1. //
  2. // 4ème journée

Un Mayence rock'n'roll

Maigre butin (22 buts) pour cette quatrième journée de Bundesliga où Hoffenheim (nul à K'lautern) et Mayence (vainqueur à Brême) tirent leurs épingles du jeu. Le Bayern musarde en route et Schalke 04 est toujours à l'agonie (défait à domicile par Dortmund).

Modififié
0 0
Les semaines se suivent et la Bundesliga suit son cours. Des équipes surprises qui mènent le bal, des sorties de route « maousse-costaud » , des cadors qui traînent en route. Presque tout pareil que la Ligue 1 sauf que les stades sont pleins et les filets garnis. Le carton de la semaine est l'apanage du VFB Stuttgart (7-0) et de son flanker russe, Pavel Pogrebnyak, ancien artilleur du Zénith Saint-Pétersbourg et auteur d'un triplé. En trois matchs, Logan Bailly vient d'encaisser quatorze buts. Après un succès à Leverkusen (6-3), le Borussia Mönchengladbach s'est incliné ensuite chez lui contre Francfort (0-4) avant de chuter plus lourdement encore contre les coéquipiers de Mathieu Delpierre ce samedi. Les hommes de Michael Frontzeck savent dans quels domaines concentrer leurs efforts...


Dans le rôle du Saint-Étienne d'outre-Rhin, on n'a pas entendu arriver les souliers en cristal de Mayence, seconde saison dans l'élite, qui vient de ravir le fauteuil de leader au TSG d'Hoffenheim. Une première dans son histoire. Des victoires contre Stuttgart (2-0), à Wolfsburg (4-3), Kaiserslautern (2-1) et à Brême (2-0) et le tour est joué. Son impressionnante victoire au Weserstadion (deux buts inéluctables après la pause signés Risse et Schürrle qui jouent avec les poteaux de corner comme avec des guitares électriques) laisse augurer des lendemains qui pogotent pour les Nullfünfers. Sorti indemne d'un déplacement au Fritz-Walter Stadion de K'lautern (2-2), le Hoffenheim de Demba Ba devrait cette année se mêler à la course à l'Europe.


De son côté, le Bayern musarde en route comme l'an dernier. Après Brême le week-end dernier, il a concédé un nul vierge à domicile contre un Cologne falot. Pendant ce temps-là, dans les tribunes, Arjen Robben continue de maugréer. Au nord du pays, le derby hanséatique entre Sankt Pauli et le Hambourg SV a débouché sur un pâle score de parité (1-1), Petric répondant à Boll à deux minutes de la fin...


Le Wolfsburg de Steve McClaren a découvert lui les joies du succès en s'imposant aisément contre Hanovre (2-0), une offrande signée « Di-Dze » , un but chacun pour le binôme Diego-Dzeko, un scénario appelé à se répéter cette saison lorsque les Loups auront atteint leur vitesse de croisière. L'ivresse de la victoire constitue encore une sensation inédite pour le Schalke 04 de Magath, Raul, Huntelaar, Metzelder et tous les autres. Quatre matchs, quatre défaites, les gens de Gelsenkirchen s'enfoncent dans la même nuit que Grenoble ou Arles-Avignon, des autorités en matière de relégation... Le Japonais Shinji Kagawa a été le bourreau des locaux dans ce 77ème derby de la Ruhr. Il a survolé la rencontre, inscrivant deux buts (19è, 58è), donnant le tournis à une défense où Plestan était de nouveau titulaire. Même si Huntelaar a réduit l'honneur à la fin, les dirigeants du vice-champion d'Allemagne doivent s'interroger sur leur recrutement pharaonique de l'été... Schalke va devoir se réveiller sous peu car les écarts commencent à se creuser : Hoffenheim pointe à 10 points, Dortmund à neuf, Hambourg à huit... La semaine prochaine, il jouera une (grosse) partie de son avenir à Fribourg, troisième avec neuf points... Pendant ce temps-là, Hoffenheim accueillera le Bayern tandis que Mayence et son football débridé aura une bonne occasion de faire durer la plaisanterie en recevant Cologne... Champagne pour tout le monde, caviar pour les autres.


Les résultats de la 4ème journée :

Eintracht Francfort / SC Fribourg : 0-1

VFB Stuttgart / Borussia Mönchengladbach : 7-0

Werder Brême / FSV Mayence 05 : 0-2

Bayern Munich FC / FC Cologne : 0-0

VFL Wolfsburg / Hanovre SV 96 : 2-0

FC Kaiserslautern1 / TSG 1899 : 2-2

FC Sankt Pauli 1910 / Hambourg SV : 1-1

FC Schalke 04 / Borussia Dortmund : 1-3

Bayer Leverkusen / 1.FC Nuremberg : 0-0



Rik van Linden

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'autre clasico
0 0