Un ex du TFC expulsé ?

Modififié
0 4
Cauchemar couché sur le site afrik.com.



Nasser Adechokan était un temps footballeur. Aujourd'hui, plus aucun contrat. Pis, il est sans papiers, menacé d'expulsion... Ce béninois de 26 ans jouait à Toulouse en 2001, quand le club a déposé le bilan. Grâce à une belle bande de mercenaires, le club s'en est sorti pour remonter en Ligue 1 deux saisons plus tard. Au milieu des Albin Ebondo, Alaixys Romao, Lucien Aubey, Daniel Congré ou encore Mohamed Fofana, se trouvait donc Nasser Adechokan, défenseur prometteur.

Mais en 2004, son contrat avec les Violets n'est pas renouvelé. Il vulgarise donc son football dans différents clubs locaux, loin du monde professionnel. Les Fontaines, Castanet, Rodez FC ou Toulouse Saint-Jean l'ont accueilli, mais Nasser souhaite changer de vie. Il entreprend en parallèle une formation dans l'aéronautique. « J'ai décidé de refaire ma vie ici. J'ai perdu toute attache au Bénin, y compris mes parents avec lesquels je n'ai plus aucun contact depuis dix ans » explique-t-il à la Dépêche du Midi.



Lorsque Adechokan a demandé une première fois le renouvellement de son titre de séjour, l'administration française refuse. Direction le centre de rétention administrative de Cornebarrieu. Nasser Adechokan est rapidement remis en liberté. Officiellement, il sera expulsé à une date ultérieure. En 2006, sa demande de titre de séjour est une nouvelle fois rejetée par la préfecture, confirmée quatre ans plus tard par le tribunal administratif. Coup de génie ou véritable amour (les deux ?), Nasser a épousé une Française. Mais son mariage n'a pas tenu.

Aujourd'hui, il n'a plus que quelques jours pour quitter la France. Dans le cas contraire, il pourrait être expulsé au Bénin, son pays natal. Pour soutenir Nasser Adechokan, une pétition circule sur le site mesopinions.com.


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il était pas Milieu offensif Adechokan ?

Par contre voici un autre exemple de Nabopétainléon !
On va dire que dans ce malheur le pauvre Nasser à une seule chance c'est qu'en Afrique y a bien pire que le Bénin... et je parle en connaissance de cause !
Mais sa place est ici
Le TFC monte avec une belle bande de mercenaires?? Mis a part Lievre, Prunier et Revault, je croyais que l'aventure des pitchounes s'etaient bati a partir de mecs du centre moi (Emana, Giresse, Fofana etc..).

Situation relou mais etant donne qu'il est impossible pour lui de demander l'asile politique et qu'il n'a pas un employeur pour le sponsoriser, il a le devoir de repartir au Benin.
Je vois pas en quoi le fait qu'il ait joué au foot dans sa vie le place au-dessus des lois et justifie qu'une association soutienne sa cause et le mette de facto sur un statut différent des autres immigrés.

Le mec n'a pas le droit de rester et c'est normal, c'est ptet con mais c'est comme ca. Si moi en tant que français je veux émigrer au Canada ou en Australie, il me faut aussi un sponsor ou une raison valable pour rester dans ce pays.
L'association ne le place pas au dessus ! Va sur leur site tu verra plein d'autres cas.
Pour M.Adechokan il a quasiment fait toute sa vie en France c'est pour ça que c'est injuste
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4