1. // Insolite
  2. //

Un gardien perd ses doigts

Modififié
3 18
La retraite de Juan Obelar, gardien uruguayen anonyme, ne devait pas faire les gros titres. Pourtant, sa sortie a marqué les esprits.

Sans club depuis son départ de Fenix cet été, le portier comptait renfiler les gants cet hiver. Pour patienter, il s'adonnait à une activité classique chez les jeunes retraités : le bricolage. Une passion fatale, puisque la machine qu'il utilisait pour couper du bois est venue lui arracher 4 doigts de la main droite. Obelar raconte sa terrible mésaventure :

«  Le seul doigt qui me reste est mon pouce. Les docteurs m'ont dit que je ne récupérerai pas les autres, même s'ils vont essayer de me reconstruire un peu. Je me sens très mal, c'est la pire chose qui me soit jamais arrivée. C'est un moment très douloureux.  »

Adieu les gants, bienvenues les mitaines. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ToxikCheese Niveau : Loisir
Cool, il peut toujours faire de l’auto-stop :)

Par contre, la branlette ...
Crabz Shapiro Niveau : DHR
Apoula n'avait plus que 2 moignons en arrivant à Paris, ça ne l'a pas empêché d'être un grand gardien mon pote, arrête de chialer sur ton sort et prends le en exemple.
Mouais, encore une excuse pour se tourner les pouces et laisser bobonne faire la bonniche, il doigt absolument rebondir
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 18