Un Ivoirien soupçonné de triche

Modififié
0 0
Championnat suisse. Le FC Sion reçoit le Grasshopper Zürich. Serey Die, joueur ivoirien de Sion est exclu à la 38ème minute, son troisième carton rouge de la saison.

Le président de Sion, Christian Constantin fait alors une sortie étrange : « C'est une situation qu'il a lui-même provoquée » . Mais pourquoi se faire expulser si tôt ? Selon le président suisse, Die aurait tout simplement triché, Constantin ayant eu écho avant la rencontre d'une possible manipulation du match.


L'expulsion est un indice de plus et le préz' saisit la justice suisse pour enquêter. Sympa. Die, dans les colonnes de 20 Minutes, ne comprend pas : « Le joueur adverse m'a provoqué, savait que j'avais le sang chaud et je suis tombé dans le piège. Mais de là à dire que j'ai triché, c'est faux. Depuis que je joue au foot, je n'ai jamais été approché par quelqu'un pour tricher ou faire quoi que ce soit de ce genre. J'ai oublié mes deux portables en vacances et j'en ai vite pris un nouveau en arrivant à l'aéroport. Donc mis à part le coach et mes coéquipiers, personne n'avait mon numéro » .

Constantin quant à lui prévient : « S'il est innocent, il a sa place au FC Sion. Sinon, c'est la fin de sa carrière dans le football » . S'il est innocent, pas sûr que Die veuille encore rester dans ce club où son propre président le traîne en justice.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Luis Enrique encense Messi
0 0