Un club financé par le soleil

Modififié
0 0
« Papa, allume la lumière comme ça l'an prochain, nous serons en Serie B » . Surréaliste. Pourtant, c'est la base du projet développé par le club italien de Spal.



Cette équipe de la ville de Ferrare officie actuellement en Troisième Division. Dans un autre temps, elle a vu débuter des joueurs comme Fabio Capello, Carlo Mazzone, Edy Reja ou Luigi Del Neri. Mais elle n'a plus goûté à la Serie A depuis 1968. Toutefois, son Président a élaboré un plan pour remonter : miser sur l'énergie solaire.



Au Sud de la ville, un terrain vague de 30 hectares va être investi de panneaux solaires. L'énergie produite finira dans les filets de la société Enel (l'EDF italien), et, indirectement, dans les caisses de la Spal. En gros : une lumière allumée dans la ville, quelques centimes pour la Spal. La manœuvre devrait rapporter environ 1 million d'euros par an. Pas de quoi faire venir Cristiano Ronaldo, mais suffisant pour la Spal, dont le bilan annuel est inférieur à 4 millions d'euros.



La Juve avait perdu un Scudetto à cause de la pluie. La Spal pourrait gagner sa promotion grâce au soleil. La Serie A devrait penser à un partenariat avec la météo.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Karpine jouera la gagne
0 0