1. //
  2. // Économie

Un foot pas si gâté par l'État

Modififié
0 15
La lettre de l'économie du sport vient de publier dans son édition du jour un petit tableau récapitulatif des subventions versées par le ministère des Sports aux diverses fédérations sportives nationales.

Même si ces résultats sont à nuancer car, par ailleurs, les clubs et les comités/disctricts sont aidés de manière plus conséquente par les mairies et les conseils généraux, la FFF (la LFP n'est pas directement concernée) n'arrive qu'en 14e position avec 1 979 017 euros sonnants et trébuchants, très loin derrière le ski, largement en tête avec 3,765 millions et même l'aviron, 6e en bénéficiant de 2,889 millions d'euros.

Évidemment, ce classement ne reflète en rien celui du nombre de licenciés où trône sans conteste un ballon rond qui a repassé la barre des deux millions d'encartés. De quoi donner de nouveau du grain à moudre aux défenseurs du foot amateur contre l’égoïsme des pros (qui ont touché 200 millions du Centre national pour le développement du sport pour les stades de l'Euro 2016), comme l'Association française du football amateur qui demandait récemment au président de la République de les recevoir aussi.

Deux poids, deux mesures ? À quand les bonnets rouges sur les terrains pelés des communes rurales ? NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ai rien compris à ton article mec...
Vu le nom de l'auteur, c'est pas étonnant
Tu dois avoir du caca dans les yeux ou tu n'aimes pas les chiffres, au choix.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Guerbert miséricordieux
0 15