1. //
  2. // Coupe du monde 2022

Un chantier du Qatar refuse une visite

Modififié
0 26
Les chantiers de Doha pour la Coupe du monde 2022 sont dans la tourmente.

Après les révélations du Guardian, le Qatar subit la pression de nombreuses instances. Et hier, une délégation syndicale internationale n'a pas pu accéder à un chantier près de Doha. Dans le cadre d'une enquête au Qatar sur les conditions de travail d'ouvriers népalais, une visite inopinée a été organisée pour vérifier les accusations à l'encontre de l'hôte du Mondial 2022. Tout ce qu'ils ont trouvé, c'est un « je ne peux pas vous autoriser à visiter ce site sans coordination préalable » de la part d'un responsable de chantier.

En réaction, les syndicalistes n'iront pas visiter l'immense chantier de Lusail, à 70 km au nord de Doha, qui accueillera la finale du Mondial. Ils se sont également rendus au siège du Comité organisateur du Mondial où ils n'ont pas pu obtenir d'audience avec de responsable du comité. Ils ont donc manifesté devant les locaux en chantant « Fifa carton rouge » .

Une polémique qui n'est pas près de se refermer. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
C'est pourtant pas compliqué de simuler pendant UNE SEULE JOURNÉE de bonnes conditions de travail tout de même !!! comme quand nos profs nous demandait de nous tenir à carreau pendant une heure à cause de l'inspecteur au fond de la classe.
judaskiss Niveau : CFA2
quel bandes d'enfoiré...c'est vrai qu'en france, n'importe qui peut rentré sur un grand chantier comme ça, sans prevenir. heureusement, pendant se temps la, au bresil et en russie, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes
Z'ont en beaucoup à apprendre les qataris, devraient s'adresser à Bouygues. Je me rappelle très bien que pendant les travaux du stade de France il y avait eu une série d'articles sur des ouvriers étrangers travaillant sur le stade sans permis de séjour et donc non déclarés, bref des illégaux bossant au noir pour des sous traitants de Bouygues.
Et pendant que la presse en parlait, instruction était donnée aux inspecteurs du travail d'aller voir ailleurs, il ne fallait ni retarder les travaux, ni gêner le N° du BTP et grand ami des gouvernants de l'époque.
Tout ça s'est fait en douceur, sans vagues, le Canard Enchainé cancanait dans le vide et la France a gagné la CDM. Pas belle la vie ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'octuplé de Kramaric
0 26