Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tottenham–Chelsea (0-0)

Un derby vraiment nul

Dans un derby londonien d'une grande tristesse, Chelsea et Tottenham se sont quittés sur un match nul et vierge. Malgré Hazard et Kane, les deux équipes se sont distinguées par leur manque d’ambition et restent respectivement 14e et 5e.

Modififié

Chelsea FC 0–0 Tottenham Hotspur FC


La mine est sérieuse, le regard vide. Isolé, seul parmi les siens. Insensible au bruit des supporters qui scandent son nom. C’est l’histoire d’un homme double vainqueur de la Ligue des champions, d’un coach détenteur de tous les championnats dans lesquels il est passé, d’un entraîneur considéré un temps comme le meilleur du monde. C’est l’histoire d’un winner devenu loser, d’un Special One bien loin d’être Happy, d’un technicien qui a oublié son intelligence, d’un meneur qui a perdu son leadership, d’un capitaine de navire abandonné par ses matelots. Le maître du jeu n’a plus la clé. De toute sa carrière, José Mourinho, écharpe nouée autour du cou, n’a jamais paru aussi impuissant. Ses choix semblent dictés par le désespoir. Et ils ne font plus aucune différence. Car si ses Blues n’ont pas démérité et ont obtenu un point contre des Spurs favoris de la rencontre, ils n’ont jamais paru capables de gagner. Ils se contentent désormais de matchs nuls, comme les petites équipes. Après ce triste derby dépourvu de but, Chelsea est quatorzième de Premier League, son adversaire du jour cinquième.

Un Chelsea sang neuf

Côté Spurs, pas de surprise dans la compo de départ. Seul Alli, suspendu, est absent. Dembele recule d’un cran pour prendre sa place. Mourinho, lui, a décidé d’innover. Et pas dans de petites proportions : avec Costa sur le banc, le Special One choisit carrément de jouer sans véritable attaquant de pointe. Pour profiter de la vitesse et du dynamisme des petits gabarits Hazard, Willian et Pedro ? Et/ou mettre ces profils à disposition des passes et de la technique d’Oscar et Fàbregas ? Un peu moins de muscles pour plus d’agilité, en tout cas.
Les premières minutes sont marquées par une grosse pression signée Tottenham, qui s’accapare du même coup la possession de balle. Les Blues ont du mal à récupérer le cuir sans faire de fautes et s’organiser pour donner du boulot à Lloris, malgré les jambes et l’envie de Pedro. Hazard, qui n’a toujours pas marqué en Premier League, tente bien de se montrer ; sans succès. En face, Kane est chaud et montre au Mou qu’avoir un vrai numéro neuf dans son onze, c’est quand même pas mal. Begović est régulièrement sollicité, pas aidé par un Ivanović assez faible dans les duels. Au vrai, et ce n’est pas une nouveauté cette saison, Chelsea subit complètement. Le milieu de terrain bleu étouffe face à Dembele, et Fàbregas rate ses passes (!). Mais Chelsea, qui n’aura pas réalisé une seule frappe cadrée lors de cette première période, ne rompt pas. Chelsea attend son heure.

Un ennui mortel

Elle ne viendra malheureusement jamais. Pourtant, les Blues reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions. Les courses sont plus percutantes, la technique plus juste, la volonté plus marquée. Les Spurs compensent par une agressivité limite, à laquelle les chevilles d’Hazard goûtent plusieurs fois. Les cartons pleuvent d’un côté comme de l’autre. Le jeu en pâtit : pas d’occasion, peu de beaux gestes. Son s’essaye à un joli une-deux à l'approche de la surface, mais les coéquipiers de Zouma sont bien présents dans leur surface. Hazard, peut-être le meilleur de sa team aujourd’hui, teste les gants d’un Lloris qui fait le taff. Lamela et Njie font leur apparition, comme Kenedy. Sans plus de réussite. Chose rare cette saison, Chelsea pourra au moins se targuer d’avoir obtenu le clean sheet. C’est déjà ça, certes. Mais c’est plutôt triste de s’en contenter. Surtout quand on s’appelle José Mourinho.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 45 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 9
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT)