1. //
  2. //
  3. // Équipe d'Irlande

Un fan irlandais voulait le poste de sélectionneur

Modififié
2 9
Il faut avoir de l'ambition dans la vie.

Paddy O'Brien, jeune homme de 25 ans - si l'on en croit son CV et non pas sa photo - n'en manque pas. En septembre 2013, alors que Giovanni Trapattoni se faisait remercier par l'Irlande et lâchait son poste de sélectionneur, le fan irlandais a sauté sur l'opportunité et était alors certain d'une chose : le job laissé vacant par l'Italien était pour lui.

Armé de son clavier d'ordinateur, de son brillant sens tactique et de son culot, le jeune homme a ainsi adressé un CV on ne peut plus convainquant à la Fédération irlandaise. Des projets de jeu ambitieux en 1-1-1-1-3-2-1 ou en 2-2-2-2-2, la promesse de faire gagner l'Euro 2016 à l'Irlande et l'exigence d'un salaire compris entre 100 000 et 200 000 dollars par mois faisaient selon lui de sa candidature la demande idéale. À bien des égards d'ailleurs.

Retrouvé cette semaine par le journal The Guardian, le type s'est expliqué sur cette quête d'un job qui n'a finalement pas abouti (Martin O'Neill et Roy Keane ont raflé la mise). « À l'époque où j'ai rédigé ma candidature, il y avait des tas de personnes dont on vantait les mérites pour prendre le job, a-t-il expliqué au canard anglais. Mais même sans expérience de management dans le football, j'admettais que j'aurais été en tout point aussi bon qu'Owen Coyle, Gérard Houllier ou Noel King. » Confiant.

Dans cette affaire, la Fédération irlandaise a quand même eu la décence de répondre à sa candidature en lui adressant un courrier officiel. Cette dernière a ainsi brisé ses espoirs en lui annonçant que son profil n'avait pas été retenu.

Toutefois, l'histoire finit bien, car l'Irlande est en forme dans les éliminatoires de l'Euro 2016 et Paddy O'Brien semble satisfait de ce virage bien négocié par sa sélection. « Martin O'Neill m'a impressionné jusqu'à présent, concède l'Irlandais. Il n'utilise pas mes tactiques même il pourrait s'il le voulait. Mais il y a plus d'une façon d'accommoder un lapin. » Le fan se dit par ailleurs « prêt à donner des conseils à O'Neill » .

Même gratuitement. AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il reconnait au moins qu'O'neil c'est un super coach!
Aston ville ne se remet toujours pas de son départ.
ChristianRonald Niveau : District
VoulaiT. Même en CM2 on fait pas cette faute
C'est toujours agréable de voir un mec se démarquer dans un monde formaté et aseptisé comme le nôtre.

Dommage qu'il ait pompé sur Domenech, qui a envoyé le même genre de CV à la FFF courant 2003-2004, avec le succès qu'on lui connaît.
"Il n'utilise pas mes tactiques même il pourrait s'il le voulait."

ça veut rien dire on est d'accord ?
DoutorSocrates Niveau : CFA
C'était ironique le "canard" à propos du Guardian?
Goran_Proko Niveau : Loisir
Ca a marché avec Santini en 2002 !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gutiérrez va rejouer
2 9