Un groupe de Tottenham s'oppose au projet de nouveau stade

Modififié
0 6
On ne touche pas à la reine Victoria !

Si le projet de développement Northumberland, qui doit contribuer à la rénovation de White Hart Lane, séduit un certain nombre de Spurs, il sème également le trouble sur certains groupements économiques de Tottenham. L’édification de ce nouveau stade demanderait en effet la destruction de plusieurs immeubles de style victorien et edwardien (datant du règne de la reine Victoria et du roi Edouard VII), une chose qui ne plaît absolument pas au Tottenham Business Group, un groupe qui défend les intérêts de la localité. Celui-là comparerait même ce projet de construction à un « acte de pure vandalisme » selon des propos rapportés par le Daily Mail.

Le club a réagi à ces critiques, admettant que la destruction de ces bâtiments « représentaient une perte regrettable d’héritage, mais que les avantages substantiels liés à ce projet de développement Northumberland dépassent significativement n’importe quel mal résultant de la perte de ces bâtiments » .

Les déboires de la « modernité » . FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

lemudream Niveau : CFA2
C'est scandaleux... J'espère que le patrimoine aura gain de cause
Ajoutez-y un naming et vous aurez un club de merde.
Cocodingo Niveau : DHR
La réaction du club est tout bonnement stupéfiante, ces gens là vendraient père et mère pour de l'argent.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6