Un derby qui fait mal

0 0
Non seulement le Racing Club de Lens a offert une victoire royale à Lille (1-4) mais le match va voir ses prolongations jouées au commissariat.


En effet, hier soir au stade Félix Bollaert, l'ambiance était folklorique. Des tensions, une expulsion (Roudet) pour provocation, des tensions, des coups, des tensions, une deuxième expulsion (Jemaa) pour contestation, un derby qui se termine, du coup, à 9 contre 11 et un arbitre de touche qui se prend un projectile.


C'est d'ailleurs au sujet de l'auteur du lancer que le président du club, Gervais Martel, a déclaré : « La personne sera identifiée, le groupe de supporters et le club portera plainte. On n'est jamais à l'abri malgré tous les systèmes de sécurité que nous mettons en place. Ce geste doit être réprimé et on doit faire notre boulot » .


Les valeurs du sport, tout ça...


NP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Fleurs bleues
0 0