Un club araméen en D1 suédoise

Modififié
0 1
Le 2 avril, le championnat suédois recommence. Malmö essaiera de défendre son titre de champion, ce qui n'est pas gagné, puisqu'aucun club n'a réussi à le remporter deux fois de suite depuis 2003.



Mais dans ce championnat à têtes blondes, une ville s'impose comme l'antithèse des clichés scandinaves. Il s'agit de Sodertalje, surnommée « la petite Bagdad » , au sud de Stockholm, qui abrite deux équipes qui tentent de se fondre dans le paysage suédois.



D'une part, le club du Syrianska FC, qui participera, pour la première fois, à la D1 à partir du 2 avril. Sa particularité ? Comme son nom l'indique, ce club fondé en 1977 est le représentant officiel de la communauté araméenne de Suède. Les couleurs de l'équipe sont le rouge et le jaune, comme le drapeau de cette communauté du Proche-Orient. Étant donné qu'il n'existe pas d'état araméen, le Syrianska représente une sorte d'équipe nationale, mais qui prend part au championnat de Suède.



A sa tête, Ozcan Melkemichel, 43 ans, qui sera épaulé pour cette nouvelle saison par Valeri Bondarenko, puisque lui ne possède pas de licence lui permettant d'entraîner en D1.



De l'autre côté, en D2, un autre club d'immigrés : l'Assyriska Foreningen, qui est quant à lui le représentant de la communauté assyrienne. Le club ne joue plus en D1 depuis 2005, mais les retrouvailles entre ces deux clubs sont toujours vécues comme des derbys d'une intensité incroyable. « Le derby de Bagdad » . En Suède. Sacrée mondialisation.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pour avoir vécu à quelques kilomètres de Södertalje, cette ville est vraiment particulière. En 2008 elle a accueilli plus d'immigrés assyriens (c'est à dire une région incluant le nord de l'Irak, l'ouest de l'Iran, l'est de la Turquie, et une partie de la Syrie) que le Canada et les USA réunis, sur la même année.

L'Assyriska est très populaire dans les populations immigrées de Suède, cependant des équipes "communautaires" sont très présentes dans le paysage footballistique suédois.

Ex: Assyriska Botkyrka FF, Afro-Skandinaviska IF, Eritreanska FC i Husby-Kista à Stockholm;
Bosniska FK Behar, Türk Anadolu FF ou KSF Srbija Malmö en Skane (région au sud de la Suède);
Serbiska KIF Semberija Göteborg, Somalisk Banadir IF, Irakiska IK à Göteborg.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1