Un fumi brûle huit ultras

Modififié
0 0
Bundesliga. 24ème journée. Le week-end dernier, entre autres, Bochum accueillait Nuremberg. Score final : 0-0, huit blessés, trois à l'hôpital dont deux brûlés au troisième degré.


La faute à un fumigène. Depuis le temps, il fallait bien que ça arrive un jour. C'est même étonnant qu'avec tous les engins pyrotechniques utilisés chaque week-end dans les tribunes du monde entier, il n'y ait pas plus de blessés.


Dans le rôle des torches humaines, deux supporters visiteurs de Nuremberg. L'homme sur la vidéo et un enfant de 13 ans. Les deux ont, comme on le voit sur la vidéo, eu les jambes littéralement en feu.


La prochaine fois, ils sècheront pas les cours de physique.





MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0