1. //
  2. // Futsal féminin

Un club de foot ferme à cause de la mafia

Modififié
190 21
La terreur a fini par l'emporter.

Le Sporting Locri, club de futsal féminin classé cinquième de son championnat, a fermé ses portes sur décision de son président, Ferdinando Armeni. Victime de menaces de la plus grande mafia d'Europe, la « Ndrangheta » , le gérant du club a préféré stopper toute activité, comme il l'a confirmé au micro de la chaîne régionale de Rai 1 : « À l’arrière de ma voiture, là où d’habitude ma fille s’assied, il y avait un mot qui disait : "Nous savons qui s’assied ici." Certaines joueuses ont aussi été approchées par trois hommes. Alors comment puis-je savoir si c'étaient des types qui voulaient faire les beaux devant les filles ou s'ils avaient vraiment de mauvaises intentions ? Je ne peux pas vivre dans la terreur, dans la peur que quelque chose arrive à quelqu’un. » On peut ainsi lire, sur le site officiel du club « Chiuso per dignita !!! » , traduisez « Fermé pour dignité !!! »


En signe de protestation, l'équipe nationale de football à cinq ira jouer dans les prochains jours à Locri. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il est mal torché cet article.
Pourquoi la mafia menace cette équipe ?
MacchiaGobbo Niveau : CFA2
Euh la mafia vraiment ? mdr
Chantage,extorsion,la liste est longue.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
190 21