En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Un Correa sans illusion

Modififié
Victorieux de Nantes en quarts de finale de la Coupe de la Ligue (2-0), les Nancéiens ne perdent pas pour autant leur sens du réalisme.

En effet, interrogé après la victoire de ses joueurs, le coach de l'ASNL, Pablo Correa, s'est montré assez réaliste sur la configuration de la rencontre : «  Ça nous est arrivé, par le passé, de faire le type de match que Nantes a fait aujourd'hui, avec autant de corners, autant de situations chaudes, pas d'occasions nettes, mais des situations chaudes.  »

Très lucide, l'entraîneur nancéien n'a pas nié que la victoire de son équipe s'est faite dans la douleur : « On sait pertinemment que par moment, on doit subir comme on a subi aujourd'hui, par moment on peut jouer mieux, mais il faut toujours trouver un certain équilibre, mais surtout ce qu'on ne doit pas perdre c'est l'efficacité dans les deux surfaces. »

Et malgré la victoire, l'homme préfère rappeler à tout son groupe que la suite ne sera pas des plus simples : « Maintenant, on va attendre le tirage (des demi-finales), mais avec les deux grosses écuries qui restent, je ne me fais aucune illusion. »


Un homme réaliste. Cruel. Mais réaliste. GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 73
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8
À lire ensuite
Nancy en demi-finale !