1. // Foot & Patrimoine
  2. // Un homme, un stade

Un homme, un stade : Santiago Bernabéu

Souvent, derrière le nom d'un stade, se trouve celui d'un homme. Une figure éminente de la ville ou du club. Santiago Bernabéu, lui, était un visionnaire. Un homme arrivé au pouvoir grâce à Franco, avant de faire du Real Madrid le meilleur club du siècle dernier.

Modififié
La vie est parfois une question d’opportunités et de relations, plus ou moins respectables. Celle de Santiago Bernabéu de Yeste est un doux mélange des deux. S’il était prédestiné à prendre la présidence du Real Madrid, Santiago a dû attendre un coup de main du général Franco. On est en 1943, et le Real Madrid vient de perdre la finale de la Copa del Generalísimo, ancêtre de la Copa del Rey, contre Bilbao. Mais ce qui retient l’attention de Franco, ce sont les violences entre les supporters des Merengues et ceux des Blaugrana à la suite d’une demi-finale au score aussi fleuve que suspect (défaite 3-0 à Barcelone, victoire 11-1 au retour à Madrid pour le Real). Le gouvernement prend alors la décision de virer les deux présidents en place, Antonio Santos Peralba et Enrique Piñeyro Queralt. Apprécié par les Madrilènes et par Franco, Santiago Bernabéu, en opportuniste, est alors élu à la tête du Real Madrid à l’unanimité le 15 septembre 1943.

René Petit, Atlético de Madrid et guerre civile


L’histoire d’amour entre Santiago Bernabéu et le Real Madrid débute en 1909. Alors âgé de quatorze ans, le jeune Santiago rejoint le FC Madrid – devenu Real en 1920 – avant de vite devenir un joueur essentiel du club. Associé en attaque avec le Français René Petit, l’Espagnol inscrit 76 buts en 74 rencontres officielles. Mieux, en douze saisons au club, le capitaine des Merengues remporte une Copa del Rey et neuf Campeonato Regional Centro (la Liga étant créée en 1928). Véritable légende du club, le jeune Santiago a pourtant trahi les siens en 1920. Ami avec le président de l’Atlético, Julián Ruete, Bernabéu a alors posé avec le maillot des Rojiblancos le temps d’un match amical, même s’il n’a jamais disputé avec eux de rencontres officielles.

Une erreur de jeunesse qu’il a su vite faire oublier à coups de buts et trophées soulevés. Une fois sa retraite sportive actée en 1927, Santiago Bernabéu commence alors son ascension dans l’organigramme du Real Madrid. Entraîneur-adjoint, directeur sportif et membre du Conseil d’administration jusqu’à ce que la guerre civile éclate en 1936. Nationaliste assumé, Santiago Bernabéu se réfugie à l’ambassade de France, avant de rejoindre l’armée franquiste sur le front catalan. Une fois la guerre terminée et l'arrivée de Franco au pouvoir, Santiago devient fonctionnaire au ministère des Finances. Dans le même temps, le Real Madrid galère à se relever de cette guerre civile. Jusqu’au 15 septembre 1943 et l'arrivée de Santiago Bernabéu à la présidence du club.

De Chamartín au Stade Santiago Bernabéu


Une fois arrivé au pouvoir, Santiago Bernabéu veut vite faire retrouver au Real Madrid son lustre d’antan, et stopper la hype Atlético, renommé Atlético Aviación après sa reprise en main par l’armée de l’air en 1939. Pour cela, le néo-président, un brin visionnaire, a son plan d’attaque. Et celui-ci doit absolument passer par la création d’un nouveau stade, plus grand et plus moderne afin de faire grimper les recettes. Après trois ans de travaux, le Nuevo Estadio Chamartín est inauguré le 14 décembre 1947 devant près de 75 000 spectateurs, contre environ 22 000 pour l’ancien Estadio Chamartín. Convaincu que le stade est la pierre angulaire du succès du club, Santiago Bernabéu décide très vite d’augmenter la capacité de la nouvelle enceinte. Dès 1954, un troisième étage est ajouté aux deux premiers, et désormais ce sont près de 125 000 supporters qui peuvent venir regarder jouer le Real Madrid. Fort d'une politique de baisse des prix pour remplir le stade, Santiago Bernabéu réussit son pari et voit les recettes aux guichets grimper de manière exponentielle, de neuf millions de pesetas en 1947 à trente-neuf millions en 1955. Populaire comme jamais, le président du Real Madrid voit alors le stade changer de nom en 1955 après une assemblée générale des socios. Fini le Nuevo Estadio Chamartín, place au Estadio Santiago Bernabéu « comme preuve de reconnaissance du travail de l’actuel président » .

Di Stéfano et Coupe des clubs champions européens


Histoire de montrer au monde entier sa nouvelle richesse, Santiago Bernabéu lance la première ère de ce qu’on appellera plus tard les Galactiques. Après l’attaquant – encore argentin – Alfredo Di Stéfano en 1953, c’est le Français Raymond Kopa et le Hongrois Ferenc Puskás qui rejoignent les rangs merengues. Mais le championnat espagnol n’est pas assez grand pour les ambitions du président madrilène. Il utilise alors son influence pour appuyer le projet lancé par le journal L’Équipe et ses journalistes Gabriel Hanot et Jacques Ferran. En 1955, la Coupe des clubs champions européens est créée. Un trophée que confisque le Real Madrid lors des cinq premières éditions. En 1978, après avoir remporté six Coupes des clubs champions européens, seize championnats d’Espagne, six Coupes d’Espagne et une Coupe intercontinentale, Santiago Bernabéu s’éteint à l’âge de quatre-vingt-deux ans. Il laissera derrière lui un double héritage, l’amour pour les grands joueurs et la Coupe d’Europe, que les Merengues ont remportée pour la onzième fois en mai dernier.

Comment aurait pu s'appeler le stade Santiago Bernabéu :


  • Le stade Alfredo Di Stéfano. 5 C1, 8 Ligas, 308 buts en 396 rencontres. Patron

  • Le stade Zinédine Zidane. Pour une petite volée de rien du tout, un soir de mai 2002 à Glasgow.

  • Le stade Julio Iglesias. De loin l’ancien footballeur qui a le mieux réussi sa carrière de chanteur. N’en déplaise à Pascal Olmeta.

  • Le stade Julien Faubert. Un transfert aussi improbable mérite un tel honneur.

  • Le stade Victoria Abril. Parce que rendons à Madrid ce qui lui appartient.




    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Kame House Niveau : CFA
    "Le meilleur club du siècle dernier"

    Tout ça pour ne pas dire le meilleur club tout court...
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Le meilleur club "européen" du xxème siècle. En Amérique du Sud, il y avait aussi de grands clubs: Penarol, Santos, River Plate.
    2 réponses à ce commentaire.
    Lamottatamère Niveau : District
    Un homme, un stade : derrière le parc des princes, il y a Pastore
    Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
    vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8