Un entraîneur palestinien arrêté par la police israélienne

Modififié
0 24
En Israël, le foot est éminemment politique.

Surtout quand un entraîneur comme Maher Abou Sanina, qui dirige le Hilal al-Quds, une équipe de football palestinienne de Jérusalem, est pris en photo avec ses joueurs avant un match avec une bannière saluant un certain Misbah Abou Sbeih comme un « martyr » et un « héros » .

Misbah Abou Sbeih n'est autre qu'un assaillant palestinien qui a tué une retraitée israélienne de soixante ans et un policier de vingt-neuf ans le 9 octobre dernier à Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem occupée par Israël.


En conséquence, l’entraîneur du Hilal al-Quds a été interpellé par les forces de l'ordre israéliennes et sera présenté devant un tribunal mercredi, selon son avocat. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Super clash pro-israëliens vs pro-palestiniens dans 3-2-1...
Aaaaaaah cool, on s'ennuyait un peu cette aprèm.
On est quand même rendu à un niveau incroyable où un hommage est rendu dans un stade à un mec qui a tué une soixentenaire et un policier. Ce monde de merde.
0 24