1. //
  2. //
  3. // Real Sociedad-Bilbao

Un derby basque à l’accent catalan

Entraîneurs en vogue outre-Pyrénées, Eusebio Sacristán (Real Sociedad) et Ernesto Valverde (Bilbao) ramènent le Pays basque au centre du panorama de la Liga. Une réussite qui presse le FC Barcelone, club où ils ont été coéquipiers, à se pencher sur leur cas pour succéder à Luis Enrique.

Modififié
Depuis longtemps, le derby basque se mue en montagne qui accouche d'une souris. Toujours attendues, toujours décevantes, les retrouvailles entre Athletic Bilbao et Real Sociedad se caractérisent par un spectacle navrant et une pluie de coups. Un constat qui, tout de même, prend du plomb dans l’aile depuis l’intronisation d’Eusebio Sacristán sur le banc txuri-urdin en novembre 2015. Depuis, les deux Euskal Derbia disputés, en basque dans le texte, accouchent de rencontres monstres après une série de quatre matchs nuls (à tout point de vue) consécutifs. Ce revirement de duels soporifiques vers des affrontements de haute volée tient pour principaux instigateurs les deux entraîneurs de l’Athletic et de la Real. Tout sauf une surprise puisque Ernesto Valverde comme Eusebio Sacristán, un temps coéquipiers blaugrana, prônent un football de mouvements et inculquent à leurs ouailles une philosophie commune, celle qu’ils apprennent au FCB. Les décideurs barcelonais, départ programmé en juin prochain de Luis Enrique oblige, s’apprêtent à scruter ce derby de près, eux qui placent ces deux maîtres tacticiens parmi les favoris pour occuper le banc du Camp Nou.

L’héritage de la dream team de Cruyff


La saison 1988/89 ne s’entame pas sous les meilleurs auspices pour le FC Barcelone. L’institution barcelonaise, qui traverse quelques mois plus tôt l’une des plus graves crises de son existence, sort en claudiquant du fameux Motin del Hesperia. Cet épisode clôt alors un chapitre de l’histoire du Mes que : face à l’intransigeance du président Nuñez, treize joueurs ainsi que l’entraîneur déguerpissent et, par ricochets, entraînent un gigantesque chantier au sein du vestiaire blaugrana. C’est donc dans cet environnement que débarquent, en même temps que leur nouveau mentor Johan Cruyff, Eusebio Sacristán et Ernesto Valverde, respectivement en provenance de l'Atlético de Madrid et de l'Espanyol. Deux saisons durant, les deux hommes vivent les prémices de la dream team de 1992 et se nourrissent des préceptes du Hollandais volant. Un cran plus faible que son cadet de deux mois, Valverde quitte le navire azulgrana deux ans après son arrivée pour retrouver du temps de jeu chez l’Athletic Bilbao. A contrario, Eusébio s’installe comme un inamovible du système cruyffien et reste jusqu’en 1995 sur les bords de la Méditerranée.

Sacristan a fait mieux que Guardiola et Enrique à la tête du Barça B


Cette longévité au sein du Barça permet au natif de La Seca, bourgade proche de Valladolid, de tisser d’étroits liens avec la direction sportive. Si bien qu’une fois ses crampons rangés en 2002, il intègre illico le staff de l’équipe première. Assistant de Frank Rijkaard, puis en charge de l’équipe réserve des Blaugrana, il connaît toutes les étages de l’institution, que ce soit avec les stars ou les joueurs issus du centre de formation. Il réussit l’exploit de faire mieux que Pep Guardiola et Luis Enrique à la tête du Barça B... Autant d’expériences différentes qui lui permettent de maîtriser l’almanach du parfait Culé.

Malgré une parenthèse moins riche du côté de la cité de Gaudi, Ernesto Valverde conserve dans son coaching une sensibilité des plus barcelonaises qu’il applique lors de ses expériences d’entraîneur. « La manière que Cruyff avait de voir le football a marqué de nombreux entraîneurs en activité aujourd’hui, martèle-t-il à l’annonce du décès du Néerlandais. Il était dur, exigeant et perfectionniste. Pour ma part, j’essaye de suivre ce credo. » Un filon qui marche, à en croire le parcours sans faute de l’actuel tacticien de Bilbao.

Supercoupe d’Espagne et meilleure saison de l’histoire


Considéré par Cruyff en personne comme le meilleur entraîneur espagnol de sa génération – hormis son fils spirituel Guardiola –, Ernesto Valverde réussit l’exploit de faire mieux que son prédécesseur Bielsa à la tête de l’Athletic. Abonné à la Ligue Europa, Bilbao glane même son premier titre du siècle après une victoire en Supercoupe d’Espagne face au Barça...

Quelques kilomètres à l’est, du côté de San Sebastián la bourgeoise, le bilan d’Eusébio frôle également la perfection. Appelé en pompier de service pour prendre la relève de David Moyes, il remet la tête de ses protégés à l’endroit jusqu’à réaliser, pour le moment, le plus bel exercice de l’histoire de la Real en Liga. À l’instar de son confrère basque, il applique la recette catalane, à savoir un jeu tout en mouvement accompagné d’un pressing haut et d’un apport considérable du centre de formation. Tous deux présents dans le trio de favoris pour succéder à Luis Enrique, ils devront déjà se départager lors de ce derby basque, même si la piste Valverde, dont la prolongation avec l’Athletic est au point mort, semble bien la plus chaude.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Patxikudelatxams Niveau : District
Quel plaisir de (re)voir un Deby basque en haut de l'affiche! Je vais me taper ça avec un bon patxaran à la main!!!
Je sais pas d'où vient cette idée que la Real joue la meilleure saison de son histoire... La Real de Denoueix et du Subcampeonato avait 53 points à la même période contre 48 aujourd'hui...

Bref, aupa Real eta Euskal taldeak!!!
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
T'inquiète, c'est pas nouveau... Et devant une telle affiche, réussir à parler du Barça, fallait le faire. Mais, bon, cela devient malheureusement une habitude depuis trop de temps.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  02:39  //  Aficionado de l'Argentine
Oui je comprends vraiment pas d'où peut venir cette histoire de "plus bel exercice de l’histoire de la Real en Liga" (vous l'aviez déjà dit dans un article précédent)...
Comme tu dis, y a la Real de Denoueix déjà. Et puis, même s'il est difficile de faire des comparaisons puisque la victoire était à 2 points,ça m'étonnerait quand même que la Real actuelle fasse une meilleure saison que celle de 81-82 !
2 réponses à ce commentaire.
MarissaMi
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Passer sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/EcTkMz
Eusebio a prolongé jusqu'en 2019 il me semble, un départ cet été semble peu probable.
il y a 4 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 57
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26