Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Carlisle United

Un gardien reste bloqué dans sa maison inondée

Une terrible tempête nommée Desmond a touché ce week-end les côtes du Nord de l'Angleterre, inondant de nombreuses petites villes du comté de Cumbria.

Trop malade pour faire le déplacement sur le terrain de Welling, en FA Cup, le gardien de Carlisle United, Mark Gillespie, est donc resté bien au chaud à la maison, pour suivre la victoire facile des siens (5-0). Mais il a fini la soirée coincée au premier étage de sa maison. Quelques minutes après l'arrivée de la tempête, l'eau a commencé à pénétrer dans sa demeure de trois étages. Dans un entretien accordé au Sun, il raconte : « Samedi à minuit, la police a frappé à ma porte et m'a dit que je devais partir. C'était effrayant. Mais je ne me sentais pas bien et je n'avais nulle part où aller, alors j'ai fermé la porte et espéré que tout se passe bien retranché à l'étage supérieur. Quand je me suis réveillé à 9 heures, le rez-de-chaussée avait été totalement inondé et l'eau était montée à mi-hauteur dans l'escalier. Il n'y avait plus d'électricité et je n'avais aucune nourriture à l'étage. (...) J'ai ensuite appelé la police et on m'a dit que finalement, on viendrait me chercher. Il devait être environ 17 heures quand ils sont venus. Je suis sorti par la fenêtre du premier étage et j'ai sauté le long du mur. »


Yamakasi. TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur