En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Copa Libertadores
  2. // Quarts

Un concentré d'Amérique du Sud

Même si la plupart des favoris attendus sont tombés dès les huitièmes, les quarts de finale de la Libertadores ont accouché d'un dernier carré alléchant, avec des représentants de quatre pays différents.

Modififié
Brésil, Paraguay, Uruguay et Argentine... Avec des affiches Santos / Cerro Porteño et Peñarol / Velez Sarsfield, les demi-finales de la Copa Libertadores offrent un beau panaché de ce qui se fait de mieux dans le continent sud-américain. Certes, l'hécatombe brésilienne du 4 mai dernier est passée par là. Lors de cette «  nuit tragique » , comme l'ont appelée les médias locaux, le tentant du titre (Internacional Porto Alegre), la meilleure équipe des matchs de poule (Cruzeiro) et le champion du Brésil en titre (Fluminense) ont mordu la poussière en quelques heures, alors qu'ils faisaient partie des grands favoris à la victoire finale. Sans compter que le lendemain, un autre cador, les Estudiantes de La Plata du toujours brillant Veron, sont tombés à leur tour. Du coup, le nombre de représentants du Brésil et de l'Argentine se retrouve réduit à leur plus simple expression à l'issue des huitièmes.

Mais avec Santos et le Velez Sarsfield, les deux places fortes de l'Amérique du Sud sont bien servies. Mercredi, ces deux formations se sont débarrassées du Once Caldas et de Libertad lors des quarts de finale retour et tout le monde les voit déjà ces formations en finale. Pourtant, il faudra aussi se méfier des Paraguayens du Cerro Porteño et des Uruguayens de Peñarol, qualifiées hier soir à l'issue de rencontres haletantes et très disputées contre les Mexicains de Jaguares et les Chiliens de l'Universidad Catolica. Au final, ce dernier carré regroupe quatre clubs chargés d'histoire, emblématiques dans leurs pays, qui pèsent huit titres dans la compétition (cinq rien que pour Peñarol, deux pour Santos et un pour le Velez).

Neymar, comme un grand

Cela fait un peu plus d'un an que le petit prodige de Santos affole les compteurs et agace avec ses caprices de starlettes. Mais là, depuis une semaine, on dirait que Neymar est en train de prendre une autre dimension. Comme si le fait de savoir qu'il sera bientôt papa le poussait à prendre ses responsabilités. Son pote Ganso s'étant blessé à la cuisse lors de la finale aller du championnat paulista, l'homme à la crête s'est chargé de faire basculer les rencontres à lui tout seul. Au match aller des quarts de finale contre le Once Caldas en Colombie, il offre le but de la victoire sur un plateau à Alan Patrick d'un amour d'ouverture de l'exter' du droit. Et au retour à la Vila Belmiro mercredi dernier, il ouvre le score d'une frappe sèche à l'entrée de la surface. Les Colombiens vont bien égaliser quelques minutes plus tard par l'intermédiaire de l'ancien Strasbourgeois Renteria, mais Santos tient le coup. Depuis l'arrivée du coach Muricy Ramalho il y a un peu plus d'un mois en provenance de Fluminense, les « Meninos da Vila » semblent enfin avoir appris à défendre. Juan Carlos Osorio, l'entraîneur adverse, a tout essayé. Y compris une méthode peu académique : il s'est mis à distribuer ses consignes aux joueurs par l'intermédiaire de petits messages griffonnées sur des bouts de papiers ! Mais en face, Neymar continue de planter des banderilles et se paie même le luxe de foirer un péno, son péché mignon.

Velez fait le spectacle

En Amérique du sud comme en Europe, certains supporters de grandes équipes de tissent des liens d'amitié. C'est le cas de ceux du Velez et de Fluminense. A défaut de rencontrer leurs potes brésiliens en quarts, les Argentins les ont vengés en massacrant Libertad (3-0 à l'aller à domicile et 4-2 au retour à Asuncion). Surtout, ils ont appris à ne pas reproduire les mêmes erreurs que les « tricolores » . Vainqueurs 3-1 à domicile, ils se sont recroquevillés en défense au retour, ont paniqué et se sont pris un cinglant 3-0. L'histoire aurait pu se répéter mercredi dernier, quand Rojas a ouvert le score pour les Paraguayens à la 44e. Mais les supporters ont à peine eu le temps de célébrer ce but que Moralez leur a fermé le clapet à peine une minute plus tard en égalisant juste avant la pause. Libertad reprend l'avantage cinq minutes après le retour des vestiaires, mais les Argentins ont compris que le meilleur moyen de conserver leur avantage du match aller, c'était de continuer d'attaquer à tout va. Un quart d'heure plus tard, Moralez s'offre le doublé en égalisant à nouveau au terme d'une action de toute beauté. Il sème la panique sur le côté gauche, s'infiltre dans la surface, s'appuie sur Emiliano Papa qui lui remet d'une subtile talonnade et allume le gardien paraguayen des six mètres. Le Velez déroule et inscrit deux pions en deux minutes à la 86 et 87e par Franco, sur péno et Fernandez. Que les supporters Bordelais se rassurent : on peut porter un maillot bleu marine avec un grand V blanc au niveau de la poitrine et proposer un football léché et spectaculaire.

Le double hold-up du Peñarol

Cela dit, il ne suffit pas de bien jouer pour l'emporter. Les Chiliens de l'Universidad Catolica l'ont appris à leurs dépens. A l'aller, ils ont perdu 2-0 au stade Centenario de Montevideo suite à deux bourdes monumentales du gardien Garcés alors qu'ils avaient dominé toute la rencontre. Et au retour à Santiago, il remet ça à cinq minutes de la fin, alors que son équipe avait réussi à remonter les deux buts d'écart. Il part à la pêche sur un centre d'Aguiar et Estoyanoff reprend la gonfle au second poteau pour réduire le score à 2-1 et offrir la qualification aux siens.

Le dernier match de ces quarts de finales retour fut aussi le moins spectaculaire. Le Cerro Porteño, qui avait obtenu un bon mach nul 1-1 au Mexique contre les Jaguares, s'est imposé 1-0 à domicile, sur un but de raccroc de Pedro Benitez, qui profite d'un gros cafouillage dans la surface sur corner. Le show était plutôt en tribunes : le stade General Pablo Rojas, plus connu sous le surnom de « olla azulgrana » (chaudron bleu et grenat), était plein à craquer et les supporters ont poussé leur équipe en faisant un boucan d'enfer non-stop pendant 90 minutes. Les joueurs paraguayens comptent bien s'appuyer sur leur « 12e homme » quand ils accueilleront Santos en demies. Avec, pourquoi pas, un match dans le match entre Neymar, et le « nouveau Messi » . Même s'il a rongé son frein sur le banc de touche hier soir, le petit prodige Argentin Iturbe, né de parents paraguayens et tout juste âgé de 17 ans, aimerait bien faire un beau cadeau d'adieu à ses supporters avant de partir à Porto la saison prochaine.



Louis Génot, à Rio de Janeiro

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 19
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)