Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal & Chelsea

Un médecin britannique affirme avoir fourni des produits interdits

Modififié
Une révélation qui va faire du bruit.

Le Sunday Times dévoile ce dimanche le témoignage, obtenu en caméra cachée, de Mark Bonar, un médecin britannique, qui affirme avoir fourni en produits dopants plus de 150 sportifs, dont des joueurs de Premier League et de tennis, ainsi que des cyclistes britanniques.

Filmé à son insu par le journal britannique, Bonar avoue avoir eu un réseau de « clients secrets » parmi lesquels figuraient des joueurs d'Arsenal, de Chelsea et de Leicester City : « Je ne fais pas vraiment de publicité... Je n'ai pas envie que les médias se penchent là-dessus, vous savez, et me tombent dessus » , commence-il. Pourtant, le Sunday Times assure qu' « au cours des six dernières années, il a traité plus de 150 sportifs britanniques et étrangers avec des substances interdites telles que l'EPO, des stéroïdes et de l'hormone de croissance, et l'amélioration des performances sportives a été phénoménale » .

Aucun nom de sportif n'est dévoilé, et le journal britannique souligne n'avoir pour le moment aucune preuve que Bonar ait effectivement collaboré avec ces sportifs, au-delà du seul témoignage en caméra cachée du médecin. Le ministre britannique des Sports, John Whittingdale, a quant à lui rapidement réagi dans un communiqué, dans lequel il s'est dit « choqué et très préoccupé » par ces déclarations. Il a demandé l'ouverture immédiate d'une enquête indépendante.


La vidéo du témoignage :
The doctor who claimed he prescribed performance enhancing dru...

More exclusive #dopingscandal revelations... Read the full story only in The Sunday Times.

Posted by The Times and The Sunday Times on Saturday, April 2, 2016
LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25