Jordan Amavi. C’est un coup très bas. »


Le rebond du jour

À ses 18 ans, on disait de Januzaj qu'il avait du ballon. De rugby ? Quatre ans et deux prêts foireux plus tard, la question mérite d'être posée. Adnan va donc tenter de se remettre dans le droit chemin au pays du balompié avec un transfert imminent à la Real Sociedad, selon L'Équipe. Hasard ou coïncidence, le club de Saint-Sébastien a inauguré aujourd'hui son compte Twitter francophone. C'est qu'il faut les rentabiliser, les onze millions estimés du transfert.



L'exfiltration du jour

Une légende envolée en quelques heures. Rubén Castro quitte le Betis Séville avec ses 147 buts en 280 matchs pour filer vers la Chine et le Guizhou Hengfeng Zhicheng FC. Un prêt de six mois a été conclu, en attendant décembre et une décision finale. D'ici là, Rubén Castro saura ce qu'il en est de son procès pour violences conjugales qui risque de l'emmener en prison. Le club et le joueur ont donc préféré s'éviter une rupture de contrat peu glorieuse en éloignant l'idole du Benito-Villamarin. Quoi qu’il en soit, justice sera faite : Chine et Espagne sont liées par un traité d'extradition depuis 2005.



Le Pascal du jour

Tout ça pour faire croquer la mif. Après avoir réussi à gratter six millions annuels, le tout juste majeur Gianluigi Donnarumma a vu son second vœu exaucé : voir son grande frate revenir au bercail. À 27 ans, Antonio Donnarumma passe de l'Asteras Tripolis, 13e du dernier championnat grec, à troisième gardien de l'AC Milan aux émoluments tournant autour du million, net. Lors de la présentation, Mirabelli, le directeur sportif, a expliqué avoir « fait ce qui devait être fait » et estimé qu'il n'y a « ni gagnant ni perdant » . Le directeur financier et l'autorité de Milanello objectent.


C'est fait, mais on s'en fout


Ligue 2, National, Ligue 2, Loïc Puyo en a bouffé pendant cinq ans. Alors maintenant, terminé. Le milieu de 28 ans compte bien kiffer une saison de plus en Ligue 1 et quitte Nancy pour Angers. Loïc plus yo-yo.

Autre refus de Ligue 2 du côté de Benjamin Jeannot : le Lorientais signe à Dijon, où il devrait, théoriquement, rester quatre ans. Benjamin en Ligue 1 ? « Préjent ! »

Pas de dernière danse en Ligue 1 pour Tongo Doumbia. Le Malien de 27 ans passe des Violets aux Bad Blue Boys et de Toulouse au Dinamo Zagreb.

La signature lilloise du jour : Boubakary Soumaré, 18 ans et espoir parisien, débarque au LOSC pour trois ans. Et bon courage aux supporters pour identifier les joueurs sur la pelouse la saison prochaine.

Pillés d'un côté, rhabillés de l'autre : après Danijel Petković hier, les Merlus lorientais annoncent aujourd'hui l'arrivée de Gaël Danic.

Les Clermontois ne rigolent pas : ils vont chercher en Bulgarie, au Lokomotiv Gorna Oryahovitsa plus exactement, le défenseur de trente ans nommé Martin Kavdanski.


Des nouvelles de la future équipe de France A': Olivier Ntcham, 21 ans, quitte Manchester City pour rejoindre Moussa Dembélé au Celtic.


Désolé pour lui, mais un prêt de Chelsea est un pléonasme trop habituel pour qu'on s'y arrête trop longtemps : Ruben Loftus-Cheek s'en va traîner ses joues du côté de Crystal Palace. À 21 ans, l'international espoir avait besoin de jouer un peu plus que ses trois petites apparitions en Premier League la saison passée.

Hop, huit millions posés en passant par Burnley sur Jack Cork. Le milieu de 28 ans vient de Swansea et adore la campagne.


Un gamin à Florence : la Fio recrute l'attaquant U19 tchèque Martin Graiciar, du Slovan Liberec. Un joueur passé par le centre de formation d'Arsenal. Le doc' est prévenu.

Après Cassano – Pazzini, le Hellas Vérone se sent pousser des ailes. Le club véronais prend définitivement Bruno Zuculini, prêté six mois par Manchester City la saison passée, et récupère Thomas Heurtaux, après cinq ans passés à l'Udinese pour le défenseur français.


- Le Barça et le Real se font piller ! Côté catalan, c'est Gerard Gumbau qui part au CD Leganés. Et côté madrilène, c'est pire : Jorge Burgui passe à Alavés, et l'Espanyol Barcelone récupère Mario Hermoso. Pas joli.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7