Un jeune de Manchester City prêté à Bastia

6 7
Petit nouveau à Bastia.

Le club corse a obtenu le prêt pour un an du jeune milieu de terrain défensif, Seko Fofana. Ce joueur de vingt ans appartient à Manchester City, mais a passé les six derniers mois de la saison dernière en prêt à Fulham, où il s'est imposé dans l'équipe type des Cottagers (21 matchs de Championship). Son prêt n'est pas assorti d'une option d'achat. Fofana est également un habitué des sélections de jeunes de l'équipe de France.


Peut-être une bonne pioche pour le Sporting ? HM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Megamegazord Niveau : DHR
Je conchie ces putains de coupes de cheveux horribles !
Une perle dans FM15, à voir ce que ça donne en vrai.
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Message posté par Megamegazord
Je conchie ces putains de coupes de cheveux horribles !


Gars quand t'es black t'as pas le choix.
got_feu_dami Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Faustino Asprilla


Gars quand t'es black t'as pas le choix.



oui mais non, t'es pas obligé de te péter une crète toute ripou.. sinon le Sagna style (anciennement...)
got_feu_dami Niveau : CFA
Message posté par Faustino Asprilla


Gars quand t'es black t'as pas le choix.



oui mais non, t'es pas obligé de te péter une crète toute ripou.. sinon le Sagna style (anciennement...)
L'argument sur lequel repose la légitimité du mercato d'hiver (et celle du système de prêts sans option d'achat, par la même occasion), c'est :

_ permettre à des joueurs en manque de temps de jeu (lors de la première partie de saison), de se relancer.
_ permettre à des clubs qui ont subi des blessures lors de la première partie de saison, de se renforcer.

Présenté comme ça, il est difficile de ne pas y adhérer.

Sauf que…

Dans les faits, que ce soit le système de prêts ou le mercato d'hiver, on le voit, sert principalement l'intérêt des hyper-clubs. Ils pillent les petits clubs en janvier, et se servent d'eux comme d'ateliers de post-formation le reste du temps.

« On vous file un joueur ‘brut' en prêt, à vous de le polir pendant une saison, vous nous le rendrez une fois que le boulot aura été fait ! »

« On vous prend vos meilleurs jeunes à 16 ans pour peanuts, mais rassurez-vous ! on vous les prêtera à 19 ans, une fois que l'on se sera rendu compte que, de toute façon, nous n'avions aucune intention de les faire jouer ! »



Pour ceux que la lecture (et la langue de Shakespeare) ne rebute pas, un article intéressant sur le sujet:

http://www.theguardian.com/football/blo … t-football

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 7