1. //
  2. // São Paulo

Un dirigeant de São Paulo allume ses joueurs

Modififié
1 3
Edgardo Bauza vit des heures difficiles à São Paulo. L'ancien entraîneur de San Lorenzo est très critiqué pour le mauvais début de saison de son équipe.

En ouverture de la Copa Libertadores, les Brésiliens ont perdu à domicile contre The Strongest (0-1), équipe bolivienne qui n'avait pas gagné un match à l'extérieur dans cette compétition depuis 34 ans. Après cette défaite, Rodrigo Gaspar, conseiller du président, s'est lâché sur Twitter. Il s'est d'abord payé l'Argentin Ricardo Centurion, qualifié de « joueur horrible, qui fait du mal à ceux qui le regarde jouer » . Le dirigeant s'est ensuite attaqué à Rodrigo Caio, un « joueur de quartier sans personnalité » , et à Michel Bastos « qui nuit à l'environnement du club » .


Après la polémique, il a évidemment supprimé tous les tweets en question. RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Geraldo Bitenbois Niveau : District
Bastos nuit surement a l'environnement du club mais surement pas au nightclubs de la ville
Mouette à béton Niveau : District
C'est sympa ce genre de brèves. Ca te rappelle que Bastos est encore en activité.
C'est bien un gros con de brésilien, direct il tape sur l'un des 2 argentins ... C'est sûr qu'il allait pas attaqué Calleri qui dès ses premiers matchs a planté et c'est mis le public dans la poche ... Donc il tape sur l'autre ...

Qu'il revienne au Racing le Centurion, y a moins de pognon mais au moins il sera chez lui et avec Milito et Lisandro !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 3