1. // Racisme

Un match arrêté pour insultes racistes

Modififié
0 2

Le monde du football se coltine encore une affaire de racisme. Le Sparta Prague (D1 tchèque) a annoncé que le match amical qui l'opposait hier à Bellinzona (D2 suisse), a été arrêté suite aux insultes racistes proférées par Pavel Pergl (Bellinzona), à l'encontre de Léo Kweuke, l'attaquant camerounais du Sparta.

Suite à ses propos lors de ce match amical disputé à Jerez de la Frontera, en Espagne, le défenseur tchèque a été exclu et les deux clubs se sont mis d'accord pour stopper la rencontre immédiatement.

"Nous avons honte du comportement mesquin de Pergl", s'est indigné Jaroslav Hrebik, l'entraîneur du Sparta. Petite précision, Pavel Pergl, 34 ans, a porté les couleurs du Sparta Prague de 2003 à 2005. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bonne et audacieuse décision prise par les deux clubs !
Effectivement, bonne décision.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mascotte à 88 ans
0 2