1. // Foot & patrimoine
  2. // Un homme, un stade

Un homme, un stade : Auguste Delaune

Souvent, derrière le nom d’un stade, se trouve celui d’un homme. Une figure éminente de la ville, du club ou, plus simplement, du sport en France. À Reims, les joueurs tapent le cuir sous l'ombre tutélaire d'Auguste Delaune, sportif ouvrier, communiste, résistant, mort pour la France.

Modififié
27 juillet 1943, la police française organise un guet-apens au Mans pour piéger des dirigeants de la résistance communiste. Un certain Paul Boniface tombe dans leur filet. Quinze jours plus tard, il succombe à ses tortures sans avoir livré un seul nom, pas même le sien. Il s'agit en effet d'Auguste Delaune, ancien dirigeant de la Fédération sportive et gymnique du travail, le mouvement sportif ouvrier. Sous l'occupation, il est devenu l'un des responsables des JC clandestines, après avoir organisé Sport-Libre, le seul réseau résistant au sein d'un sport tricolore qui menait le combat contre le nazisme et ses fidèles serviteurs de l'État français.


À la Libération, la République veut graver dans le dur de ses bâtiments la mémoire de ces patriotes qui ont sauvé l'honneur de la nation. Et quoi de mieux que ces splendides cathédrales laïques que représentent les stades ? À Reims, qui se donne provisoirement un maire « faucille et marteau » en 1945, le choix se porte naturellement vers Auguste Delaune. Un nom qui va accompagner, quelques années plus tard, la grande épopée de Fontaine et Kopa.

Le front populaire sportif


La vie d'Auguste Delaune peut s'écrire, avec sa lumière et sa part d'ombre. Il fut donc secrétaire général de la FSGT, Fédération sportive née le 24 décembre 1934. Le sport ouvrier sert de test grandeur nature pour évaluer la solidité de la stratégie du Front populaire, rendu possible après le retournement «  antifasciste » du Komintern. De fait, Auguste Delaune assure la véritable présidence effective de la nouvelle structure qui dépasse vite les 100 000 licenciés. Sous sa férule, l'organisation unitaire s'engage non plus dans le sport « classe contre classe » pour forger les soldats de la « révolution prolétarienne » , mais dans le long travail de démocratisation des pratiques, du ski au foot corpo.


Il sera ainsi à Barcelone avec l'imposante délégation française qui vient participer aux Olimpiada Popular, antithèse de ceux de la honte qui se déroulent à Berlin au même moment avec la bénédiction du CIO et d'Hitler. Il s'occupera de l'évacuation quand le coup de force de Franco en empêchera la tenue. Cet ancien athlète (il finit 15e dans un cross chapeauté par L'Humanité en 1929, ndlr) donne alors un visage à cette conviction qu'il était possible de vaincre le fascisme en lui opposant une culture politique de la joie de vivre. Il incarnera, dans la mémoire collective, cette facette du Front populaire aux cotés de Léo Lagrange, sous-secrétaire SFIO en charge de ces questions dans le gouvernement Blum, qui le nommera d'ailleurs au Conseil supérieur des sports.

Delaune le rouge


Toutefois, Auguste Delaune a eu une vie avant. Déjà fils de militants PCF, il se syndique dès qu'il entre en apprentissage comme soudeur dans la région havraise. En 1923, il rejoint son premier club sportif ouvrier et l'année suivante, il adhère aux Jeunesses communistes. L'époque n'est pas tendre. Les communistes s'enferment dans une ligne de plus en plus sectaire. Les militants en paient souvent le prix fort. Auguste Delaune, qui avait trouvé un poste dans la Compagnie des wagons-lits, en sera renvoyé «  en raison de ses activités extrémistes » , car, selon la police, il « se livrait en effet à une intense propagande parmi le personnel de la compagnie, ainsi qu’auprès de la jeunesse dionysienne en vue de recruter des adhérents au club sportif de cette localité dont il était membre  » .

Voyage à Moscou


Néanmoins, si son dévouement à la cause s'avère sans faille, il se retrouvera parfois piégé par les fluctuations de la ligne idéologique et les retournements des rapports de forces entre « factions » . Après des purges à la tête des JC au début des années 30, il se recentre sur le travail sportif, moins risqué. Il monte vite en garde par son volontarisme et son sens de l'organisation. En 1931, il entre d'ailleurs au comité exécutif de l’Internationale rouge des sports, basé en Russie soviétique.
À l'occasion des nombreux déplacements en province, il rencontre sa première épouse, Lise Ricol, dont la famille accueillait sur Lyon les camarades en mission. En 1934, ils partent tous les deux à Moscou découvrir le « paradis socialiste  » . Auguste Delaune en tirera un livre, Le sport en URSS, publié en 1938. Il rentre en France suivre les démarches pour constituer la FSGT.


Renvoyé de la direction de la FSGT à la suite du pacte germano-soviétique, Delaune est mobilisé en 1939, et recevra la médaille militaire et la croix de guerre pour son courage durant les brefs combats de mai-juin 1940. Arrêté le 6 décembre 1940, il est interné au camp d’Aincourt (Seine-et-Oise), à la centrale de Poissy, puis enfin à Châteaubriant, d’où il s’évadera le 21 novembre 1941. Soit deux ans avant sa tragique fin.

Comment aurait pu s’appeler le stade Auguste-Delaune


  • La Kopa Arena, parce que lui seul le mérite à sa place.

  • Tola Vologe, juste pour ennuyer l'OL.

  • Le stade Michel-Hidalgo, mais rien ne presse.

  • Le stade Robert-Pirès, n'attendons pas trop au contraire.

  • Le stade Raoul-Villain, assassin de Jean Jaurès, né à Reims, tué pendant la guerre d'Espagne, la contre-idée des collabos et de leurs descendants.



    Par Nicolas Kssis-Martov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Merci à NKM de ne pas avoir cédé à la facilité du copié collé sur son article datant de 2012:

    http://www.sofoot.com/mais-qui-est-donc … 57478.html

    Par contre les noms de stade...

    Tola Vologe: quel rapport?

    Michel Hidalgo: de passage au Stade (et buteur lors de la première finale de la C1) mais loin d'être une légende du club.

    Robert Pirès: s'il était né à Dijon la question se poserait mais à Reims franchement...

    Quand Delaune a été reconstruit il y a 10 ans, le SEUL nom qui pouvait éventuellement se substituer était celui de Henri Germain. Mais reconstruit sur le même site, Delaune reste Delaune et l'illustre président de la grande époque n'a logiquement laissé son nom qu'à la tribune présidentielle.

    Francis Meano reste notre James Dean à nous et la tribune qui portait déjà son nom des décennies avant les travaux, ne pouvait décemment pas être débaptisée. Robert Jonquet est mort pendant les travaux et le légendaire capitaine, héros de France - Brésil 1958 méritait plus que quiconque une tribune à son nom (à défaut d'une place dans top 100 sofoot!). Quant à la dernière tribune, impossible qu'elle n'échappe à Albert Batteux.
    Finalement le seul tort de Kopa est d'être... encore vivant.
    Ce commentaire a été modifié.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Magnifique et bouleversante évocation de son parcours que je connaissais mal. Oui, rebaptiser stade Raymond Kopa, le plus tard possible. Clin d'oeil également à tous les anciens, oubliés du top 100.
    vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
    Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
    vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30