Un club fête le titre alors qu'il ne l'a pas gagné

2 20
Les vidéos de cyclistes ou d'athlètes qui lèvent triomphalement les bras avant la ligne d'arrivée et qui finissent par se faire dépasser sont légion sur Internet.

Le club iranien du Tractor Sazi est allé encore plus loin en lançant les célébrations du titre à la fin de la dernière journée du championnat, alors qu'il n'avait en fait pas été sacré. Trois équipes pouvaient encore remporter le championnat lors de cette ultime journée, et de mauvaises informations sur les matchs de leurs concurrents ont laissé croire aux joueurs et aux fans du Sazi qu'ils l'avaient emporté.

Youtube

Après le traditionnel envahissement de terrain et les scènes de liesse (90 000 personnes étaient dans le stade, tout de même), la mauvaise nouvelle a commencé à circuler, causant bagarres et dégradations.

Pour la petite histoire, c'est Sepahan qui a finalement été sacré champion d'Iran. Dommage. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 4
C'était les supporters Auxerrois qui avaient fait la même en CdF non?

Sinon pour ceux qui suivaient la F1 il y a quelques temps ça me rappelle la fausse joie de Ferrari au dernier GP au Brésil, Massa passe la ligne d'arrivée en tant que champion mais Hamilton dépasse un mec dans le dernier virage et est sacré.
Putain d'ascenseur émotionnel...
90'000 personnes dans un stade qui peut en accueillir 80'000, c'est fort.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 20