1. //
  2. // Groupe G
  3. //
  4. // Feyenoord/Standard Liège (2-1)

Un Feyenoord - Standard mouvementé

Modififié
0 13
Le match d'Europa League de ce jeudi soir entre Feyenoord et le Standard de Liège (2-1) a été mouvementé, avant même que ne commence le match, et encore après.

En tribune, les spectateurs ont pu assister à un affrontement entre les supporters des deux clubs peu avant le début du match, impliquant l'intervention des forces de sécurité présentes. Puis, après le coup de sifflet final, ce sont les officiels du Standard qui se sont fait entendre. Le président du club, Roland Duchâtelet, et l'entraîneur, Guy Luzon, contestent le résultat du match, rapporte la presse belge. Pour eux, les deux buts marqués par leurs adversaires ne sont pas valables, et n'auraient pas dû être accordés par l'arbitre de la rencontre. « Le premier but n'est pas valable car personne ne touche le ballon » , explique Duchâtelet.


Ce premier but en particulier fait l'objet d'une polémique, puisqu'il semble marqué directement depuis une touche. Mais l'arbitre a déclaré avoir vu un joueur toucher la balle et a donc accordé le but. Une décision qui ulcère l'entraîneur du Standard : « Le premier but tombe suite à une entrée en touche qui n'a été touchée par personne. Il aurait donc dû être annulé. Concernant le but victorieux de Feyenoord, le ballon a été touché de la main par un joueur rotterdamois. Nous avons perdu à cause de deux fautes d'arbitrage. En plus de ça, nous aurions dû bénéficier d'un penalty dans les arrêts de jeu suite à une sortie douteuse de Vermeer sur Ono. »

Les Liégeois, qui ne sont donc pas satisfaits de l'issue de la rencontre, vont demander à ce que le match soit rejoué, et saisir l'UEFA pour cela : « Il est clair que personne ne touche le ballon, même si l'arbitre prétend le contraire. Il y a débat mais, pour moi, c'est une mauvaise application du règlement et non une erreur d'interprétation. La conséquence est donc qu'il faut rejouer le match » , a déclaré le président du club à La Dernière Heure.

Qu'il se rassure, il y aura un match retour. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'essaye de toutes mes forces, mais je n'arrive pas à comprendre ce Vine tout dégueulasse.
Il est con le président. On se fout déjà de notre gueule en Belgique, maintenant il vise l'Europe. Bien joué.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13