En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Hull-Leicester (2-1)

Un de chute pour Leicester

Après leur fantastique titre, les Foxes démarrent difficilement leur saison. Comme lors du Community Shield il y a une semaine, les champions en titre ont concédé une défaite 2-1 pour la première journée de Premier League. Devant leur public, les Tigers ont bien joué le coup.

Modififié

Hull City 2-1 Leicester

Buts : Diomandé (45e +2) et Snodgrass (56e) pour Hull // Mahrez s.p. (47e) pour Leicester

Vingt-quatre ans. Vingt-quatre longues années que le champion sortant d'Angleterre ne perdait pas lors de la première journée de championnat. Alors bien sûr, voir Hull City, un promu, l'emporter face à Leicester, cela avait tout d'une blague. C'est oublier que les Foxes représentent un numéro un plus qu'inattendu, qu'ils ont défié toute logique pour rester au sommet et qu'ils ne sont plus à une surprise près. Du coup, Leicester a encore étonné. A encore plutôt bien joué. A encore montré de belles choses. Mais a réussi à perdre, sur un coup de butoir dans chaque mi-temps. Leur manque de réussite d'aujourd'hui ? Jamais observé la saison dernière. Les foirages de Vardy et Mahrez ? Idem. Vingt-quatre ans après, le champion a donc débuté par un échec pas totalement mérité. Sans rien vouloir enlever à la grosse performance des Tigers.

Hull, ma poule


Quoi qu'on en dise, la Premier League est de retour et ça fait plaisir. Revoir ce Leicester est un kiff. Surtout qu'il n'a pas énormément changé. Drinkwater, Mahrez et Vardy sont toujours là, accompagnés des recrues Hernández et Musa. Pour le promu Hull, c'est un premier test compliqué, d'autant que la majorité des défenseurs centraux sont absents. Mais pas question de jouer les victimes. Les coups sont joués à fond, devant un champion en titre qui tente tant bien que mal de tenir son rang de favori. Sauf que sans les inspirations de Vardy et Mahrez, pas décisifs malgré leurs jambes, c'est plus compliqué. Et comme Drinkwater et Vardy loupent le coche, le score reste vierge. Longtemps. Jusqu'à la toute fin de la première période et l'ouverture du score sur corner après un retourné d'Omiandé, l'attaquant de Hull. Évidemment, ça ne plaît pas à Ranieri.

Le rêve est terminé


La battle a surtout lieu au milieu du terrain. Le vainqueur des duels n'est pas le plus intelligent, mais le plus physique. Comme souvent en Angleterre. Comme à son habitude, Leicester laisse le ballon et propose quelques belles séquences. Reste la finition, qui n'est pas la même que la saison précédente. C'est toute la différence. Les Foxes méritent de marquer, mais pèchent dans le dernier geste. Il leur faut un péno (provoqué par une faute d'Huddlestone en dehors de la surface) transformé par Mahrez pour enfin faire trembler les filets. Les locaux répondent illico, en profitant d'une mauvaise relance de Schmeichel pour reprendre l'avantage par Snodgrass. Trop d'erreurs défensives liées à l'absence d'efficacité offensive, ça ne peut que plomber une équipe. Le remuant Okazaki a beau entrer sur la pelouse, le champion doit s'incliner. Ça faisait un bail. Retour à la réalité pour Leicester.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
    Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17