1. //
  2. // Bonsucesso

Un match, quatre buts, dix supporters

Modififié
0 9
Au Brésil, un nouveau concept a été inventé : le huis-clos involontaire.

Bonsucesso recevait Macaé dans le groupe A de la coupe régionale de Guanabara. Match important puisqu'en cas de victoire l'une ou l'autre équipe pouvait se qualifier pour la phase finale de la compétition, elle-même qualificative pour une place en phase finale de la coupe du Brésil. Le match s'est soldé sur un match nul avec des buts (2-2), deux expulsions, du suspense et du beau jeu, bref, un match pas trop chiant.

Sauf que dans les tribunes, il n'y avait pas grand monde. Dix supporters au total, pour un misérable profit de 65 euros. Pourtant, le club était ouvert au public, comme d'habitude. Le meilleur dans tout ça, c'est que les deux clubs sont rivaux et que personne ne sait pourquoi le stade a été déserté.

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ok, mais comment savez vous qu'il y avait du "beau jeu"?
@ferenk29
Parce que ta mère se faisait défoncer sur le terrain par les 22 acteurs !
Question à la con...
ca m’étonnerait qu il y ai eu autant de beau jeu, on parle quand même de la d4-d5 brésilienne +-
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 9