1. //
  2. // Barrages allers
  3. // Valence/Monaco (3-1)
  4. // Notes

Un Feghouli et au lit

Battus assez logiquement par un Valence solide et réaliste, Monaco quitte étourdi le Mestalla. Martial n'aura pas suffi et la défense monégasque n'a pas pesé bien lourd face à l'animation offensive des Espagnols, emmenés par un Feghouli de feu.

Modififié
13 23

Valence FC


Mathew Ryan (6,5) : Beau gosse australien, peu spectaculaire mais toujours bien placé, attachant, sobre, efficace. Et on ne parle pas de Cadel Evans.

Antonio Barragàn (4,5) : Pour un match qui passait surtout par les côtés, Barragàn aura peu animé le sien. En même temps, Feghouli avait décidé de jouer à 4 postes différents, dont le sien.

Shkrodan Mustafi (5) : Mi-figue, mi-raisin. Quelques bonnes interventions, mais beaucoup de déchets à la relance. Deutsche Instabilität.

Ruben Vezo (5) : Pas suffisant pour rassurer à 100% avec le départ d'Otamendi. Un placement souvent aléatoire. Et un comportement nerveux en fin de match, en plus de ça.

José Gayà (7,5) : Comme le portrait flippant de l'ancêtre du XVIe siècle dans la galerie des peintures d'un château. Le patron du couloir.

Enzo Pérez (7) : Ton point relais Colissimo sûr. Toujours là où il faut, toujours un joli paquet à t'offrir. Une balade de 75 minutes, avant de demander à Alvaro Negrego d'aller se dégourdir les jambes.

Rodrigo De Paul (5,5) : De l'envie et du mouvement, mais en perte de confiance après le but monégasque. Changé pour Piatti avant l'heure de jeu, qui a délivré une passe décisive appliquée et brisé quelques lignes.

Daniel Parejo (6,5) : Cap'tain Parejo a été discret pendant une heure, avant de se dire que c'était à lui de prendre les choses en main. Alors il a offert la victoire aux siens. Ce papa qui te houspille gentiment, puis qui te fait ton virement quand tu as tout claqué.

Sofiane Feghouli (8) : Il y a peu, Ludovic Chorgnon a enchaîné 41 triathlons Ironman en 41 jours. Feghouli a montré qu'il pouvait parcourir la même distance en 90 minutes. Avant de couronner le tout par un but. MVP de la soirée.

Rodrigo Moreno Machado (6) : Quand on chope en 3 minutes, on passe le reste de la soirée à savourer et à profiter.

Paco Alcàcer (5) : Souvent menaçant, mais énormément de munitions gaspillées. Dwayne Johnson à la fin de Fast & Furious 7. Sorti sous les sifflets du Mestalla, pour Javi Fuego qui n'a pas non plus mis le feu.

AS Monaco



Subašić (3) : Pas trop de boulot, pas de boulette, mais pas de sauvetage décisif. Et surtout trois buts encaissés. Syndrome Sirigu pour lui.

Raggi (6,5 jusqu'à la 60e) : Aussi solide que son crâne est luisant en première mi-temps. Bien qu'on le préfère dans l'axe, le grand rat gît avec autorité devant les attaquants adverses et gagne la plupart de ses duels... jusqu'à l'heure de jeu. Clairement le meilleur défenseur de son équipe, même si c'était loin d'être difficile ce soir.

Ricardo Carvalho (3) : Si Jardim continue de lancer le Carv' à l'eau, c'est parce qu'il compte sur son placement et son expérience. Sauf que contre Valence, il faut aussi un peu de réactivité. À la traîne sur le premier but.

Wallace (3) : « William Wallace est un chevalier écossais. (...) Il mena son peuple contre l'occupation. Son rôle pendant les guerres d'indépendance de l'Écosse fut (...) décisif pour le sort de son pays. » Le Brésilien et William n'ont donc que leur nom en commun. Aux abois sur le premier but.

Echiejile (2,5) : Si nous, on a du mal à écrire son nom, lui a du mal à se positionner sur le terrain. Et quelle idée de vouloir aider offensivement quand on n'arrive pas à défendre ! À la rue sur le premier but.

Toulalan (5,5) : Le service de nettoyage monégasque a encore assuré. Mais la défense a décidé de tout salir juste derrière.

Fabinho (5) : Contrairement à la majorité des joueurs dont le nom finit par -inho, il se débrouille pas mal tactiquement. Placé au milieu du terrain, il n'a pas démérité au regard du reste de l'équipe. En revanche, est-ce normal qu'il tire les coups de pied arrêtés ?

Pašalić (0, puis 10 pendant 5 minutes, puis 0) : À croire qu'il ne s'est toujours pas débarrassé de son staphylocoque doré. S'est mis a jouer en deuxième période pendant quelques secondes. Ce qui a fait but. Sorti au profit de Bahlouli, bien loin de Feghouli.

Silva (4,5) : Il n'a ni l'élégance de Thiago, ni la folie de Tony, ni l'efficacité de David. Il a en revanche le manque de maturité de Lucas, comme en témoigne son carton jaune dès la première minute de jeu. On se touche chaque week-end sur Bernardo, mais il ne faut pas oublier que Nice, ce n'est pas Valence. Un poteau pour lui, qui aurait dû terminer au fond. El Shèvrawi n'a pas fait mieux.

Cavaleiro (4) : Des courses et de la vitesse. Bien trop peu pour un cavalier. Remplacé par Dirar, auteur d'une tête banale, elle.

Martial (7) : Début de match difficile pour Antoto. Mais l'attaquant a bien grandi et est désormais capable de créer des occases tout seul comme un grand. Le poteau monégasque part de lui, le but aussi, ainsi que le penalty. Ah non, l'arbitre n'a pas sifflé.

  • Relire le compte-rendu de la rencontre
  • Revivez le live de la rencontre

    Par Florian Cadu et Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Je suis le seul à avoir trouvé Toulalan exceptionnel? Tout seul dans ce milieu qui était en perdition sans le ballon, il a été assez incroyable
    elmazatleco Niveau : DHR
    Message posté par Docpopaul
    Je suis le seul à avoir trouvé Toulalan exceptionnel? Tout seul dans ce milieu qui était en perdition sans le ballon, il a été assez incroyable


    tu n'es pas le seul je l'ai trouvé tres bon la toul pour info je suis belge donc assez neutre si l'arbitre est correcte y a peno pour monaco et valence ne gagnent jamais ce match
    franchement monaco a raté le coche car vraiment pas un gros match de leur part, defensivement c'est tout de meme faible
    Note : 2
    "Aux abois sur le premier but".
    Vous êtes sympa avec Wallace, c'est lui qui dévie par dessus Subasic la frappe sur le 2nd, et c'est aussi lui qui foire sa tête sur le corner qui amène le 3ème...

    Jeux de mots deplorables, la défaite est loin d'être logique, avec un but refuse très limité,un poteau,un petit non sifflé (avec un arbitre à 1 mètre et le défenseur qui fauché les 2 jambes !!!), c'est scandaleux.
    Ils n'ont pas du souffrir aussi souvent chez eux.
    2-0 possible au retour.
    El Niño Maravilla Niveau : DHR
    C'est bien sympa d'acheter des joueurs offensifs mais une défense ça serait pas un luxe...
    Quelqu'un sait a quoi sert l'arbitre de surface ?
    Et Toulalan a t'il des points faibles ?
    Message posté par Eden95

    Et Toulalan a t'il des points faibles ?



    Y.Gourcuff?
    Bourlareine Niveau : CFA2
    Message posté par Eden95
    Quelqu'un sait a quoi sert l'arbitre de surface ?
    Et Toulalan a t'il des points faibles ?


    Le gros point faible de Toulalan reste quand même le fait qu'il a du marquer 8 buts en pro, grand max.
    Dragan Stojkovic Niveau : Loisir
    "El Shèvrawy"
    Tiens, je pensais que Monaco avait fait une énorme affaire, et que les supporters du Milan étaient aveugles...

    Bref, il faudrait veiller à pas l'enterrer trop vite, même si je crois absolument pas en ce joueur et en sa réussite à Monaco. Un peu de mesure et d'objectivité.

    Et il faudrait aussi faire attention au niveau des jeux de mot. Celui ci est pas loin d'être médiocre.
    Note : 8
    Message posté par Eden95
    Quelqu'un sait a quoi sert l'arbitre de surface ?
    Et Toulalan a t'il des points faibles ?


    Oui, toutes ses frappes finissent sur la barre transversale.
    You touch my Toulalan Niveau : Loisir
    C'est clair que Toulalan s'est carrément mis en évidence sur ce match...
    En fait c'était juste le seul à être rassurant au moment où l'équipe faisait n'importe quoi (notamment le moment hallucinant ou Pasalic a concédé un corner du milieu de terrain...)

    Après il a un jeu super stéréotypé, mais il le fait parfaitement. Faut pas trop lui demander de créer au gars, par contre il va pas te perdre des ballons à la con, et il va les gratter comme un mahboul.

    Si il y'a des vrais 10, bah lui c'est un vrai 6.
    Maurice Belette Niveau : DHR
    William Wallace c'est surtout une campagne de folie comme didacticiel de age of empire II sérieux les gars un peu d'application dans les références !
    sur ce je retourne boire
    luckystar Niveau : CFA
    Carvalho ça fait 3 ans qu'il est cramé...
    Vendre Abdennour... pourquoi pas, si t'as un remplaçant parce que là...
    Sur ce coup là, j'ai pas trouvé Carvalho si mauvais que ça, avec un Wallace complètement aux fraises et un Echiejilé à la rue, il n'était vraiment pas aidé.
    mixmaster Niveau : DHR
    Faut surtout que Jardim arrête de recomposer sa défense dès qu'il y a un absent, 3 mecs (Echiejile, Wallace, plus Raggi qui passe à droite) qui changent sur 4 dans une défense, bonjour les automatismes.
    Pas oublier que sur le poteau de Silva, Ryan effectue l'un des plus beaux arrêts qu'il m'a été donné de voir
    hahaha vous pensez vraiment que Monaco peut battre valance 2-0 au retour?
    valance va surement marquer aussi
    Et je vois mal les monegasques leur planter 3
    bye bye Monaco. on aura 5 equiqes espagnoles en LDC
    vive la liga
    El Chelito Delgado Niveau : CFA2
    Vous êtes sérieux a parler de Toulalan comme si il avait 22 ans et qu'on ne le connaissait pas.C'est la toul les gars, des match comme ça , il en fait depuis 10 piges.
    PenoIndirect Niveau : Loisir
    Vu que c'est Mendes qui fait les compos des deux équipes ,faut voir avec lui de ce qu'il a décidé .Valence ou Monaco...Allez ,cette année ça va être au tour de Valence ,faut que les nouveaux prennent un peu de valeur grâce à la CL ,et l'été prochain on les refourgues aux ritals et aux rosbeefs ....
    Ce n'est pas Alcacer qui est visé par les sifflets lors du changement, mais le changement lui même (attaquant pointe par milieu defensif).
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    13 23