En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Un fonds de prévoyance pour amortir le transfert de Neymar ?

Un transfert qui coûte cher.

Depuis son arrivée au Barça en 2013, Neymar n'a pas déçu et a confirmé tout le talent qu'il dégageait au FC Santos. Malheureusement, ce n'est pas sur le terrain que le joueur de 23 ans pose problème à son club, mais plutôt en dehors. En effet, il y a deux ans, le recrutement du Brésilien était annoncé pour 50 millions d'euros par les dirigeants blaugrana. Sauf que depuis, des commissions non déclarées au fisc espagnol et le prix de procédures engagées dans cette affaire ont fait grimper le montant original de façon vertigineuse. Et le pire est peut-être à venir avec les sanctions auxquelles s'expose le club catalan. Interrogé par le quotidien El Confidencial, Marc Ciria, travaillant aux cotés de Joan Laporta, candidat à la présidence du club, envisage de mettre de l'argent de côté pour faire face à d'éventuelles amendes :

« Nous avons un sérieux problème avec la signature de Neymar. Dans le pire des cas, il faut être prévoyant et mettre de l'argent de côté, peut-être autour de 120 millions d'euros de sanction. Par conséquent, notre idée est de créer un fonds de prévoyance pour ce montant, ce que n'a pas fait Josep Maria Bartomeu. »

Une pique bien placée à la concurrence à l'aube de l'élection présidentielle du club, ce samedi.



MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 23:28 Le low-kick fou de Tony Chapron 67
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 13 janvier Landon Donovan sort de sa retraite et signe au Mexique 21