En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Un maire bulgare prend les rênes du club de la ville

La différence entre un maire et un entraîneur ? Le premier peut virer le second.

Simitli, une ville du Sud-Ouest de la Bulgarie, vient d'écrire une histoire assez cocasse du football. Enfin, c'est plutôt le maire de la petite bourgade qui l'a écrite. La ville est le principal sponsor de l'équipe du Simitli FC qui évolue en D2 bulgare, et le maire, Apostol Apostolov, a décidé de foutre à la porte l'entraîneur du club.

Le motif ? Monsieur le maire n'était pas satisfait des résultats. « Les joueurs n'ont absolument pas joué sérieusement ces derniers matchs. C'est une insulte faite aux supporters et à la communauté de Simitli » , a annoncé cet ancien arbitre dans des propos repris par le Guardian. Ne faisant pas les choses à moitié, Apostolov s'est aussi auto-proclamé entraîneur de l'équipe. Un personnage qui gagne donc à être connu.


Simitli City pour lui. LM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18