1. //
  2. // Spor Toto Süper Lig
  3. // Fenerbahçe/Galatasaray

Un derby d’Istanbul explosif

Fenerbahçe-Galatasaray, le match le plus attendu de l’année en Turquie. Le dernier match de la saison, celui qui va décider du champion. Celui qui va peut-être également décider de la direction que va prendre le football turc.

Modififié
Les rues d’Istanbul, habituellement animées, pourraient être silencieuses en ce samedi 12 mai. Il n’y aura personne pour s’aventurer dehors à partir de 18h (heure de Paris). Seul le vent soufflera, et des virevoltants (mais si, les boules d’herbe dans les westerns, là) iront se cogner contre les portes. Sauf que personne ne viendra ouvrir. De part et d’autre du Bosphore, on n’aura d’yeux que pour ce qui se passe au stade Sükrü Sarçoglu, à savoir le match de l’année : Fenerbahçe contre Galatasaray, le Kitalar Arasi Derbi (derby intercontinental), LA rencontre qui décidera qui des deux ennemis intimes remportera le championnat cette saison.
On peut parler d’ironie du sort. A cause des troubles de l’an passé (affaires de corruption...), il a été décidé de la création de play-offs à la fin du championnat « régulier » *. Comme le hasard fait bien les choses (quoique…), au bout de cinq journées, un petit point sépare Fenerbahçe (46) de son meilleur ennemi Galatasaray (47). Ce qui promet un match bien tendu entre deux équipes qui se détestent.

Des coups et des drapeaux

Pourtant, la haine n’a pas toujours été le sentiment dominant dans cette « relation » . Il y a bien longtemps, dans l’entre-deux guerres, l’entente était plus cordiale entre les Sari Kanaryalar (les Canaris Jaunes) et les Aslanlar (les Lions). « Il arrivait que les joueurs des deux équipes soient réunis pour jouer contre des clubs étrangers. Ali Sami Yen [fondateur du Galatasaray, ndlr] et Hüsnü Kayacan, anciens présidents de Galata et de Fener, avaient même jeté les bases d’une union entre les deux entités » , raconte Metin Gülmen, rédacteur en chef de gazetefutbol.de, le portail référence du football turc en langue allemande. Seulement voilà, tout est parti en fumée le 23 février 1934. « Ce jour-là, les deux équipes s’affrontaient en amical. Un joueur de Galata et un joueur du Fener avaient des problèmes en privé. L’histoire a éclaté sur le terrain, ils se sont mis sur la figure, les autres joueurs sont arrivés, tout le monde s’est battu, et la vague de violence s’est diffusée dans les gradins » , Gülmen toujours. Et voilà comment est née l’une des rivalités les plus intenses d’Europe, voire du monde.

Depuis, les deux équipes ne cessent de se tirer la bourre, en mode sévère. Tu gagnes des championnats ? Ah bah moi aussi. Une histoire sans fin. Et le plus rigolo dans tout ça, c’est quand les étrangers s’en mêlent. Ainsi Graeme Souness a-t-il brièvement entraîné Galatasaray, en 95/96. L’Écossais, particulièrement dans son élément en Turquie, s’est pris au jeu de la taquinade. Après avoir remporté la Coupe de Turquie sur la pelouse de Fenerbahçe, Souness n’a rien trouvé de mieux que de planter un drapeau de Galatasaray dans le rond central du Sükrü Saraçoglu. Autant dire que les supporters des Canaris ont peu goûté cette blague ; par contre, Souness est devenu un héros pour les Lions.

Vidéo

Ça, c’est la partie de l’histoire que tout le monde connaît. L’autre partie, moins médiatisée, vaut également son pesant de cacahuètes: «  La saison d’après, quelques jours avant la réception de Fenerbahçe par Galatasaray, un fan de Fener est entré par effraction au stade Ali Sami Yen. Le lendemain, des employés du stade ont trouvé le type endormi au milieu du terrain, avec un drapeau de Fenerbahçe planté en plein sur le rond central, un drapeau encore plus grand que celui de Souness. Les cris des employés ont réveillé le supporter, qui était armé d’une machette, prêt à mutiler quiconque voudrait s’approcher de son drapeau. Il a fallu l’intervention de la police pour le désarmer et le sortir de là » , raconte Gülmen. Pas mal.

L’heure du changement?

Voilà donc près de quatre-vingts ans que cette haine dure, que la même question revient dans les rues d’Istanbul, pour chaque homme, chaque femme, quelque soit son âge: «  T’es pour Galatasaray ou Fenerbahçe?  » . Le genre de truc qui peut créer des embrouilles au sein d’une famille, d’un groupe de potes, de collègues. Le genre de truc qui fait raconter au cinéma l’histoire de ce type, fan de Fener, qui vire précipitamment les parents de sa future femme venus lui rendre visite pour la première fois, tout ça pour pouvoir se rendre au stade pour le derby. Le genre de match, qui, demain, pourrait changer la face du football turc.

Le contexte est le suivant: Galatasaray est le club le plus titré de Turquie. Galatasaray a gagné la C3 en 2000 (ainsi que la Supercoupe d’Europe face au Real Madrid). Seulement, Galatasaray n’a plus gagné le championnat depuis 2008. En parallèle, depuis une dizaine d’années, Fenerbahçe revient sur le devant de la scène, et a même doublé son meilleur ennemi en terme de titres remportés en Süper Lig (18 contre 17). Si l’on ajoute à ça que Fenerbahçe écrase littéralement la compétition dans toutes les autres principales disciplines sportives (basketball et volleyball, masculin et féminin) avec 22 titres cumulés en dix ans (contre 3 à…Galatasaray), on comprend mieux pourquoi les dirigeants de « Cimbombom » ont fait revenir Fatih Terim sur le banc et ont recruté du lourd (Elmander, Eboué, Muslera, Felipe Melo) quand le Fener a dû vendre ses joueurs (Lugano, André Santos, Niang…). « Une victoire de Galatasaray les conforterait encore un peu dans leur place de numéro un du football turc. Si Fenerbahçe venait à s’imposer, on pourrait en effet assister à un changement de pouvoir » , confirme Gülmen. Demain, les 50 509 supporters du Sükrü Saraçoglu vont s’en donner à cœur joie. Le changement, c’est maintenant, paraît-il. Sur le terrain, ça va être Byzance.

Vidéo

*Deux poules de quatre, six matchs par équipe, les points divisés par deux, c’est parti ; les équipes classées du 1er au 4e dans la première, de la 5e à la 8e place dans la seconde. Le vainqueur de cette dernière poule doit affronter le dernier de la poule « pour le titre » sur terrain neutre en vue de se qualifier pour le 2e tour préliminaire de la C3. Le 3e de la poule intéressante se qualifie pour le dernier tour préliminaire de la C3, le 2e se qualifie pour le dernier tour préliminaire de la C1, et enfin le champion se qualifie directement pour la phase de poule de la Ligue des Champions. Un bordel.

Ce soir, Fenerbahçe-Galatasaray, 18h00



Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pour info le dernier titre de Gala remonte à 2008. Et les canaris peuvent gagner autant de titres qu'ils veulent ils resteront à jamais la risée de la Turquie (cf. saison 2009/2010, célébration du "titre" lors de la dernière journée alors qu'ils sont en réalité deuxièmes...).
Super article !
perso je trouve que remettre le couvert après que le championat soit terminer avec des poules pour determiner le champion alors qu'il est deja etablit est bidon !
m'enfin c'est la télé qui doit etre heureux ..
balez larticle sa fait chaud au coeur de voir que quelqun sinteresse au championnat Turc, surtout pour se derby qui doit etre lun voir le plus chaud du monde.
jaimerais bien voir " tu sais que tu supporte Galatasaray/ fenerbahce" comme vous le fait bien.
merci bonne continuation

Et joublier GALATASARAY SAMPIYONNNNNNNNNNNNNNN
SAMPIYON CIMBOM !! yarami ye Fenerrrr
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
t'es pour Galatasaray ou Fener?

Ah bin moi j'en men cogne, je suis pour Besiktas ^^

sinon, gros gros derby
ma préférence va à Galatasaray
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 14 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 4 il y a 2 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 6 il y a 3 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 4 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103
À lire ensuite
Toulouse cale