Un caprice à 150 000 euros

Modififié
0 4
Depuis jeudi, Stéphane Sessegnon est de retour à l'entrainement.

Mais après trois semaines d'absence, le remplaçant de Ludovic Giuly va subir une lourde sanction financière de la part de son club. Le quotidien Le Parisien affirme que 150000 euros seront prélevés sur son salaire. Salaire qui s'élève habituellement à près de 200 000 euros.

Le message est clair pour ceux qui seraient tentés de faire la gueule à l'avenir. N'est-ce pas, Luyindula...

HD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Voilà une sanction à la hauteur de son caprice, ça devrait être comme ça à chaque fois qu'un joueur pète plus haut que son cul (et Dieu sait qu'il y en a de plus en plus).
Faut attendre la confirmation, ça se trouve c'est HD qui nous fait une HD encore
Le club lui refile quand même 50 000 balles pour un mois chômé!

Ils font quoi avec tout ce pognon, les joueurs?
Ils vont voir Zahia , qu'est ce que tu crois ??
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4