1. // Foot & patrimoine
  2. // Un homme, un stade

Un homme, un stade : Léo Lagrange

Souvent, derrière le nom d’un stade, se trouve celui d’un homme. Une figure éminente de la ville, du club ou, plus simplement, du sport en France. C’est le cas à Nice avec Leo-Lagrange même si, avec le temps, le nom de l’ancien sous-secrétaire d’État aux sports sous le Front populaire a été remplacé par le « Ray » .

Modififié
À Nice, il faut s’y prendre à deux fois pour se faire indiquer la route du stade Léo-Lagrange. Normal, au cœur de la cité azuréenne, on l’appelle plutôt le «  Ray » . Mais pour beaucoup d’anciens, « Léo-Lagrange » n’est pas qu’une simple adresse où Baratelli, Bjeković ou Langers ont fait leurs gammes, c’est un personnage. « Il n’est pas possible que la malédiction s’abatte éternellement sur les déshérités » , lançait Léo Lagrange. Une citation qui résume assez bien sa vie, son œuvre. Né en 1900 et mort sur le front de l’Aisne en 1940, durant la Seconde Guerre mondiale, l’homme fut le premier sous-secrétaire d’État de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement du Front populaire en 1936. Un parcours presque logique pour ce jeune avocat, proche de la gauche parisienne de l’époque (Malraux, Guéhenno, Prévos ou Bloch). En 1932, il monte en grade avec ce poste de député de Fourmies, dans le Nord. Quatre ans plus tard, Léon Blum le transfère au Front populaire à un poste novateur et inventif. Tel une sentinelle des temps modernes, il doit innover et garder une certaine technique au sein d’un demi-ministère sans locaux ni crédits.


Pis, Lagrange est d’abord rattaché à la Santé, puis à l’Education nationale. Trimbalé à plusieurs postes, il ne se fixe pas immédiatement malgré les soutiens infaillibles de la SFIO – dont il est issu –, mais aussi des communistes et des gauchistes. Très vite, son style de jeu détonne, il veut imposer aux compagnies ferroviaires le fameux « billet Léo Lagrange  » qui contient une réduction de 40% pour les congés payés. Il va plus loin en mettant sur pied le brevet sportif populaire, l’organisation des loisirs, l’essor des congés payés, des auberges de jeunesse, des sports de masse et les subventions pour les petits équipements sportifs, notamment pour les sports de plein air. Son dogme, il le résume assez vite : « L’État doit être un guide pour l’utilisation des loisirs et pour le développement, sur le plan individuel et sur le plan social, de la santé et de la culture. » Mais la guerre va tout changer. Lui qui s’était déjà engagé en 1918, décide de retourner au front en 1939. Lors de ses correspondances avec sa femme, Madeleine, il annonce la couleur pour la suite : rejoindre le gouvernement De Gaulle. Sauf que l’homme est fauché en plein vol, par un obus, le 9 juin 1940. En dix-neuf mois dans le onze de départ, Lagrange aura changé beaucoup de choses puisqu’il est à l’initiative de la création d’un Conseil supérieur des sports où sont représentées toutes les associations.

Nice et un stade au nom d’un socialiste...


Bien que courte, son œuvre restera dans les mémoires collectives, à tel point que, dans les années 50, certains élus socialistes, dont Pierre Mauroy, ont créé la Fédération Léo-Lagrange basée sur la pratique du sport et de la culture pour tous. À Nice, comme partout en France, on pratiquait le football. En 1927, quand le stade du Ray sort de terre, Lagrange est très loin de la Baie des Anges. À l’époque, l’OGC Nice joue en Division d’Honneur et sa star s’appelle André Merle. Pourquoi le Ray ? C’est du niçois « rai  » ou « ray  » qui signifie en patois local « petit ruisseau  » , car l’endroit où le stade est sorti de terre en comptait énormément. Après la guerre, on a pourtant associé au Ray le nom de Léo-Lagrange, tel un hommage. C’est le début de la belle période de l’OGC Nice même si, en 1946, le club n’avait plus de dirigeants.


Les joueurs en personne vendaient les billets avant le match. Mais l’arrivée de « Léo-Lagrange  » , par décision municipale, va propulser le club dans la cours des grands, sans lien de cause à effet, bien entendu. Les années cinquante furent des années glorieuses. Quatre titres de champion de France (1951, 52, 56, 59), deux Coupes de France (1952, 54), deux quarts de finale de Coupe d'Europe face au Real Madrid : le Gym était devenu un grand du football au stade Léo-Lagrange. Un socialiste, au fond. Dans une ville qui a toujours penché à droite, ça ne plaisait pas. Alors tout le monde disait « le Ray » . Et c’est donc au Ray que Nice a acclamé ses amours : Baratelli, Adams, Huck, Jouve, Eriksson, Molitor, Van Dijk, Guillou, Katalinski, Bjekovic, Bravo, Langers...

Comment aurait pu s’appeler le stade Leo-Lagrange



  • Le stade Jean-Pierre Adams : le Marius Trésor des Alpes-Maritimes. Comme Nice, il est éternel.

  • Le stade Pancho Gonzalez : joueur et entraîneur du club pendant près de quinze ans, une légende vivante qui a placé le Ray dans les livres de géographie de toutes les écoles d’Argentine.

  • Le stade Victor Nurenberg : meilleur canonnier du club, auteur d’un triplé contre le Real Madrid en Coupe d’Europe, « Vic » était la principale raison d’aimer le Ray.

  • Le stade Jacques Médecin : « Jacquou » comme on aime l’appeler. Maire de la ville pendant vingt-quatre ans, une moustache, des lunettes avec des verres fumés et des ennuis judiciaires. Le bagage parfait pour avoir un endroit à son nom.

  • Le stade Albert Spaggiari : le braqueur du siècle, avec un slogan parfait au-dessus de l’entrée principale du stade : « Sans arme, ni haine, ni violence  » .



    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Tout le monde a, ou a eu, dans sa ville, un stade, un gymnase, un patronage, ou une association portant son nom.
    en esperant que les hommes comme leo lagrange, ambroise croizat ne soit pas remplacer par le ramassis de minable qui nous sert de poltiique aujourdhui
    Toi tu as vu "La sociale"! Quel beau film!
    Ah ? Ben moi j'attends toujours un stade de mon "cru".
    3 réponses à ce commentaire.
    Georges Cigarette Niveau : District
    Osef mais il y a un stade Léo Lagrange à Chalon-sur-Saône …
    Dommage qu'il ait été fauché en 40, il aurait certainement apporté beaucoup après la guerre pour le pays.
    Quand j'étais môme j'allais au ventre social Léo Lagrange. Je savais pas qui c'était mais j'avais un bon feeling avec ce nom. Ben voilà...
    Pour les franciliens il y a aussi la station de métro Villejuif Léo Lagrange. La fédération Léo Lagrange reste toujours présente dans l'action sociale avec notamment la gestion de crèches ou de centre de loisirs. Bref c'est bien de mettre en lumière un de ces hommes politiques des années 30 animés par l'intérêt général (oui, ça change de notre époque).
    il y a 3 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 13
    Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 26
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
    lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16