1. // Foot & patrimoine
  2. // Un homme, un stade

Un homme, un stade : Auguste Bonal

Souvent, derrière le nom d’un stade, se trouve celui d’un homme. Une figure éminente de la ville ou du club. Auguste Bonal quant à lui, n'est pas de Sochaux et a joué un rôle mineur au sein du FCSM. Et pourtant, c'est lui qui a donné son nom au stade sochalien, en hommage à son courage dans les usines Peugeot pendant la Seconde Guerre mondiale.

Modififié
Un vrai choc. Il y a un peu plus d’un an, l’histoire d’amour entre Peugeot et le FC Sochaux-Montbéliard prend fin. Une union longue de 87 ans, coupée nette par le rachat du groupe chinois Ledus. La marque au lion a décidé de lâcher le club juste après sa descente en Ligue 2. Un coup de poignard pour les supporters sochaliens, tellement persuadés de voir le groupe automobile et le FCSM liés jusqu’à la mort. Mais qu’ils se rassurent, il y aura toujours une trace de l’empreinte Peugeot, quoi qu’il arrive. Et cette trace, c’est Auguste Bonal, l’un des dirigeants de Peugeot pendant l’entre-deux-guerres, qui l’a laissé à tout jamais en donnant son nom au stade des Lionceaux. On est en 1925 quand l’ingénieur de vingt-sept ans débarque en Franche-Comté. « Il est né à Sèvres, en région parisienne, et n’avait aucune attache familiale dans la région de Sochaux. Il est venu ici exclusivement pour Peugeot » , explique Fabien Dorier, auteur de trois livres sur l’histoire du FCSM.

Directeur sportif un peu par hasard


« Dans les années 30, la frontière est poreuse entre Peugeot et le club. Une majeure partie des cadres de la société se retrouvent quelque part liés au club. » Fabien Dorier
Trois ans après son arrivée, deux collègues d’Auguste Bonal, Louis Maillard-Salin et Maurice Bailly, fondent le FC Sochaux, avec l’appui rapide de Jean-Pierre Peugeot. Bonal, comme tout les autres salariés de la société, se passionne rapidement pour le club de football, dont les résultats donnent vite satisfaction. « C’était quelqu’un de dynamique, qui aimait et qui faisait du sport » , raconte Fabien Dorier. En 1933, en parallèle de son poste de directeur d’usine, il entre alors au comité directeur du club du FCSM. « Dans les années 30, la frontière est poreuse entre Peugeot et le club. Une majeure partie des cadres de la société se retrouvent quelque part liés au club  » , détaille l’auteur. Mais avant la guerre, Auguste Bonal ne semble s’impliquer pas concrètement dans le club. Son rôle paraît relativement symbolique. C’est donc véritablement pendant la Seconde Guerre mondiale que l’histoire entre Bonal et le FCSM s’écrit.


En 1942, il devient le directeur sportif du club, « parce qu’il fallait bien que quelqu’un s’y colle à ce moment-là » . Pour dépanner en temps de troubles, Bonal prend alors une autre dimension au sein du FCSM, pour maintenir le club en vie. Mais rapidement, il se trouve d’autres chats à fouetter du côté de Peugeot. L’usine se trouvant en « zone interdite » , elle est réquisitionnée en 1943 par les Allemands. Fini les voitures, Peugeot construit désormais du matériel de guerre et des chars d’assaut pour les nazis. Les alliés se rendent alors compte que l’usine Peugeot est devenue une pièce maîtresse pour les industriels allemands, et décident de la bombarder. Mais à l’époque, la frappe n’est pas chirurgicale, et de nombreux civils meurent dans ces bombardements. La résistance locale fait alors la promesse aux Alliés de saboter le matériel allemand, pour éviter d’autres victimes collatérales.

Sabotage et déportation


En tant que directeur de l’usine d’emboutissage, Bonal organise alors l’instruction lente des commandes pour être le plus improductif possible et le sabotage des machines. Fabien Dorier : « Les Allemands s’en sont rendu compte, alors ils l’ont convoqué, lui et d’autres directeurs d’usine, à de multiples reprises pour le menacer. Finalement, le coordinateur de tout ça, Ferdinand Porsche, a obtenu l’autorisation de les déporter. » Auguste Bonal et sept autres directeurs d’usine sont alors déportés en 1944. Baladé entre Besançon, Dijon et l’Alsace, il finit au camp de Schömberg, dans le sud de l’Allemagne. Le 18 avril 1945, pressés par les arrivées des Alliés, les Allemands vident le camp pour emmener les détenus vers l’Autriche. Lors de cette « marche de la mort » , il parvient à s’enfuir avec un compagnon d’infortune, mais est vite rattrapé. Ainsi, le 23 avril, il est fusillé à Bad Waldsee, à quinze jours de la capitulation officielle de l’Allemagne. Il est enterré sur place. Peugeot fait alors tout son possible pour retrouver et rapatrier le corps en France. À peine deux mois plus tard, en juillet, le stade de la Forge est rebaptisé stade Auguste-Bonal, en sa mémoire. Comme une évidence.

Comment aurait pu s’appeler le stade Auguste-Bonal :


  • Le stade Louis Maillard-Salin, du nom du fondateur et premier président du FCSM.

  • Le stade Ryad-et-Marvin, parce qu’il n’y a rien de plus beau que l’amitié.

  • Le stade Étienne-Mattler. Capitaine emblématique et double champion de France avec Sochaux dans les années 30, il a également été déporté pendant la guerre pour résistance. Sauf qu’il a réussi à s’échapper par la Suisse et à revenir au club pour devenir entraîneur-joueur. Costaud.


  • Le stade Mickaël-Isabey. Plus de vingt ans de football dans les pattes, toujours en Franche-Comté.

  • Le stade Jean-Claude-Plessis. Neuf ans, trois titres, deux finales, et des matchs de Coupe d’Europe. Beau bilan.




    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Bon à savoir. Intéressant. Merci...
    Merci pour cette série.

    Vivement Le Basser
    GovouLegend Niveau : CFA
    Les mecs dans les commentaires se plaignent des brêves sur Pogba ou Balotelli mais rien sur vos deux articles sur les noms de stade.

    Du coup j'en poste un pour vous dire de continuer !
    Stade Lucien Laurent: premier buteur de l'histoire de la coupe du Monde et sochalien.
    Cette série d'articles est intéressante mais risque d'être assez courte. Entre les nouveaux stades adeptes du naming, ceux portant le nom d'un lieu (Hainault, Alpes, Meinau, Aube), un nom générique (Vélodrome, Parc, Stadium) ou de personnes sans lien avec le foot (Auguste Delaune), il va plus en rester tant que ça.
    Oui mais non l'histoire d'un lieu dit est toujours intéressant tout comme celle d'une personne d'autant plus qu'en industrie et football sont liés.
    Il faut pas oublier que ce genre de club issue de la "générosité d'un industriel ou chef d'entreprise" ont été crée à l'époque (années 30) pour distraire les employés et faire baisser la pression syndical sur l'activité de l'entreprise (Peugeot avec Sochaux, Casino avec l'ASSE et autres, ...).
    Après je suis d'accord que certaines histoires en apparence paraissent barbante mais je suis sur au fond que si le stadium s'appelle stadium c'est qu'il doit avoir une bonne raison.
    1 réponse à ce commentaire.
    Très instructif ! C'est quand même autre chose que le Matmut Atlantique...
    Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Les ultras allemands répondent à la DFB 7 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
    il y a 3 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 17
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
    jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
    À lire ensuite
    Top 5 : les Lavezzigates