En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un lundi 10 août sur le marché des transferts

Après la défaite ce week-end face à Toulouse, Saint-Étienne se devait de réagir. Et c'est exactement ce qu'ils viennent de faire sur le mercato. Les Verts enregistrent dans la même journée les arrivées de Bahebeck et de Maupay. Propre. Sinon, Joey Barton et Raymond Domenech sont toujours en vie et Petit Vélo est de retour en France.

Modififié

Le gros coup du jour : Valbuena enfin à Lyon !


Ce n'était plus vraiment un secret pour personne. À vrai dire, on attendait plus que l'officialisation : Mathieu Valbuena est officiellement un joueur Lyonnais. Un rapprochement géographique stratégique à l'approche de l'Euro et les relations de son agent Jean-Pierre Bernès portent donc un nouveau coup au moral des Marseillais. On attend avec impatience le tweet de JMA à ce sujet...

Les moyens coups : Bahebeck va pouvoir grandir, Maupay également


Pour le moment, Paris n'est pas en mesure de lui donner le temps de jeu nécessaire à son éclosion. Du coup, ils se sont enfin décidés à laisser partir leur poulain pour le faire grandir ailleurs. Jean-Christophe rejoint donc Saint-Étienne en prêt et va montrer à l'Europe ce qu'il a dans les jambes. Sinon, Neal Maupay a lui aussi quitté son club, Nice en l'occurrence, pour s'épanouir à Geoffroy-Guichard. Là, il s'agit d'un transfert définitif à 500 000 euros. Deux bonnes nouvelles pour tout le monde et surtout pour les Verts parce que perdre contre le TFC à domicile, c'est marrant deux secondes, mais bon…

Les bonnes affaires ? West Brom se coupe un bras et Ruben Pérez reste à Grenade


Dire que Salomon Rondón est un très bon joueur, c'est une chose. Lâcher 17 millions d'euros (12 millions de livres) pour se l'offrir, c'est tout à fait autre chose. Sur ce coup-là, West Bromwich lâche son fric comme un trader américain sous stupéfiant. Et même si les revenus générés par les droits TV peuvent excuser certaines dépenses, le Vénézuélien va devoir se saigner pour faire oublier son prix d'achat. Et vu son sourire, ça n'a pas l'air de trop lui faire peur.



Il y a cinq ans, il jouait à la Corogne et il était considéré comme un grand espoir de la Liga. Avec Griezmann et Muniain, il faisait partie des révélations de l'année. Aujourd'hui, après une série de prêts plus ou moins concluants et une saison sans jouer un match, Ruben Pérez n'est plus qu'une énigme. L'Atlético ne prend aucun risque et le lâche donc à Grenade où il a fini la saison dernière. Mais au club, tout le monde a l'air de lui faire confiance : « Il est venu l'année dernière dans un moment difficile. Mais cette année, sa venue était une priorité et nous souhaitons qu'il s'installe ici durablement » .

La folle rumeur : Raymond Calimero Domenech


Depuis la démission de Bielsa, tous les noms possibles, libres et imaginables circulent à Marseille. Et La Provence essaye de faire le point avec certains d'entre eux. Dont Raymond Domenech. Une rumeur qu'il a démentie de la plus belle des manières. Etonné, la larme à l'œil mais aussi scandalisé : « Mon nom circule toujours, mais je ne suis jamais contacté !  » Il ferait presque de la peine.

Les appels du pied (et les râteaux qui vont avec)


- « C'est plaisant de voir de tels clubs s'intéresser à moi, mais je n'y fais pas trop attention. Je ne savais pas qu'ils étaient là » . Kristoffer Ajer, nouvelle starlette scandinave notamment suivi de près par le PSG, fait le faux modeste.


- « Manchester City a Sergio Agüero, Manchester United a Wayne Rooney et Chelsea a Diego Costa. Qui a Arsenal ? » Ray Parlour met un tacle gratuit à Giroud #TeamBenzema.

- « Il aime Everton, il aime le club, il aime l'équipe. C'est un professionnel incroyable. Il réagira toujours comme un professionnel. Nous sommes tous des êtres humains, mais c'est un leader incroyable. Nous parlons de quelqu'un qui va devenir un jour capitaine d'une équipe » . Robert Martinez, le coach d'Everton, tente de prendre John Stones par les sentiments alors que Chelsea fait le forcing pour ce dernier.

Des nouvelles de Joey Barton


Il n'est jamais vraiment porté disparu, toujours en train de blaguer ou autre sur Twitter. Seulement là, on commençait un peu à s'inquiéter pour lui. Sans club depuis la fin de son contrat avec QPR, la retraite semblait lui tendre les bras. Heureusement et comme toujours, une blague incomprise l'a fait sortir de sa torpeur estivale : « Le meilleur joueur est assis en tribune : c'est moi » . Et il est actuellement en train de passer sa visite médicale à West Ham. Dimitri Payet est heureux.



Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 6 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27