1. //
  2. // Finale
  3. // Juve/Napoli

Un Juventus-Napoli pour l’histoire

Ce soir, finale de Coupe d’Italie entre la Juventus et le Napoli. La Vieille Dame peut réaliser le doublé et devenir la première équipe italienne à être invaincue, toutes compétitions confondues, sur une saison. Les Napolitains peuvent remporter leur premier trophée depuis 22 ans.

1 14
Une chose est sûre : le stadio Olimpico va être bouillantissime, ce soir. Déjà, parce que les deux équipes qui s’y affrontent, la Juventus et le Napoli, ne peuvent pas se piffrer. Les supporters, encore moins. D’ailleurs, la police a déjà prévu le coup : chaque camp sera escorté pour éviter de tomber malencontreusement sur des tifosi du camp adverse. Ensuite, parce que l’enjeu est de taille. Ce n’est pas qu’une simple Coupe d’Italie qui est en jeu. C’est bien plus. C’est la possibilité, pour l’un et l’autre, de réaliser une performance qui, de toute façon, s’inscrira dans l’histoire du club. La Juve court après un doublé historique et une invincibilité tout aussi légendaire, tandis que le Napoli espère soulever un premier trophée depuis l’époque Maradona. Pour mettre un point final à cette superbe saison italienne, on ne pouvait pas rêver mieux. Pour l’occasion, tous les protagonistes ont promis d’être là. De Pirlo à Vidal, de Cavani à Hamšik, de Conte à Mazzarri, en passant par Vucinic, Inler, Buffon ou encore Cannavaro. Seul acteur qui n’est pas encore assuré d’avoir l’un des rôles principaux : Ezequiel Lavezzi. Alors que son départ se fait de plus en plus probable, l’Argentin a de fortes chances de débuter sur le banc ce qui pourrait être son 188e et dernier match avec le maillot napolitain.

Troisième étoile ou étoile d’argent ?

Ce qui est bien avec cette finale, c’est qu’elle intervient une semaine après la fin du championnat. D’un côté, les organismes sont donc encore chauds, et de l’autre, tout le monde a eu le temps de décuver depuis la fête pour le Scudetto. On parle là de la Juve, évidemment. Les Turinois ont vécu une fin de saison particulièrement éprouvante émotionnellement parlant : le titre fêté à Trieste, puis à Turin contre l’Atalanta, les adieux poignants de Del Piero et le record de matches sans défaite. Oui, il y avait de quoi faire la java. Et les photos du président Agnelli, à moitié bourré, ne font que confirmer que les nuits ont été longues. Mais, pour que cette saison soit encore plus exceptionnelle qu’elle ne l’est déjà, la Vieille Dame a encore une marche à gravir. Et cette marche, c’est la Coupe d’Italie. Une compétition que la Juve n’a plus gagné depuis 1995. Une éternité.

Or, en cas de victoire, elle deviendrait la première équipe de l’histoire à remporter 10 fois la compétition. Le règlement ne le prévoit pas, mais le maillot bianconero, à défaut d’avoir officiellement sa troisième étoile pour le Scudetto (le 30e selon le club, le 28e selon les instances), pourra récupérer une « étoile d’argent » , pour la 10e Coupe d’Italie remportée. Un détail. Ce qui est bien plus qu’un détail, en revanche, c’est qu’une victoire signifierait que l’équipe d’Antonio Conte terminerait la saison invaincue. 38 matches en championnat et 5 en Coupe d’Italie. Seules deux équipes, dans l’histoire de la Serie A, n’avaient pas perdu en championnat : Perugia en 1978-79 et le Milan AC en 1991-92. Mais les deux équipes avaient connu la défaite en Coupe d’Italie, Perugia étant éliminé par Naples, et le Milan AC par la Juve. Tiens, Naples et Juve… Cela rappelle quelque chose, non ?

Amulette Pandev

Ce n’est pas l’invincibilité que l’on joue du côté du Napoli. Car Naples a déjà perdu. Beaucoup trop de fois. 12 défaites, en tout, en championnat. Soit presque un tiers des matches. De quoi faire s’envoler la qualification en Ligue des Champions. Un demi-échec pour la formation partenopei, qui espérait bien revivre, l’an prochain, les magnifiques soirées européennes vécues cette année. Non. Il faudra se contenter de l’Europa League. D’ailleurs, en remportant la Coupe d’Italie ce soir, Naples s’éviterait le barrage de la C3, à disputer fin août, et se qualifierait directement pour les phases de poule. Un petit bonus ? Oui. Mais ce n’est pas vraiment cela qui va motiver les joueurs de Mazzarri. Les motivations sont ailleurs. Soulever la Coupe face à l’ennemi turinois, quelques semaines après un humiliant 3-0 au Juventus Stadium, serait une joie incroyable pour les tifosi. Ce serait également l’occasion de couronner d’un premier trophée l’œuvre d’Aurelio De Laurentiis, qui a récupéré l’équipe en troisième division, pour la ramener au sommet. Ce sommet, Naples ne l’a plus entrevu depuis 1990, année du dernier titre napolitain : une Supercoupe d’Italie remportée 5-1 contre… la Juve. Véridique.

D’ailleurs, quel que soit le résultat de ce soir, les deux équipes s’offriront un remake en Supercoupe, qui se disputera en Chine au mois d’août. Mais, au mois d’août, peut-être que tout le monde ne sera plus là. Si Hamšik a d’ores et déjà prolongé son contrat, l'avenir de Cavani et surtout de Lavezzi est encore indécis. L’Uruguayen est plutôt parti pour rester que pour s’en aller, mais une énorme offre de Manchester City, du Real Madrid ou même du PSG pourrait toujours changer la donne. Quant à Lavezzi, il semble arrivé à la fin de son aventure napolitaine, à tel point que Mazzarri ne sait même pas s’il va le titulariser ce soir, ou lui préférer Pandev. De fait, le Macédonien fait figure d’amulette. En 2009, il dispute la finale de la Coupe d’Italie avec la Lazio. Il la gagne. En 2010, il joue les dernières minutes de la finale avec l’Inter. Il la gagne. En 2011, il dispute la dernière demi-heure de la finale toujours avec l’Inter. Il la gagne. Quatre finales consécutives. Ce serait bête de s’arrêter en si bon chemin. Et ce ne sont pas les supporters napolitains, qui vont tenter de transporter l’esprit du San Paolo au stadio Olimpico, qui diront le contraire.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Forza Napoli!!! Cette équipe mérite un titre! Elle brille depuis 2 ans malgré quelques déceptions cette saison
La plus belle attaque d'Europe (pour moi) contre une défense qui n'est plus a présenter.
La Juve court après quelques chose d'important, beaucoup trop important pour laisser filer ce titre, je les vois vainqueur, malgré que j'aimerai voir un titre pour les trois ténors qui éblouie la Serie A depuis 2 ans.
La meilleure attaque d'Europe je sais pas, mais côté turinois, c'est très probablement la meilleure défense d'Europe avec seulement 20 buts encaissés en 38 matches.

L’Italie a déjà trouvé sa défense avec Chiellini Barzagli et Bonucci.
Forza Bianconeri!

Pour la der des ders d'Alessandro Del Piero et pour parachever la saison par un doublé en étant invincibles après 6 ans de purgatoire.

Quoiqu'il arrive l'opposition des deux équipes les plus séduisantes du championnat ne pourra donner qu'un grand match. Je pense qu'on va se régaler.
Si la Juve gagne, ça libère une place en Europa ?
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 1
la place en Europa League est déjà libérée pour le 6ème du championnat(L'inter), puisque les deux équipes sont déjà qualifiées pour l'Europe par l'intermédiaire du championnat.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
je vois la Juventus vainqueur, elle reste sur une meilleure dynamique que Naples et défensivement elle tient beaucoup mieux la route que ses adversaires. 2-1 pour la Juve, pour Del Piero et pour l'étoile d'argent...
le dernier match d'Alex doit se terminer de la plus belle des manières
waynerooney Niveau : CFA
Si la Juve joue comme elle l'a fait y'a deux mois contre le Napoli, aucune chance pour ces derniers.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
"les deux équipes les plus séduisantes du championant"

? ? ?

Bonne blague... Mais soyons sérieux, la Juve a gagné le championnat à sa manière, la manière laborieuse. Pas vraiment flamboyante...

Quant au Napoli, sans la complaisance arbitrale, il jouerait sa place en Coupe d'Europe sur ce match...

Une finale aussi peu intéressante à regarder que celle d'hier soir, en fait.
"Bonne blague... Mais soyons sérieux, la Juve a gagné le championnat à sa manière, la manière laborieuse. Pas vraiment flamboyante..."

C'est vrai que faire tout un championnat sans perdre un match, finir avec la 3ème meilleure possession de balle d'Europe derrière le Barça et le Bayern, finir avec la meilleure défense en championnat d'Europe, avoir tous les joueurs de l'effectif qui marquent, et, accessoirement, avoir fait une série en claquant un 0-5 à la Fiorentina, 2-0 à l'Inter, 3-0 au Napoli, 0-2 à Palerme, 2-1 à la Lazio, 4-0 à la Rome, ça a tout d'un parcours d'un champion "pas flamboyant".
Bah ouais mon grand, les équipes les plus séduisantes du Calcio sont la Juve et le Napoli. Rien que leur 3-3 en Novembre m'avait fait bandé.

Voir Pirlo distiller ses ballons et Vucinic faire le showman ça m'a enthousiasmé. Et puis bon la Juve laborieuse, sur les 12 derniers matchs ils font quand même 10 victoires dont 5 en mettant 3 buts ou plus. On a vu plus laborieux non?

Ouais le Napoli a été enthousiasmant, avec leur parcours en LDC, ils sortent de leur poule devant MCity futur champion d'Angleterre et se font éliminer par Chelsea, futur gagnant de la compet', alors qu'ils leur avaient mis le feu au San Paolo et qu'ils avaient tout donné à Londres.
Franchement a chaque fois que j'ai vu la Juve cette saison je me suis régalé j'étais meme surpris mais ils ont vraiment une bonne alchimie (logique tout de meme a la vue des sommes astronomique dépensés depuis la remonté en Serie A..). Et Conte fait partie de ces nouveaux coach italien qui réussissent. Bravo meme si j'aime pas la Juve

Mais le NAPOLI peut le faire, le Napoli le mérite allez je me lance 2-1 sur un but victorieux de ... CAVANI, el matador Cavani, l'homme qui avait mis un triplé contre cette meme Juve l'année derniere

FORZA NAPOLI
Pirlo ballon d'or !!

Pour toute sa carrière. S'il vous plait
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 14