Un des meurtriers de Brice Taton arrêté en Grèce

Modififié
16 9
« Justice pour Brice » , clamaient les supporters du Téfécé.

Six ans après le meurtre de Brice Taton, la police grecque a appréhendé l'un des quatre hommes considérés comme responsables de la mort du supporter toulousain, en 2009 à Belgrade. Dejan Puzigaca, 34 ans, aurait été arrêté à l'aéroport d'Athènes à l'arrivée d'un vol en provenance de Thaïlande alors qu'il était déguisé en moine, rapporte la police grecque. L'homme aurait d'abord présenté aux autorités un faux passeport slovène, avant d'être identifié par Interpol grâce à ses empreintes.

Brice Taton avait été la victime d'un lynchage, le 17 septembre 2009, dans un bar de Belgrade de la part de supporters locaux du Partizan, avant un match de Ligue Europa qui opposait leur équipe au TFC. Il était finalement décédé 12 jours plus tard, à Belgrade, à 28 ans.

Une tribune porte aujourd'hui son nom au Stadium de Toulouse.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
Un moine slovène qui revient de Thaïlande, pas mal celle la...
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 10
Et maintenant que justice se fasse. Brice, on t'oublieras jamais
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 9